Le 23 octobre 1922 dans le ciel : Record d’altitude : Moutonnier s’empare du record de France… mais pas du monde

air-journal-spad-pilote-adjudant-moutonnier

Histoire de l’aviation – 23 octobre 1922. En ce lundi 23 octobre 1922, l’aérodrome du Bourget, situé en région parisienne, accueille la tentative de record du monde de hauteur menée par l’adjudant Moutonnier. Il se lance ainsi un défi ambitieux qui malheureusement ne sera pas relevé, un aléa mécanique venant réduire ses espoirs à néant, l’Amérique conservant donc le record, soit 10 518 mètres de hauteur atteints par Mac Ready.

En effet, alors que l’adjudant Moutonnier a pris le chemin des airs, décollant dans la matinée de ce début de semaine, il va devoir renoncer à gagner toujours plus d’altitude. En cause, le moteur de son aéroplane qui va venir jouer les trouble-fête, alors qu’il a déjà atteint une bonne hauteur, il va tomber en panne, ne laissant pas d’autres choix à Moutonnier que celui d’atterrir.

Mais ce vol qui s’annonce comme une contre-performance va finalement valoir à Moutonnier le record de France de hauteur, il est ainsi monté à 10 020 mètres, améliorant le précédent record de France de 500 mètres, qui était alors détenu par Jean Casale depuis juin 1919 (un record établi à Issy-les-Moulineaux).

http://www.air-journal.fr/2015-10-23-le-23-octobre-1922-dans-le-ciel-record-daltitude-moutonnier-sempare-du-record-de-france-mais-pas-du-monde-5151365.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter