Air Berlin multiplie les vols européens

aj_air-berlin_A319

La compagnie aérienne Air Berlin lancera au printemps trois nouvelles liaisons vers Sofia, Bologne et Stockholm au départ de Berlin et Düsseldorf. Et elle augmentera ses fréquences vers Budapest, Copenhague, Göteborg, Barcelone, Florence et Venise.

La consolidation de la compagnie privée allemande dans ses deux hubs débutera le 27 mars 2016, avec la mise en place d’un vol quotidien entre Berlin-Tegel et l’aéroport de Sofia (départ en Airbus A320 de 180 places à 15h05, retour de Bulgarie à 19h00). Air Berlin partagera ses codes sur cette route avec Bulgaria Air, qui l’opère déjà.

A partir du 2 mai, Düsseldorf sera reliée à Stockholm-Arlanda vingt fois par semaine en A319 de 150 places (départs 7h55, 15h10 et 20h45, retours de Suède à 6h10, 10h35 et 17h55), face à la concurrence de SAS Scandinavian Airlines et d’Eurowings. Toujours depuis l’aéroport de Düsseldorf et à la même date, Bologne-Guglielmo Marconi bénéficiera elle aussi de vingt rotations hebdomadaires en Dash-8 Q400 de 76 places (départs 8h05, 16h15 et 21h15, retours d’Italie 6h20, 10h35 et 18h45), sans concurrence.

La compagnie de l’alliance Oneworld va d’autre part renforcer au printemps ses fréquences sur trois routes depuis Berlin : Budapest passera de 12 à 19 rotations par semaine, Copenhague de 20 à 26 et Göteborg de 20 à 26. A Düsseldorf, Barcelone passera de 1 à 2 vols quotidiens, et Florence et Venise de 1 à 3 chacune.

Air Berlin explique dans un communiqué que tous ces vols « permettront dans les deux hubs des correspondances idéales vers de nouvelles destinations long-courrier » telles que Boston, Dallas-Fort Worth, San Francisco ou La Havane, qui seront inaugurées en mai prochain. « Nos voulons renforcer notre compétitivité en Europe avec de nouvelles destinations et des vols supplémentaires », précise le CEO Stefan Pichler, « c’est la seule façon de rester dans la course particulièrement sur le segment très important du voyage d’affaires ». Il insiste en particulier sur l’Italie où Air Berlin développe ses services en coordination avec Alitalia (qui comme elle a Etihad Airways pour actionnaire principal), les nouvelles routes est fréquence devant être intégrées dans leur accord de partage de codes.

http://www.air-journal.fr/2015-12-28-air-berlin-multiplie-les-vols-europeens-5155737.html

Commentaire(s)

  1. Si Air Berlin ne propose rien vers la France, Air-France devrait s’en charger. Notre fleuron a envie une force de frappe inestimée !

  2. AB pourrait se développer un peu plus en France en dehors de PAR et NCE

    • Max69

      Pour l’instant, Easyjet semble répondre à la demande.
      Lufthansa avait bien ouvert la ligne Lyon-Berlin en 2012, mais elle l’avait fermée un an plus tard. Surcapacité ? Crise économique ?
      Mais après tout, un peu de concurrence ne ferait pas de mal : il y a un an , 2 allers-retours coûtaient quand même au total 540€ en août…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter