Air Astana partage ses codes avec Air France-KLM

air-journal_Air_Astana_757-200

La compagnie aérienne Air Astana a signé un accord de partage de codes avec le groupe Air France-KLM, portant sur sa liaison entre Astana et Paris.

Le partenariat annoncé le 2 février 2016 par la compagnie nationale du Kazakhstan prendra effet dès le 11 mars, date à laquelle elle doit déménager à l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle du Terminal 1 au Terminal 2A. Air Astana souligne dans un communiqué que ce partenariat inclut le transfert des bagages, et permet au groupe franco-néerlandais de proposer sous code AF ou KL les trois rotations hebdomadaires qu’elle opère entre sa base d’Astana et Roissy depuis mars 2015. Les départs en Boeing 757-200 (16 places en classe Affaires, 150 en Economie dont 12 en Economy Sleeper) sont programmés mercredi, vendredi et dimanche à 14h30 pour arriver à 16h25, les vols retour quittant la France à 18h00 pour atterrir le lendemain à 5h20 (durée de vol moyenne 6h40). Air Astana est sans concurrence sur cette route.

Cet accord « ajoute la capitale du Kazakhstan au réseau d’Air France-KLM, et rend plus facile aux voyageurs du monde entier le voyage sur Air Astana vers ou depuis sa base via Paris », déclare le PDG Peter Foster. « Nous sommes sûrs que les passagers d’Air France et de KLM apprécieront le service classé 4 étoiles (par Skytrax) de notre compagnie », ajoute-t-il à propos de ces « premiers pas dans une coopération forte et à long terme entre les trois compagnies ».

Air Astana partage déjà ses codes avec Asiana Airlines, Austrian Airlines, Air India, Bangkok Airways, Etihad Airways, Turkish Airlines et Hong Kong Airlines. Elle a prévu une croissance prudente en 2016, avec ouverture possible de liaisons vers Téhéran et Oulan-Bator. Sa flotte compte un Airbus A319, huit A320, quatre A321, cinq 757-200, trois 767-300ER et neuf Embraer 190 ; elle attend en 2016 le premier des deux A320neo commandés, qui seront suivis par trois 787-8 Dreamliner à partir de 2017 et de cinq A321neo à partir de l’année suivante.

 

http://www.air-journal.fr/2016-02-03-air-astana-partage-ses-codes-avec-air-france-klm-5157475.html

Commentaire(s)

  1. Air France n’étant pas capable de fournir le service soi-même, sous-traite à des kazakhs la liaison vers Astana. J’ose imaginer le confort à bord…

  2. Bonjours je répondre à l américain qui dit que air astana et une compagnie de second classe. Se n’ais pas vrais , elle ais aussie bien que les compagnies du golfe,et avant de la critiquer preneur la

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter