Airbus : l’A321neo s’envole, un A350 s’embourbe

air-journal_Airbus A321neo_CFM_First_Flight

Le premier Airbus A321neo, équipé de moteurs CFM International LEAP-A1, a effectué hier son vol inaugural en Allemagne, son entrée en service étant toujours prévue vers la fin de l’année. Un A350-900 utilisé pour la formation des équipages s’est embourbé hier à l’aéroport de Limoges.

Airbus a opéré le 9 février 2016 depuis son centre à Hambourg-Finkenwerden le vol inaugural de l’A321neo, le plus grand modèle de la famille de monocouloirs remotorisés. L’appareil MSN6839 immatriculé D-AVXB a volé pendant 5 heures et 29 minutes, avec aux commandes les pilotes d’essai Martin Scheuermann et Bernardo Saez Benito Hernandez, assistés par les ingénieurs Gérard Leskerpit, Sandra Bour Schaeffer et Emiliano Requena Esteban. Les tests ont porté sur les variations de puissance des moteurs, le comportement des systèmes et la validation de l’enveloppe de vol. L’A321neo rejoint ainsi la flotte des appareils de test de la famille neo, et effectuera un « programme partiel de vols d’essai » pour valider sa manœuvrabilité, ses performances et ses systèmes. L’entrée en service est prévue fin 2016, la société de leasing ILFC étant en théorie compagnie de lancement. Sur un total de 1067 commandes fermes, ALC est le meilleur client de l’A321neo avec 117 exemplaires attendus, devant Wizz Air (110), American Airlines (100), Turkish Airlines (92) et Lion Air (65) ; JetBlue en attend 45, et Lufthansa, Korean Air, Philippine Airlines, Cebu Pacific et Tigerair en ont commandé entre 30 et 40 chacune.

air-journal_Airbus A320neo_CFM_Leap1AOn notera qu’à l’instar de son petit frère A320neo, l’A321neo était censé débuter ses essais en vol avec des moteurs Pratt & Whitney PW1100G ; mais les problèmes rencontrés par le Geared Turbofan PurePower (qui ont poussé Qatar Airways à céder le lancement de l’A320neo à Lufthansa) ‎ont incité Airbus à privilégié les moteurs de CFM International. Ce dernier annonce d’ailleurs que les différentes versions du LEAP ont franchi le cap des 10.000 commandes et intentions durant le mois de janvier ; des contrats d’une valeur de 140 milliards de dollars au prix catalogue. Le LEAP-1A a été certifié en novembre par la FAA et l’EASA. Au total, la famille A320neo a accumulé 1900 heures de vols en plus de 640 sorties depuis le premier vol en septembre 2014.

Côté anecdotes, l’aéroport de Limoges-Bellegarde a diffusé mardi des photos d’un A350-900 se retrouvant le train d’atterrissage avant dans le gazon, ce qui a provoqué la fermeture de la piste pendant plusieurs heures – et le déroutement de quelques vols. L’avion, utilisé pour former les équipages de futurs clients, s’est apparemment embourbé lors d’un demi-tour en bout de piste, sous une pluie battante. Personne n’a été blessé.

air-journal_Airbus A350 embourbe Limoges

http://www.air-journal.fr/2016-02-10-airbus-la321neo-senvole-un-a350-sembourbe-5157825.html

Commentaire(s)

  1. Marlow

    Encore des « doués »…

  2. Des avions fans le gazon ca arrive .
    Pourquoi nommer le type d’appareil à part faire du buzz

    Quel est le taux de fiabilité à 1d’exploitztion du de l’A350 versus la fiabilité du B787 à sa première année d’exploitation

  3. Foxtrot

    Des avions embourbes ca arrive tous les jours. Ce n’est pas une nouveauté

  4. vodka.martini.shaker - 10 février 2016 à 9 h 04 min
    vodka.martini.shaker

    Le 787 est beaucoup plus avancé technologiquement que le 350 (démarrage électrique, dégivrage des ailes électrique et j’en passe…) Je ne suis pas pro-ceci ou pro-cela, ce sont juste des faits.

  5. CALIFORNIA974

    le problème c’est pas l’avion , juste les pilotes, vous savez les surdoués du ciel !!

  6. L’a350 n’est pas une innovation c’est un muc de materiaux compsites disperses ca et la. Ce n’est pas la peine de comparer des techno du siecle dernier et le 787 qui certes a essuyé des platres mais qui est plebiscite par les commagnies qui en recommendent alors qu’ils on justement eu de gros problemes a leurs debut d’exploitation.
    Airbus est parto certe d’une feuille blanche mais l’a350 qui est certainement un tres bon avion est ne des cendres de l’a330 dont il reprend les caracteristiques car sous dimensioné par rapport aux besoins actuels en configuration classique.
    Donc c’est plus facile de mettre le doigt la ou ca fait mal que de reconnaitre finalelent qu’airbus a fini par sortir un avion en somme tres classique car entre son a330 et son a380 il n’avait strictement rien de miex a proposer face a boeing qui domine largement le secteur des bireacteur gros porteurs c’est juste un fait ayez l’honnetete de le reconaitre plutot que de sortir des stats qui ne veulent rien dire !!

  7. flyrelax

    Limoges avait déja vu une sortie de piste dans la gadoue, des avions embourbés ce n’est pas si rare que cela !

    http://www.securiteaerienne.com/sortie-de-piste-dun-boeing-737-de-ryanair-a-limoges-6-blesses/

  8. @VODKA.MARTINI.SHAKER +100 000
    Vous avez parfaitement raison de rappeler qu’Il ne s’agit pas d’etre pro ceci ou cela mais juste de reconnaitre objectivement les faits
    Avis aux rageux ….

  9. Oh...arrêtez un peu!!! - 10 février 2016 à 9 h 59 min
    Oh...arrêtez un peu!!!

    Et apprenez à lire avant tout:
    Avion utilise pour l’entraînement des pilotes…
    ..donc pilotes pas encore formes sur cet avion…
    ……donc des choses comme ça arrivent fatalement, et des entraînements c’est justement fait pour apprendre à éviter ça aussi……et il vaut mieux que ce soit à l’entraînement à Limoges que sur vol commercial à News York ou Londres……
    E basta cosi !!!!

  10. Il est marrant olivier777 de dire qu’il faut être objectif étant donne que j’ai l’impression qu’il est un tout petit peu pro-Boeing pour rester dans l’euphémisme…

  11. Et encore une fois, un simple article mentionnant une erreur de pilote bras casse dans un A350 sur un petit aéroport perdu dans la province profonde pendant un cycle de formation faire immédiatement jaillir du bois les représentant de la secte Pro-Boeing, jaloux et hargneux de voir une belle entreprise comme Airbus grignoter doucement mais surement des parts de marche a Boeing et nous sortant des dogmes et soit-disant leçons de technologie pour prouver que Boeing est de toute façon meilleur que Airbus. A cette secte je répond simplement un chose: on s’en fout si un avion consomme 3% de plus ou de ion, a X% de carbone, a le dégivrage automatique, micro onde incorporer etc… on regarde juste les résultats de vente et la satisfaction, le reste n’est pas important

  12. Vincent

    Faut t-il voir dans cette sortie de piste comme une sorte de sinistre présage ? Espèrons que non.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum