La police taxée pour protéger CDG et Orly ?

@Olivier Nilsson

@Olivier Nilsson

Le syndicat de police Alliance a saisi les préfets d’Ile-de-France au sujet des 3,7 millions d’euros payés annuellement à Aéroports de Paris entre autres pour la location de locaux ou les places de parking, une taxe imposée donc aux policiers chargé d’assurer la sécurité dans les aéroports de Roissy-CDG et Orly.

Selon Le Parisien du 2 février 2015, ADP a augmenté ses tarifs en 2014 pour atteindre donc la somme de 3,7 millions d’euros, au nom de la location des locaux utilisés par les policiers, mais aussi les places de parking, les lignes de téléphone fixe etc. Une charge appliquée au nom des presque 1800 agents chargés de surveiller les aérogares, de vérifier les passeports et plus généralement d’assurer la sécurité. Environ 1450 sont affectés à Roissy et 350 à Orly selon le quotidien, des nombres « en stagnation alors qu’en revanche le nombre de vols et la charge de travail 24 heures/24 est en constante augmentation, selon le syndicat de police Alliance ». Thierry Mazé, membre du syndicat, trouve cette situation « scandaleuse », expliquant que dans d’autres aéroports de France « un accord est passé entre les chambres de commerce et d’industries locales et la police. Et tout est mis à disposition gratuitement ». Il ajoute que « sans nous, ADP ne pourrait pas travailler. Ils fermeraient leurs portes et aucun avion ne pourrait décoller. Nous sommes indispensables. C’est anormal de devoir payer pour rendre le service de sécurité. Car nous devons être sur place pour être réactifs, pouvoir prendre une pause ou manger ».

Le Parisien détaille les différents frais facturés par ADP : à l’aéroport Charles de Gaulle, 1,2 million d’euros « pour la location des différents locaux servant notamment de vestiaires, de salle d’audition… », 700.000 euros pour le parking (« jusqu’en 2010, la police ne payait ‘que’ 110 000 € pour stationner ») et 280.000 € de téléphone sur ligne fixe. « Pour le câblage et l’Internet, le tarif est encore supérieur : 480 000 euros », affirme le journal, à qui un fonctionnaire explique les besoins : « téléphoner dans les hôtels pour vérifier que les gens suspects ont bien une réservation ou appeler aussi les patrouilles pour les dispatcher selon les besoins de l’instant ». En comptant d’autres charges d’eau et d’électricité plus classiques, la facture globale à Roissy avoisinerait 2,7 millions d’euros. A Orly, le Ministère de l’intérieur dépense 980 000 €. « Ce sont des sommes dont nous aurions besoin pour augmenter les effectifs, renouveler le matériel, ou améliorer les conditions sociales ou salariales des policiers », se défend Thierry Mazé tandis qu’un collègue dénonce des conditions de travail insalubres dans un local de 20m² « en sous-sol, sans fenêtre ».

Interrogé par Le Parisien, ADP a dit ne jamais communiquer « sur les montants des baux avec nos locataires », tout en affirmant que les 3,7 millions d’euros évoqués étaient « excessifs ». Le gestionnaire rappelle que « les loyers facturés à la DPAF (direction de la police de l’air et des frontières) sont encadrés par un décret (…), et en tant que société anonyme cotée en Bourse, nous ne pouvons pas octroyer la gratuité des loyers et charges ». ADP évoque aussi une proposition à la DPAF d’abattements « pouvant aller de 10% à 60% selon le type d’actif et l’ancienneté par occupation sur nos terrains et locaux »…

@Le-Parisien

@Le-Parisien

http://www.air-journal.fr/2016-02-05-la-police-taxee-pour-proteger-cdg-et-orly-5157601.html

Commentaire(s)

  1. Franckie V

    Il n’y a qu’à facturer à ADP les salaires des policiers qui assurent la sécurité de l’aéroport.

  2. Edmond de Clermont - 5 février 2016 à 12 h 21 min
    Edmond de Clermont

    Que l’Intérieur facture à son tour ce que coûte la protection de cet équipement, on va bien rigoler, car y a pas photo ADP et ses annexes doivent, dans ce cas, beaucoup plus !

  3. Pet

    Ha ha ha !
    Comment dit-on? Raquette? Non, Racket.
    Quand tu nous tiens..
    Mais pas de petits profits,

  4. BIZ

    Si l’état (c’est à dire nous contribuables) facturait le coût réel de la protection des aéroports de Paris en hommes et matériels, alors on pourrait parler de centaines de millions d’euros, et là je suis sûr qu’un accord serait vite trouver avec cette société qui se vante d’être côté en bourse !!! On paye à tous les étages et pas un élu politique censé nous représenter pour arrêter ce gaspillage !?!

  5. Bilboquet

    Aéroports de Paris est connu pour assurer un service médiocre pour un prix très élevé.
    La police a raison de protester.

  6. Alain45

    D’un autre côté, les postes de Police, les immeubles et leurs charges ne sont pas gratuits !
    Ils sont payés avec nos impôts !
    ADP est une entreprise donc il n’est pas anormal, comme tout autre entreprise, qu’elle facture l’utilisation de ses services & locaux !
    Ensuite si certains de ces locaux sont insalubres, c’est un autre problème qui n’a rien à voir. Il peuvent porter plainte (ils n’auront pas loin où aller ! LOL !).
    ADP (dont l’Etat est actionnaire majoritaire) a demandé de l’aide à l’Etat pour des équipements de sécurité, donc ça peut être l’occasion de faire du donnant-donnant. Voir cet article :
    http://www.lesechos.fr/02/11/2014/lesechos.fr/0203906930482_le-gouvernement-vole-au-secours-du-transport-aerien-francais.htm#

  7. depuis qu’ADP existe, si l’état envoyait la facture des prestations de ses services, ADP remballerait ses gaules, et s’excuserait certainement .

  8. Baron

    Marre du monopole d’ADP! Si encore ils proposaient des services de qualité à la hauteur de leurs taxes exubérantes… Pleins de passagers se plaignent notamment à Orly à cause des travaux qui durent depuis des lustres et des infrastructures déplorables. Du coup certains font l’amalgame avec les compagnies aériennes quand il y a du retard, et qu’ on patiente 45 min moteurs tournants en attendant qu’une place de parking veuille bien se libérer…

  9. Serpico

    La DPAF est elle logée à titre non onéreux à Nice, Marseille ou Lyon, la GTA et la Douane ne payent elles pas aussi des baux locatifs ? Ces factures sont elles honorées pas le ministère de l’intérieur, la DPAF ne dispose t’elle pas de véhicules gratuitement et de cartes d’essence par ADP ? Règle t’elle ses factures sur l’émission de ses TCA comme la Douane ? Quelqu’un pourrait il nous répondre, nos TOP GUN doivent forcément le savoir, ils savent tout ….

  10. Nico777

    Vraiment honteuse cette boite qu’est adp. Ils se foutent de la tronche des gens, du monde entier!! En plus d’embaucher des gens à rien foutre, ils pompent sur tout le monde!! Normal que les restos et boutiques se cassent des aéroports!! Combien les taxent ils aussi eux?? Boite de M avec des feignasses trop payés!

  11. Faites des grèves et des manifs!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum