Air Berlin reprend du Bombardier Q400

air-journal_Air Berlin Q400

La compagnie aérienne Air Berlin a pris en leasing chez GECAS trois Bombardier Dash-8 Q400 supplémentaires, portant à 20 le nombre de bi-turbopropulseurs canadiens de sa flotte.

Les trois avions font partie de la commande de GECAS pour cinq Q400 annoncée le 31 décembre 2014, précise dans un communiqué l’avionneur canadien, et ils porteront à 20 appareils la flotte de Q400 de la compagnie privée allemande – qui les a aménagsés avec 76 sièges en une classe. « Le bi-turbopropulseur Q400 de Bombardier est un choix parfait pour nos liaisons régionales », a déclaré Stefan Pichler, PDG d’Air Berlin ; « il a remplacé des avions à réaction sur des liaisons à faible trafic qui ne requièrent pas la capacité de plus gros avions à réaction. Il nous permet d’accroître les fréquences sur certaines liaisons à moindre coût qu’un avion à réaction. Il assure des vols directs entre des villes plus petites et alimente nos principales plaques tournantes. Et tout cela de façon économique, fiable et avec un respect de l’environnement qui est essentiel en Europe ». Chez GECAS, le PDG Alec Burger souligne que la demande d’avions turbopropulsés économiques « continue de croître et nous sommes ravis de conclure cette nouvelle entente de crédit-bail avec Air Berlin », qui reconnaît « les nombreuses qualités qu’offre l’avion Q400 sur le plan des gains d’efficacité opérationnelle, des performances et des caractéristiques économiques ».

Outre les Q400, Air Berlin opère une flotte de 117 appareils allant des Airbus A319, A320, A321 et A330-200 aux Boeing 737-700 ou 737-800 et aux Saab 2000. « Les opérations d’Air Berlin illustrent les capacités et qualités de l’avion Q400,  qui en font un avion s’adaptant facilement à des activités diversifiées et un précieux actif du portefeuille des sociétés de crédit-bail », a affirmé Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux.

La gamme Q400 a enregistré à ce jour 547 commandes fermes, et comprend plus de 60 propriétaires et exploitants dans près d’une quarantaine de pays du globe ; sa flotte mondiale a enregistré plus de 6 millions d’heures de vol, et transporté plus de 370 millions de passagers dans le monde entier.

http://www.air-journal.fr/2016-02-12-air-berlin-reprend-du-bombardier-q400-5157942.html

Commentaire(s)

  1. étonnant , pratiquement tous les jours ce type d’appareil fait la une des ennuis techniques ( cf Aviation Herald ) peut être est il plus performant que l’ATR mais en attendant, il est statistiquement moins fiable .

  2. EPL 1986

    Un peu le look du Fokker 27…fabuleux avion qui a décidé de toute ma carrière aéronautique.

  3. lechavenois

    Malgré une domination incontestable d’ATR sur ce segment particulier en terme de part de marché, Q400 semble bien résister, et c’est très bien pour Bombardier, car pour le Csérie cela semble être nettement plus compliqué.
    .
    Je crois beaucoup en ce type d’avion pour fluidifier le développement des échanges sur les réseaux domestiques et dans les économies sous-régionales.
    .
    Selon Mr Castelbajac : « sans réelle concurrence de la part de Bombardier(en difficulté financière), sur les turboprop, l’arrivée d’un ATR de 100 places n’est envisageable qu’à moyen terme ».

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter