Norwegian: 10 façons ratées d’éviter le bagage en soute

aj_norwegian b737-800

La compagnie aérienne low cost Norwegian Air Shuttle a publié une liste des dix stratagèmes cocasses adoptés par ses passagers pour éviter d’avoir à enregistrer un bagage en soute – et pris en flagrant délit d’exagération.

Le bagage cabine trop lourd ou trop grand est une crainte récurrente chez tous les utilisateurs des low cost qui veulent éviter d’enregistrer un bagage en soute. La spécialiste norvégienne du vol pas cher a dressé un palmarès des ruses les plus bizarres rencontrées à l’aéroport de Londres-Gatwick, sur la foi des informations fournies par 50 agents au sol :

  1. un passager a enfilé trois pantalons, et placé une paire de chaussures dans les poches de sa veste ;
  2. un passager a décidé d’abandonner son bagage, demandant qu’il soit cédé à une œuvre caritative ;
  3. un passager a demandé indulgence du personnel en sol car son sac contenait les cendres de son animal de compagnie ;
  4. un passager a tenté de soudoyer le personnel à la porte d’embarquement en leur offrant des chocolats achetés en duty-free peu avant ;
  5. un passager a refusé d’obtempérer en répétant « moi pas parler anglais » ;
  6. un passager a noué deux jeans autour de son cou comme une écharpe ;
  7. un passager a prétendu que son sac contenait une poterie antique et fragile ;
  8. un passager a enfilé deux costumes l’un au-dessus de l’autre ;
  9. un passager a affirmé avoir dépassé le plafond des dépenses possibles sur sa carte de crédit ;
  10. un passager portait deux manteaux d’hiver, avec trois pulls noués autour de sa taille.

Si ces tentatives de tricherie peuvent prêter à sourire, elles représentent pourtant un sujet sérieux pour Norwegian qui attend d’ici le 2 janvier 2016 quelques 150.000 passagers dans les aéroports de Londres, Birmingham, Manchester ou Edimbourg : Stuart Buss explique dans un communiqué que ce palmarès est une tentative d’évoquer « de façon légère » un problème affectant toutes les compagnies, les retards engendrés par toute découverte de bagage cabine non conforme. Surtout quand la low cost permet de réserver en ligne jusqu’à 25 heures avant le décollage un bagage en soute, et que les passagers qui le font à la dernière minute à l’enregistrement « paient 15 livres de moins que la concurrence ». Or le problème de la gestion des bagages est encore plus compliquée dans la période de Noël, avec les cadeaux et les habits d’hiver transportés. Le conseil de Norwegian : « remballez vos mauvaises excuses et appréciez un voyage rapide et plaisant ».

http://www.air-journal.fr/2015-12-30-norwegian-10-facons-ratees-deviter-le-bagage-en-soute-5155834.html

Commentaire(s)

  1. serge.gva

    Je vois mal sur quelle base Norwegian peut refuser un passager avec trois pantalons ou deux costumes l’un sur l’autre…?

    • D’accord avec vous si on commence à interdire tout ce qui est « bizarre » on a pas fini

    • 1) Pb évident de sécurité. En cas de pb sur un avion, la totalité des passagers doivent pouvoir être évacués en un temps réduit. Une personne qui porte un nombre trop important de couches de vêtement risque de ne pas pouvoir se déplacer de façon optimale.
      2) Une personne avec un nombre de couches de vêtement « anormal » va ralentir le passage aux contrôles sureté dans l’aéroport (le temps qu’il se déshabille pour passer sous le portique …)
      3) Par ailleurs une personne qui porte un nombre important de couches de vêtement va vouloir les quitter une fois dans l’avion … ce qui peut perturber l’embarquement si trop de personnes le font en même temps. Ceci n’est pas compatible avec des temps d’escale réduits.
      4) D’autre part les racks des avions sont conçus pour accueillir des bagages et non des habits seuls (remplissage des racks non optimaux avec habits seuls et si tout le monde veut mettre des habits dedans …).
      5) Enfin déjà qu’il y a régulièrement des pb pour pouvoir caser tous les bagages cabines, si en plus la plupart des passagers arrivent avec des couches d’habits …

    • Il faut voir comment ces personnes arrivaient à se déplacer…

  2. un plus de 3000 h de vol - 30 décembre 2015 à 11 h 45 min
    un plus de 3000 h de vol

    Et que dire du différentiel de poids corporel entre une grignette de 45 Kg et un obèse de 90 Kg ( et même + pour ceux qui devraient payer 2 fauteuils …)) ! Ils payent le même prix! On devrait faire payer au poids le package « Personne+ Bagage « …plafonné à 80 Kg par exemple pour tout le monde avant application d’excédent de bagages..
    J’attends avec impatience vos réactions plus ou moins drôles ….

  3. gauk

    Merci pour ce fou rire.. en tout cas, les passagers prenant des low cost doivent en avoir pour leur argent. On ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre et le c** de la crémière, comme diraient certains… Sur ce, bonnes fêtes de fin d’année !

  4. Avec 15 EUR on traverse l’europe, mais à poil.
    Si on veut des bagages faut cracher, un repas faut cracher, une boisson faut cracher, un billet changeable faut cracher, un sourire faut plus espérer.
    La nouvelle donne du Low Cost. Une réalité.

  5. Faire payer pour les bagages devrait être interdit, point barre….en low cost ou premium, tout le monde devrait avoir le droit à ses 20 kg. Perpsective de quelqu’un qui voyage beaucoup et sur toute sorte de compagnie.

    Meilleurs voeux à tous.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum