Un nouveau salon Cathay à Taiwan (photos)

air-journal_Cathay Pacific 777-300ER new look close

Après Bangkok, Tokyo Haneda et Manille, Cathay Pacific se dote d’un nouveau salon destiné aux passagers de Première classe et classe Affaires voyageant au départ de l’aéroport international de Taiwan Taoyuen. Entièrement rénové, le salon situé au niveau 4 dans le hall des départs du terminal 1 adopte la nouvelle conception des salons de la compagnie.

Plus spacieux, le nouveau salon affiche une superficie de 1 253 mètres carrés et peut accueillir jusqu’à 245 personnes soit environ 100 de plus que le précédent salon. La nouvelle infrastructure offre un environnement confortable avec une touche de luxe discret, dans laquelle les passagers de Première Classe et Classe Affaires peuvent se détendre avant leur vol. Conçu par Studioilse, le studio de design basé à Londres dirigé par Ilse Crawford, l’objectif a été de créer un espace dans lequel les passagers se sentent détendus, le bien-être étant à la base du concept.

Pour obtenir ce résultat, un travail a été mené sur le choix de matériaux naturels et chaleureux comme le bois et la pierre mais également sur l’acoustique dans les endroits où cela a été possible et sur l’éclairage. Le décor présente des murs en bois de merisier et un sol en pierre parés de détails tels que des écrans vitrés ou encore des carreaux de céramique verte dans le Noodle Bar. Dans l’entrée principale, ce sont les reflets bronze qui dominent tandis que le laiton teinte de ses notes chaleureuses le bar. Une profusion de plantes ajoute également de la couleur à l’espace tandis que des œuvres d’art d’origine locale reflètent la culture du pays.

L’ambiance générale du salon permet aux passagers de se sentir chez eux. Le mobilier décoratif et l’éclairage ont ainsi été soigneusement sélectionnés pour leur fonctionnalité et leur confort.

Le salon de Taipei est le premier à présenter le nouveau siège « Solo », un siège spacieux exclusif qui a été conçu avec de hauts pans de chaque côté de l’assise pour donner aux passagers le maximum d’intimité. Chaque fauteuil est équipé d’une table d’appoint, d’une lampe de lecture et d’un portemanteau et offre toute la flexibilité nécessaire pour adopter la position souhaitée pour se détendre ou encore rattraper son retard sur les e-mails en dernière minute avant d’embarquer sur un vol.

L’espace « Bureau » met à disposition des passagers cinq postes de travail équipés de iMac et d’imprimantes. Une connexion Wi-Fi gratuite est également disponible dans tout le salon.

Dans le cadre de ses nouveaux salons, Cathay Pacific a mis davantage l’accent sur les services de restauration et de boissons.

Capture d'écran 2015-11-22 12.47.44Le salon de Taipei dispose d’un « Noodle Bar », service signature de la compagnie aérienne, qui propose une sélection de soupes asiatiques comprenant des soupes Wonton, des nouilles Dan Dan ainsi que d’authentiques soupes de nouilles taïwanaises au bœuf.

Les invités du salon peuvent également déguster des plats typiques taïwanais tels que du riz au porc haché et du thé aux perles.

Un autre point clé du salon pour la restauration est l’espace « Food Hall », dans lequel les passagers peuvent profiter d’une large sélection de mets, tels que charcuteries, fromages, salades, fruits, desserts et tapas. Des cocktails fraîchement préparés et une variété de boissons non alcoolisées sont servis au bar. Ce nouveau salon à l’aéroport international de Taiwan Taoyuen a véritablement été conçu pour refléter l’expérience de la marque Cathay Pacific et offrir aux passagers à la fois détente et plaisir, au moment de leur départ vers Hong Kong.

Cathay Pacific propose au départ de Paris 10  vols directs par semaine vers Hong Kong. La compagnie internationale de Hong Kong et sa filiale à 100% Dragonair desservent plus de 70 destinations depuis Paris vers toute l’Asie-Pacifique

Capture d'écran 2015-11-22 12.46.34 Capture d'écran 2015-11-22 12.46.49 Capture d'écran 2015-11-22 12.47.12

http://www.air-journal.fr/2015-11-22-un-nouveau-salon-cathay-a-taiwan-photos-5153901.html

Commentaire(s)

  1. Pour aller d’un point A au point B, quel est l’intérêt de cette course folle au luxe superflu? Qui plus est, avec le prix exorbitant, les classe du « luxe » restent souvent vides avec un gâchis de kérosène!

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter