SriLankan Airlines: l’Europe et les Airbus A350 remis en cause?

air-journal_Srilankan A350-900

La compagnie aérienne SriLankan Airlines, toujours convalescente, pourrait supprimer la plupart de ses routes directes et déficitaires entre Colombo et l’Europe, y compris vers Paris-CDG. Et la commande de sept Airbus A350-900, passée sous le précédent régime, devrait être remise en question.

Le mois dernier, le directeur du bureau parisien de la compagnie nationale du Sri Lanka Danny Schepers expliquait à Air-Journal qu’en Europe, où elle dessert Paris, donc, Londres, Francfort et Rome, « notre politique actuelle est de stabiliser ces dessertes parce qu’on a commencé à renouveler notre flotte à partir de 2014, renouvellement qui va se poursuivre jusqu’en 2021 avec les A330-300 et les A350-900 ». Il ajoutait alors qu’un cinquième vol hebdomadaire entre Paris et l’aéroport de Colombo-Bandaranaike est envisageable au programme d’hiver 2016-2017. Un optimisme contredit le 28 décembre par le ministre du Développement des Entreprise d’Etat Kabir Hashim : la plupart des lignes long-courrier de SriLankan Airlines sont déficitaires, « en partie à cause d’avions anciens » mais aussi du fait de la concurrence des compagnies européennes et du Golfe Persique, et leur maintien est remis en cause. Au contraire, la majorité des lignes vers l’Inde ou l’Asie seraient profitables ; le plan de restructuration Red-to-Black devrait entériner une concentration grandissante sur les marchés en pleine expansion que sont l’Inde justement ou la Chine, au détriment de l’Europe donc mais aussi de l’Australie. Londres serait le seul aéroport du vieux continent non menacé.

Ce changement de cap de la compagnie de l’alliance Oneworld devrait avoir des conséquences sur la flotte, et cela devrait concerner les Airbus A350-900 attendus. Pour le ministre, les quatre appareils achetés en propre à Airbus (commande ferme confirmée en juillet 2013) pèsent trop lourd dans les finances de SriLankan Airlines, qui vient de se voir octroyer un prêt de 500 millions de dollars par l’état; et elle « n’en a pas besoin ». Le CEO Suren Ratwatte disait la même chose il y a trois semaines dans un entretien accordé à The Nation : « ce dont nous avons besoin, ce sont des monocouloirs facilement remplissables ». Le cas des trois A350-900 qui seront pris en leasing chez ILFC (dont deux attendus cet été) n’est pas évoqué, pas plus que l’existence de discussions pour modifier la commande ou la date à laquelle des décisions seront prises.

Le renouvellement de la flotte tout-Airbus de SriLankan Airlines avait débuté en avril 2013, avec l’annonce de la commande des quatre A350 et de dix A330-300 (sept confirmés). Elle prévoyait alors de remplacer ses six A340-300 (âgés de 16 à 18 ans à l’époque, un encore en service) par les A330-300, puis dans un deuxième temps ses sept A330-200 à peine plus jeunes par les A350. Elle opère actuellement les A330-200 et ses deux A321 vers le Moyen-Orient et l’Asie, plus quatre A330-300 et un A340-300 donc ainsi que six A320.

http://www.air-journal.fr/2016-01-04-srilankan-airlines-leurope-et-les-airbus-a350-remis-en-cause-5156043.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 4 janvier 2016

    Franchement dommage car leurs tarifs sont parfois compétitifs sur l’asie du SE !
    Aussi leur nouvelle Business en 1-2-1 full flat etc semblait de bon augure http://flight-report.com/fr/report-12683.html

    On ne saura peut être jamais ce qui est/était prévu dans les a350.

  2. De quelles compagnies européennes parle-t-on ? Thomson, Austrian et Lot desservent seulement le Sri Lanka sur la base de vols saisonniers ou charters… La concurrence vient plutôt des pays du Golfe !

  3. Pet
    Publié le 4 janvier 2016

    Disons plutôt qu’il y a un os entre l’état Sri Lankais et l’actionnaire EY. Banal.
    Remettre tout en cause revient à vouloir ne rien changer.

  4. Z’aurai mieux fait de prendre des airbus A330 CEO/NEO …. Disponibles plus rapidements moins cher ….
    Ah oui c’est vrai que airbus a omis de dire que a la sous capacite pres les performances de leur A330 NEO/CEO etaient similaires a ceux de l’A350…
    De plus comme Bien dit dans l’article inutile d’avoir des avions plus gros sur des lignes deficitaires et mieux vaut en effet un avion moins capacitaire mais q’on est sur de remplir.
    L’A330 fait deja tres bien le job et encore plus au moins sur le papier L’A330/NEO !
    Ah marketing quand tu nous tiens….

  5. Pourquoi prendre des boeing quand on a une flotte tout Airbus?

  6. 777olivier
    Publié le 5 janvier 2016

    @Koalactus
    deja

  7. 777OLIVIER
    Publié le 5 janvier 2016

    @Koalactus
    Réjouissez vous que cette compagnie en difficulté n’aie pas commandé des A380.
    Ensuite oui pour poursuivre votre logique beaucoup de cmpagnie prééfèrent des avions plus petits mais qu’il sont sur de remplir plutôt que des gros voire tres gros ( suivez mon regard) Le peu d’engouement que sucite le 787-8i et l’a380 en sont la preuve.
    Ensuite pour poursuivre la logique un il vaudrait mieux en effet prendre un 787 q’un 777 toutes versions confondues les recettes seront moindres mais les risques aussi.

    On prend des 777 ou 747 ou A380 ou A350-1000 sur des lignes a fort trafic arrivées a maturité depuis que l’aviation existe !!!

    Si on prend des avions plus petits type A330/787 avec un maximun de PAX c’est pour ouvrir de nouvelles lignes ou faire du low cost!!

    Ce qui est évident mais qui a l’air de vous echaper complétement, pour un cerveau comme le votre etonant !!

  8. A380 EK

    Cette compagnie proposent des tarif competitifs mais peu differnent d’emirates. Je devais prendre cette compagnie pour l’ete prochaint mais j’ai prefere prendre emirates car le confort est present .

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter