Air France à Maputo en 2016 ?

air-journal_Air France A350-900

La compagnie aérienne Air France-KLM a lancé des négociations pour ouvrir cette année une nouvelle liaison vers Maputo, le Mozambique attirant les voyageurs d’affaires suite à la découverte de nouveaux gisements de gaz naturel.

Selon StarAfrica qui cite la presse locale le 3 janvier 2016, le directeur d’Air France-KLM en charge des activités commerciales et exploitation sur le continent africain (hors Afrique du Nord) Franck Legré a précisé que les discussions portent en particulier sur une route reliant Paris-CDG à l’aéroport de Maputo. Cette destination est jusque-là offerte uniquement via le partage de codes avec Kenya Airways, l’une des trois compagnies aériennes avec lesquelles Air France a un accord (les deux autres sont Kulula et Comair en Afrique du Sud). Joao Abreu, président de l’aviation civile mozambicaine IACM, précise qu’un protocole d’accord a été signé en fin d’année 2015 avec la DGAC, portant sur une ligne aérienne directe entre les deux pays mais couvrant également les îles de l’Océan indien. Dans ce dernier cas, Air Austral propose déjà via sa filiale EWA Air trois vols par semaine entre Mayotte et Pemba (en partage de codes avec la compagnie nationale LAM Mozambique Airlines) ; une route entre La Réunion et le Mozambique serait envisagée.

La possibilité d’un Paris – Maputo avait déjà été mentionnée en octobre 2014, le même Franck Legré parlant alors d’une décision sous deux ans. Depuis, Turkish Airlines a inauguré en octobre dernier trois rotations hebdomadaires depuis Istanbul, en prolongation de ses vols vers Johannesburg, la même escale étant utilisée par Qatar Airways. Un vol direct Lisbonne – Maputo est opéré par TAP Portugal, les autres compagnies desservant la capitale mozambicaine étant Ethiopian Airlines, South African Airways, Airlink et Malawi Airlines.

Le groupe Air France-KLM, filiale low cost Transavia comprise, dessert actuellement 46 destinations sur le continent africain, dont 39 en Afrique sub-saharienne.

http://www.air-journal.fr/2016-01-04-air-france-a-maputo-en-2016-5156030.html

Commentaire(s)

  1. EPL 1986
    Publié le 4 janvier 2016

    Il fut un temps ou la LAM avait loué un DC 10-30 avec équipage à UTA pour exploiter une partie de son réseau.

    L’amplitude thermique de la rotation Maputo – Moscou en plein hiver était souvent problématique pour l’équipage.

  2. allons
    Publié le 4 janvier 2016

    Comme diraient Daniel et l’autre décérébré Fils de CDB… , j’ai l’impression qu’ Air Journal est subventionné par AF. ;+)

  3. Excellente initiative d’AF, et avec un délai proche : 2016.
    J’espère juste qu’il ne penseront pas faire de Maputo le terminus d’une ligne déjà existante, exemple JNB, NBO ou EBB.
    Cela n’apportera rien de nouveau aux pax.
    Mais l’Afrique est l’avenir de notre industrie, je viens d’y séjourner 1 mois sur 2 depuis 6 ans pour ma société, et le potentiel est énorme…aussi énorme que les défis.

    • Je sens que ça va être via JNB pour rentabiliser le vol…(qui d BUE-MVD)et que DURBAN va suivre plus tard (AF va « copier » TK et QR)…On a l’impression que AF est toujours à la traîne. AF ne vole plus à NAI et EBB depuis longtemps (seulement en code-share avec KQ). On nous avait annoncé ACCRA, PORT GENTIL et BATA…mais pour l’instant RIEN. Je verrai bien un vol direct pour LUBUMBASHI.

      • Pas forcément... - 4 janvier 2016 à 14 h 27 min
        Pas forcément...
        Publié le 4 janvier 2016

        Ce pourrait aussi etre du CDG- Luanda-Maputo…ça permettrait de doubler la fréquence sur Luanda….de plus ca parle le portugais dans les deux pays: plus facile à gérer s’il doit y avoir à bord du PNC parlant cette langue…( pas forcément les PNC Brésiliens…)

        • Pas très direct via Luanda…et très souvent les PNC ne parlent pas la langue de la destination…pas très grave. Le trafic vers Luanda est contrôlé…de nombreuses cies. aimeraient avoir plus de vols vers cette ville. Si il y a une escale, ce sera via JNB.

  4. @Ben
    A bon!! Donc aucun respect pour le personnel AF et leurs familles ! Bravo belle mentalité !!!

  5. Air-Journal ou Air France oublie que la ligne a déjà été exploitée par UTA dans les années 80 ! Et comme le rappelle EPL 1986, des accords passés entre UTA et la compagnie nationale LAM ont fait que LAM a exploité un DC10-30 avec des équipages UTA.
    Air France a vite tendance à oublier l’existence d’UTA. Dernièrement Air France a célébré à Abidjan 75 ans de liaison Air France sur Abidjan. C’est vite oublier que pendant la plus grande partie de ces 75 ans la ligne a été exploitée par UTA !!

  6. EPL 1986
    Publié le 4 janvier 2016

    Lors du rachat d’UTA par AF, il a été proposé aux CDB de DC 10 et de 747 le choix entre deux QT : 737 ou A320…ambiance aux simus, ils faisaient exprès de planter les machines.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum