Norwegian Air Shuttle annonce une base à Rome

aj_norwegian b737-800

La compagnie aérienne low cost Norwegian Air Shuttle ouvrira le mois prochain une base à Rome, sa première en Italie et sa quinzième en Europe. Aucune nouvelle liaison ne viendra s’ajouter aux sept déjà exploitées, depuis Londres-Gatwick, Oslo, Bergen, Stockholm, Göteborg, Copenhague et Helsinki.

A partir du 27 mars 2016, la spécialiste norvégienne du vol pas cher basera deux Boeing 737-800 de 189 places à l’aéroport de Rome-Fiumicino, créant au passage 60 emplois de pilotes, hôtesses de l’air et stewards. Ils assureront les sept lignes déjà en place vers la capitale italienne depuis ses autres bases en Angleterre, Norvège, Suède, Finlande et au Danemark. Norwegian se pose aussi dans six autres aéroports italiens (Catane, Milan-Malpensa, Olbia, Palerme, Pise et Venise-Marco Polo), opérant 24 routes vers l’Italie qui ont accueilli l’année dernière plus de 800.000 passagers.

L’aéroport Fiumicino « jour un rôle stratégique dans l’expansion de notre réseau », explique dans un communiqué Bjorn Kjos, CEO de Norwegian ; Rome « reste le meilleur point d’entrée dans le pays depuis l’Europe du nord, et représente sans surprise deux-tiers de notre trafic en Italie », soit plus d’un demi-million de sièges pendant la saison estivale qui approche. L’ouverture de la base renforcera la présence de la low cost dans la région, ajoute-t-il, et « contribuera à l’économie locale avec des emplois supplémentaires et l’augmentation du tourisme ». Pour le vice-président Développement de l’aéroport Fiumicino Fausto Palombelli, il s’agit d’une « étape importante » qui va « renforcer l’offre » à Rome.

Norwegian a transporté plus de 1,75 million de passagers le mois dernier, un trafic en hausse de +9% par rapport à janvier 2015. Avec un trafic en RPK (revenu passager kilomètre) gagnant 14% sur des capacités en SKO (siège kilomètre offert) en hausse de 12%, le coefficient d’occupation s’établit à 81.7% (+1,7 point). La low cost souligne le succès rencontré par les nouvelles liaisons entre la Guadeloupe ou la Martinique et Baltimore, Boston et New York, qui ont du coup été prolongées jusqu’au mois d’avril. Ses routes intercontinentales attirent toujours plus de passagers selon le CEO, tandis que la croissance est aussi passée par les routes intérieures en Espagne.

air-journal_Norwegian first 787-9 usineCôté flotte, Norwegian doit prendre livraison cette année 21 nouveaux avions, dont 17 737-800 (sept quitteront la flotte), et surtout les quatre premiers 787-9 Dreamliner (sur 30 commandés) ; quatre Airbus A320neo sont également attendus, mais ils seront loués à d’autres compagnies. Les 787-9, configurés pour accueillir 35 passagers en classe Premium et 304 en Economie, devraient entrer en service fin mars entre Londres-Gatwick et New York et Los Angeles, avant de partir en mai à Fort Lauderdale, puis en septembre à Oakland et à Boston.

air-journal_Norwegian PNC

http://www.air-journal.fr/2016-02-10-norwegian-air-shuttle-annonce-une-base-a-rome-5157846.html

Commentaire(s)

  1. A380MSN001

    Quelle blague cette photo, y’a que des Thai chez eux. Quand tu fais une escale à Oslo tu te crois à Suvarnabhumi!
    Je demande à voir combien de temps ils vont rester en Italie vu que les gestionnaires d’apt locaux on la taxe facile!

  2. Mosan

    Une low-cost de plus qui se développe en Europe, ça ne peut pas faire de tort – en tout cas, c’est tout bénéfice pour les voyageurs aériens. Et Norwegian, c’est du sérieux. Son CEO, Bjorn Kjos, est comparable à Michael O’Leary : un go-getter !

  3. EasyJet a fermé sa base de Rome soi disant pour des raisons opérationnelles peu favorables. Manifestement ces raisons opérationnelles ne sont pas aussi défavorables pour Ryanair, Vueling et donc Norwegian.

  4. Franckie V

    C’est qui les gens sur la photo ? Des figurants ? Parce-que des Norvégiens à Norwegian , faut se lever de bonne heure pour en trouver. Car, comme le dit A380MSN001, les équipages sont majoritairement composés de ThaÏs ou de Philippins payés à coup de pieds dans le derche.

    • Prenant des vols toutes les semaines sur Norwegian depuis plus de 3 ans maintenant, je regrette mais votre affirmation n’est pas fondée. Je voyage dans l’immense majorité des cas avec du personnel Norvégien (ou du moins le parlant très bien), plus rarement avec des Asiatiques, même s’il y en a, il faut bien le dire, mais pas plus que pour d’autres compagnies.

  5. Brumos

    C’est vrai que voyager sur des cies de m….. Comme ça c’est avaliser l’exploitation des employés concernés……. Que faire…???

  6. C’est toujours drôle de voir les commentaires de certains qui « voyagent » entre les toilettes (sans doute la meilleure place pour y déverser leur fiel nauséabond) et leur ordinateur. Ce qui est certain, c’est qu’en sortant des inepties pareilles mêlées de nationalisme primaire, il vaut mieux paraître con en se la fermant plutôt que de la ramener et ne plus avoir aucun doute! Allez faire quelques vols avec les équipages scandinaves et européens et on en reparle. Mais sans doute, une attaque gratuite car on a la trouille que ça se développe en France, pardon en oligarchie où règne magouilles et copinage? Pendant ce temps là, eux au moins comptent les points… Bons vols et… attention aux escarres, à force de rester le cul vissé sur le fauteuil.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter