Bombardier lance un Q400 de 90 places (vidéo)

air-journal_Bombardier Q400 90 places

L’avionneur Bombardier a présenté mercredi une nouvelle version du Dash-8 Q400 pouvant emporter 90 passagers, un nouveau record pour les appareils biturbopropulsés actuels.

Annoncée le 16 février 2016 au Salon de Singapour, cette version haute densité démontre selon l’avionneur canadien « la polyvalence unique de l’avion Q400 », qui devient le seul biturbopropulseur commercial au monde pouvant transporter 90 passagers. Et confirmant l’importance primordiale accordée à l’amélioration continue « afin de répondre à la croissance du trafic et d’assurer la rentabilité des clients », Bombardier annoncer aussi une augmentation de la charge payante de 2000 lb et l’extension des périodicités des visites A et C de 600/6000 à 800/8000 heures de vol (sous réserve d’homologation par les autorités de l’aviation), le tout offert à l’entrée en service dès 2018. En offrant de 12 à 14 places supplémentaires, 20% d’avantage par place sur le plan des décaissements d’exploitation, et une vitesse plus élevée de plus de 30%, le biturbopropulseur Q400 « procure une valeur supplémentaire de 8 millions $ US par avion comparativement aux avions turbopropulsés concurrents ». Selon Bombardier, sa vitesse de croisière –160 km/h plus rapide que les avions turbopropulsés classiques – place son temps de vol « à quelques minutes de ceux des avions à réaction, aux mêmes coûts par siège que les biréacteurs monocouloirs plus gros ».

« Dans le cadre de l’engagement inlassable de Bombardier à faire évoluer le programme d’avions Q400, nous sommes enchantés d’offrir aux clients une capacité accrue sur des liaisons régionales à forte demande passagers et un potentiel de croissance pour soutenir la rentabilité », a déclaré dans un communiqué Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux. « Nous observons une croissance du nombre de passagers par départ sur le marché des avions turbopropulsés et Bombardier répond par un avion Q400 de 90 places – une nouvelle solution pour ce segment qui convient parfaitement aux marchés court-courriers et à forte demande, présents et futurs », a ajouté Patrick Baudis, vice-président du Marketing de Bombardier Avions commerciaux. «

L’avionneur rappelle dans son communiqué que son esprit novateur « est en tête du peloton – les intervenants de l’industrie ont parlé de développer un avion turbopropulsé de 90 places, et aujourd’hui, seule Bombardier a fait de cette vision une réalité ». La gamme d’avions Q400 comprend plus d’une soixantaine de clients et exploitants dans près d’une quarantaine de pays, ayant enregistré à ce jour 547 commandes fermes. La flotte mondiale a enregistré plus de 6,7 millions d’heures et transporté plus de 413 millions de passagers. « Reconnu de longue date comme un précieux actif par les exploitants, l’avion Q400 suscite également l’intérêt croissant du secteur de la location-exploitation ».

http://www.air-journal.fr/2016-02-17-bombardier-lance-un-q400-de-90-places-5158176.html

Commentaire(s)

  1. Filoustyle

    ATR restera t’il les bras croisés ?

    • ATR en position de leader sur ce marche a deja des produits qui ont prouve leurs succès et efficacité auprès des clients. Je ne pense pas que ATR restera les bras croise et peut être meme qu’ils sont deja en train de travailler dessus. Je leurs fait confiance pour cela.

    • ATR non, Airbus par contre…
      De Castelbajac était tenté désormais par une version approchant les 100 pax, jugeant les 90 pax pas si intéressant depuis l’arrivée de la version haute densité du 72 à 78 pax.

      • + 1 Tout est possible, ATRneo, densification, cellule rallongée. D’autant qu’avec les développements d’Airbus qui vont en se réduisant, ils pourraient réaffecter des ingénieurs chez ATR en attendant un nouveau projet d’envergure.
        Il est quasi certain que l’annonce de Bombardier va accélérer les décisions sur une quelconque évolution.

    • Il me semble avoir lu et attendu qu’ATR attendait un véritable nouveau moteur avant de se lancer dans un projet d’avion de 90 à 100 places.
      Par ailleurs tant que la série 600 se vends bien ATR n’a aucun intérêt à lancer une version 90-100 pax (ce qui ne veut pas dire qu’ATR n’a pas de projet dans ce sens). En effet ils ne pourront pas se baser sur la structure actuelle, donc porter la capacité à 90-100 pax reviendrait à créeer un tout nouvel avion. D’autre part l’ATR42/72 est notamment utilisé sur des pistes assez courtes et à la résistance limitée. Pas sûr qu’une version 72-100 pax soit adapapté pour celà (Si ATR prévoit une version 90-100 pax, la version 40-50pax n’existera plus car plusieurs exemples précédents montrent qu’on ne peut pas utiliser une même structure pour concevoir un avion d’une certaine capacité tout en ayant la possibilité de concevoir un autre avion avec des capacités plus que doublées).

  2. czl

    Pourquoi l’appeler Q400?

    J’imagine que pour faire rentrer 90 sièges, la structure de l’avion va être allongée

  3. Grand Bouquetin

    @CZL : le terme Q vient de « Quieter ». Les nouvelles versions sont équipées d’un système anti vibration et réducteur de bruit ANVS.
    Le 400 est la suite logique des séries Dash8-100 /-200 et -300.

  4. Ou on va enlever des toilettes ou des galleys histoire de gagner de la place.
    Si les moteurs sont en croissance de fiabilité et peuvent etre détarés ou plus puissants why not.
    L’ambition aurait aussi pu etre de passer directement a un 100 PAX . Mais ca va venir a priori….

  5. serge.gva

    Je suis curieux de connaitre le pitch de cette version 90 siège. En pourcentage, c’est une grosse augmentation de passagers (plus que le 737 MAX 200 ou l’A321 240 pax)…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum