Air France rend hommage au Boeing 747

air-journal_Air France 747 Tour

La compagnie aérienne Air France organise le mois prochain un vol d’hommage exceptionnel autour de la France et de ses sites emblématiques, célébrant le départ de sa flotte du dernier Boeing 747. Elle met en même temps en ligne un nouveau site dédié à sa propre histoire, Air France La Saga.

Plus de 45 ans après la première liaison entre les aéroports de Paris et New York-JFK assurée le 3 juin 1970 par son Jumbo Jet, la compagnie nationale française organisera le 14 janvier 2016 un vol spécial pour saluer salue « avec émotion le départ de cet appareil à la silhouette reconnaissable entre toutes ». Le vol numéroté AF747 décollera à 11h30 de Roissy-Charles de Gaulle pour une « expérience unique : déjeuner business et champagne pour tous ; conférence pendant le survol de la France, de ses terroirs, de son histoire et de ses lieux emblématiques etc. ». A son retour à Paris, les clients du vol AF747 sont invités à découvrir les ateliers de la maintenance aéronautique d’Air France et à partager un dernier verre au pied de l’appareil. Les réservations ont ouvert hier, avec un prix du billet fixé à 220€ TTC pour l’ensemble de la cabine.

La compagnie de l’alliance SkyTeam rappelle dans un communiqué que depuis sa création, « le Boeing 747 aura été un laboratoire de la modernité. Son entrée en service dans les années soixante-dix révolutionne le transport aérien. L’aviation se démocratise et entre dans l’ère du tourisme de masse. Au Cargo, le Boeing 747 dispose de soutes pressurisées, ventilées et protégées contre l’incendie. Quatre fois plus vastes que celles de la précédente génération de Boeing, les 707, elles permettent d’enlever 122 tonnes de fret ». Parmi les premières compagnies à l’exploiter, Air France en fera « le fleuron de sa flotte long-courrier » : New York, Montréal, les Antilles françaises, la Réunion, l’Asie… la majorité des destinations de la Compagnie seront desservies par le gros-porteur.

air-journal_Air France 747-100En cabine, Air France « innove dès les années soixante-dix et fait évoluer son ADN pour servir aux mieux ses clients ». Le poste de chef de cabine principal est créé pour coordonner le service et les attentions dans cet appareil qui peut transporter jusqu’à 500 passagers. La gastronomie est à l’honneur, concoctée par de grands chefs français : Paul Bocuse, Gaston Lenôtre ou encore Pierre Troisgros, tous en collaboration exclusive avec Air France. Enfin, l’harmonie de la cabine est confiée à Pierre Gautier-Delaye qui porte un soin particulier aux mousses des assises et des dossiers des fauteuils.
Aujourd’hui, cette aventure et cet ADN trouve un prolongement naturel dans les 65 Boeing 777 équipés (ou en cours d’équipement) des nouvelles cabines de voyage long-courrier de la Compagnie : les suites « haute couture » en cabine La Première, un véritable cocon en plein ciel en cabine Business et de nouveaux sièges entièrement revus en Premium Economy et Economy pour un confort de voyage optimal.

A l’occasion de cet événement et de cette page d’histoire, Air France dévoile la nouvelle formule de son site historique de référence : airfrancelasaga.com. Pour « voyager à travers le riche patrimoine » de la compagnie, le design et la navigation du site ont été revisités. Au travers de vidéos et de photos, Air France propose d’explorer l’histoire « de ses origines en 1933 à nos jours », ses métiers, sa flotte, son réseau ainsi que l’attention qu’elle a toujours portée à ses clients. Le site entièrement revisité, présente en sept grands thèmes, les évolutions majeures ayant marqué l’histoire de la Compagnie ainsi que des articles historiques en lien avec l’actualité et les éphémérides pour l’année 2016. Chaque mois, de nouveaux articles et de nouveaux visuels seront proposés. La Saga Air France se décline également sur les réseaux sociaux.

air-journal_Air France La Saga 747

http://www.air-journal.fr/2015-12-08-air-france-rend-hommage-au-boeing-747-5154708.html

Commentaire(s)

  1. chief pilot

    Pourquoi pleurer sur cet appareil, ils n’avaient qu’a commander des 747-8 comme Lufthansa s’il l’aimaient tant que cela.Ceci dit cet avion n’a connu aucun accident grave au sein de la compagnie , au contraire du B 707 qu’il avait remplacé et qui a été victime d’une série noire au cours des années 60 sur la ligne des Antilles Am Sud.

  2. Tres belle initiative et belle hommage d’AF a ce magnifique avion . Dommage que le soin apporté a la cabine intérieure pour le confort de ses passagers n’ait pas été a la hauteur ces dernières annees contrairement a Lufthansa qui a même installé des vrais lits sur son pont supérieur.

  3. Boeing 777-300ER

    Bouhouhouh ! Cet avion est une légende, vraiment dommage qu’on entasse les passagers dans un avion bruyant comme le 777 dans du 3-4-3. Apparemment, Corsair a abandonné l’idée de se débarrasser de ses Boeing 747…
    Le Boeing 747 restera à jamais, la Reine des Cieux ! Adieu mon Boeing….
    Snif !

  4. C’est dur de le voir partir ! C’est un magnifique appareil. Le coût est la principale cause de son départ cependant British Airways en possède un grand nombre qui ne sont pas encore partis de sa flotte. Dommage qu’Air France s’en débarrasse car franchement à choisir je préfère mille fois mieux le B747 que l’A380 qui ce dernier ne ressemble à rien. Au revoir le king du ciel !

  5. Encore une idée sympa..
    On dirait qu’il se passe quelque chose en ce moment chez AF???

    • Pet

      Oui. Larme à l’oeil ok, mais on se défait surtout des vieilles chignoles, et on réduit les coûts afférents.
      Les derniers 747, n’avaient pas les cabines les plus fraîches.

  6. Très belle initiative pour rendre hommage a cet avion qui aura marque son temps. Mais toutes bonnes les choses ayant une fin, il était logique que AF comme beaucoup d’autres offre un retraite mérite a cet avion. Place a l’A380, qui a fait ses preuve en terme de confort, silence, efficacité et digne successeur de cet avion mythique.

  7. TONY DE BREST

    Au début des années 70 les Boeing 747 AF venaient effectuer des manœuvres de touch and go sur la piste de Montpellier Fréjorgues dans le cadre de la formation des pilotes. Il en a été de même pour le Concorde à partir de 1976.

  8. flyrelax

    aucune perte humaine sur 45 ans d’exploitation de la machine et plus de 100 avions mis en ligne, tous types confondus, à l’exception du SP !

    certes trois ont été detruits lors d’incidents au sol, deux accidentés et reconstruits (je pense à Gita entre autres) mais la machine, chez AF, a une historique de sécurité unique

    le 747-8i n’est pas l’affaire du siècle et seuls quelques exemplaires volent , version VIP incluses

    le succès de cette machine est uniquement dans le frêt….

  9. FRED LE CORSE

    depuis plusieurs années je vois les 747 partir des compagnies CX JL SQ…. cet avion mythique reconnaissable entre tous…. j’ai eut la chance en perseverant à avoir ma place sur ce vol yeeeeees AF747

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum