Airbus en janvier : 9 commandes nettes, 22 livraisons

air-journal_Airbus_famille_A320_A330_A350_A380

Airbus a commencé doucement l’année 2016, avec 16 commandes brutes pour ses monocouloirs et avions long-courrier mais sept annulations, et 22 livraisons – dont le premier A320neo remis à la compagnie aérienne Lufthansa.

Dans son communiqué du 16 février 2016, au premier jour du Salon de Singapour, l’avionneur européen rappelle que le mois dernier a été marqué par la commande de quatorze A330neo par un client resté anonyme, qui a sélectionné la version A330-900neo (celle amenée à remplacer l’A330-300). Au total Airbus a vendu plus de 180 avions de la famille A330neo, qui comprend également le modèle plus petit A330-800neo. Le reste des commandes est venu de la société de leasing China Aircraft Leasing Group Holdings Limited (CALC), avec deux A320ceo supplémentaires. Airbus ne détaille pas les sept annulations de commandes en janvier.

air-journal_Lufthansa A320neo official deliveryLes 22 livraisons du mois dernier ont bien sûre été dominées par celle du tout premier A320neo, remis à Lufthansa. Seize autres monocouloirs en version ceo ont été livrés à leurs propriétaires, ainsi que autre avions de la famille A330 et un A380British Airways). Au total, ce sont 18 clients d’Airbus qui ont reçus un avion neuf en janvier. On remarquera l’absence de livraisons pour l’A350-900, alors que l’A350-1000 vient d’entrer en ligne d’assemblage final ; quinze A350-900 étaient en service fin janvier sur les 595 commandés. Rappelons qu’Airbus avait affiché en 2015 1036 commandes nettes et 635 livraisons.

Si l’IATA estimait dimanche à Singapour que les grosses commandes passées par les compagnies d’Asie du sud-est pourraient être menacées, par les marchés ou par la concurrence entrainant une baisse de rentabilité, Airbus rappelle de son côté sa présence en Asie-Pacifique, « le marché à la croissance la plus rapide pour les avions neufs, et une base de clientèle essentielle pour sa production ». Ses prévisions à 20 ans dans la région :

*5,6% de croissance annuelle du trafic (4,6% en moyenne globale)

*passage de la flotte de 5600 à 14.000 avions, 40% de la demande globale pour 32.600 avions d’ici vingt ans.

*Besoin de 12.810 avions neufs, d’une valeur de 2000 milliards de dollars dont 3760 bicouloirs et 720 très gros porteurs (46% de la demande globale) et 8830 monocouloirs (36% de la demande globale).

En termes de commandes nettes en Asie-Pacifique entre 2006 et 2015, Airbus représentait 64% des monocouloirs (2924) et 56% des avions long-courrier (666). L’avionneur avait effectué sa première vente en Asie en 1974 chez Korean Air, qui avait choisi l’A300B ; aujourd’hui plus de cent opérateurs utilisent plus de 2800 Airbus dans la région.

 

http://www.air-journal.fr/2016-02-16-airbus-en-janvier-9-commandes-nettes-22-livraisons-5158146.html

Commentaire(s)

  1. Nico777

    330-800, 330-900 pour le nouveau 330neo…alors pourquoi pas pour les 320neo, des noms comme 320+800, 320-900 et 320-1000 pour remplacer les 319, 320 et 321?

  2. lechavenois

    Démarrage de 2016 en douceur pour airbus certes, mais :
    Airbus Group compte bientôt prendre une décision sur la construction l’A350-1100 pour concurrencer le b777-9 de Boeing.
    John Leahy a déclaré lors d’un entretien accordé au Wall Street Journal à Singapour :
    « Nous prendrons une décision cette année. Demandez-nous à l’occasion du salon aéronautique de Farnborough »..

    Voila qui présage peut être de belles prises de commande sur les LC.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter