IAG confirme des Airbus A330 pour Aer Lingus et Iberia

Air-journal-Aer lingus A330

Le groupe IAG a annoncé avoir converti en commandes fermes des options portant sur deux Airbus A330-300 destinés à la compagnie aérienne Aer Lingus, et deux A330-200 destinés à Iberia. Quinze options sur des A320neo ont également été converties en commandes fermes

Dans son communiqué du 5 novembre 2015, le groupe explique que les deux A330-300 seront livrés dès l’année prochaine à la compagnie nationale irlandaise, et lui permettront de renforcer son réseau long-courrier. Aer Lingus vient justement d’annoncer trois nouvelles routes reliant Dublin à Los Angeles, Newark et Hartford, opérées pour les deux premières en A330-200 et pour la dernière en Boeing 757-200. Elle proposera l’été prochain 28 vols chaque jour sur 12 routes entre les deux rives de l’Océan Atlantique, ce qui constitue « la plus grande expansion de son réseau long-courrier depuis le lancement de ses opérations transatlantiques en 1958 ». Aer Lingus opère déjà quatre A330-200 et autant d’A330-300.

air-journal_Iberia IAG A330-200Les deux A330-200 destinés à Iberia permettront à la compagnie nationale espagnole de renforcer sa flotte long-courrier, les livraisons de ces deux avions étant attendues en 2017 et 2018. IAG précise que les deux filiales bénéficieront grâce à ces appareils modernes et économes « d’efficacités de coûts et de bénéfices environnementaux ». Iberia opère déjà huit A330-300, les premiers des 13 A330-200 attendus devant rejoindre sa flotte à compter du mois prochain.

Le groupe de l’alliance Oneworld a d’autre part transformé en commandes fermes des options sur quinze Airbus A320neo, dont les livraisons seront échelonnées entre 2018 et 2021. Les monocouloirs remotorisés seront utilisés pour remplacer des modèles plus anciens au sein des quatre filiales (British Airways, Iberia, Aer Lingus et la low cost Vueling), sans plus de précision. Treize A320neo et sept A321neo avaient déjà été commandés en juillet 2014, destinés à remplacer des monocouloirs de la compagnie nationale britannique.

Ces 19 commandes fermes représentent un contrat d’environ 2 milliards de dollars au prix catalogue, selon IAG ; les options avaient été prises en septembre 2014 pour les A330, et en aout 2013 pour les A320neo.

air-journal_British_Airways A320neo_PW

 

http://www.air-journal.fr/2015-11-06-iag-confirme-des-airbus-a330-pour-aer-lingus-et-iberia-5153161.html

Commentaire(s)

  1. LSO

    bravo IAG
    et vivement dimanche pour les commandes d’A380 !

  2. Quelle réactivité à peine racheté,déjà des investissements.

  3. fred06

    Non content d’afficher des résultats financiers époustouflants, International Airlines Group (IAG), la maison-mère de British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus, relève encore ses prévisions. Alors qu’il visait jusqu’à présent sur une marge opérationnelle de 10 à 14% pour la période 2016-2020, le groupe britannique vise désormais une marge opérationnelle de 12 à 15% ainsi qu’une croissance de son bénéfice par action de plus de 12% par an (contre 10% auparavant) et un excédent brut d’exploitation avant loyers (EBITDAR) annuel de 5,6 milliards d’euros, contre 5 milliards.

    IAG a publié la semaine dernière un bénéfice d’exploitation de 1,2 milliard d’euros au troisième trimestre 2015 et de 1,8 milliard d’euros au cours des neuf premiers mois de l’année. Et vise un bénéfice annuel avant impôts compris entre 2,25 et 2,3 milliards d’euros. Une performance largement supérieure à celle de Lufthansa et d’Air France-KLM.

  4. Boeing 777-300ER

    IAG et le Groupe Lufthansa sont dans la performance avec des hubs offrant des connections efficaces. Si KLM offre des correspondances performantes et agréables à AMS,il n’en n’est pas de même pour Air France. CDG est un enfer pour les correspondances surtout entre le terminal 2G et les terminaux 2E/F. La compagnie semble exsangue financièreremnt et à la diète quand on voit la vitesse de rénovation des cabines excessivement longue. L’absence de moodlighting sur les nouvelles cabines est dérengeant. Il est inacceptable de se faire réveiller brutalement par des lumières blafardes, on n’est pas en prison merde ! Sans compter la livraison d’un Boeing 777 récemment sans les nouvelles cabines, un non sens ! Bref, Air France est victime d’une mauvaise gestion stratégique malgré une politique de coûts stricte et une augmentation du trafic.
    Air France, si elle ne mourira pas se verra d’une taille beaucoup plus réduite, en restant contonnée a des destinations symboliques comme Bombay, New Dehli, Singapour, Jakarta, Bangkok, Hoh Chi Minh Ville (forte communauté vietnamienne en France), Hong Kong, Shanghaï, Pékin,Tokyo, New York, Los Angeles et à la vache à lait africaine.

    • Rapport avec le sujet?
      Le HUB de CDG est extraordinaire pour la possibilité de correspondances et ses capacités de développement. Ce n’est absolument pas un enfer. Particulièrement le 2E/2F, qui concentre 90% du trafic à CDG.
      Les cabines sont longues à rénover car toutes les classes de voyage sont concernées et il faut immobiliser un avion sans perturber le planning des vols.
      Sans parler qu’Air France est bien plus taxée que BA ou KLM…

  5. Acheter de l A330 c est choisir l economie et la grande fiabilite, c est l avion star pour airbus comme le 777 chez boeing.
    En esperant encore de nombreuses ventes pour ce qui reste depuis la fin du concorde , le plus bel avion au monde.
    Iag a une strategie payante,Ak klm devrait s en inspirer en lancant transavia europe comme machine a cash, ce qu est vueling.

  6. Les A330 aer Lingus sont les msn1742 et 1744
    Les Iberia sont les 1694, 1700, 1710, 1719, 1728, 1736, 1740, 1747
    Tous motorisés par des GE CF6.
    Bref, ça va pas chaumer l’année prochaine chez IAG.

    • IAG est une grande supercherie, les anglais sont renommés pour être des calculettes.
      IBERIA s’est vu dans la cour des grands en offrant généreusement des milliards à cette fameuse compagnie BA.
      Résultat IBERIA a licencier plus de 7000 personnes dont tous les CEP en Europe.
      Elle a des milliers de procès en cours qu’elle réussi a retardé les échéances afin de faire fructifier les indemnités budgetés.
      IBERIA est une marionnette qui a vendu son âme au diable. Je suis une de ses victimes à plus de 55 ans sans pouvoir retrouver un job même au SMIC.
      Je ne peux que comprendre Air France qui ne pourras pas lutter avec ces concurrents qui sont des requins.
      Tous ces low-cost ne sont pas des ennemis des compagnies nationales mais bientôt des partenaires.
      Voilà tout….

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter