French blue, la première low cost long-courrier française

air-journal-A330_French_blue

Le groupe français Dubreuil, déjà prioriétaire d’Air Caraïbes, a officialisé le lancement de French blue, une compagnie low-cost long-courrier qui se positionnera essentiellement sur des marchés loisirs, avec des destinations en République dominicaine et dans l’Océan indien.

Dès le 15 septembre 2016, French blue décollera de Paris-Orly Sud pour Punta Cana en République Dominicaine. La compagnie low cost assurera jusqu’à 4 vols par semaine sur cette ligne. En juin 2017, French blue complètera son offre avec deux nouvelles destinations dans l’Océan indien, La Réunion et l’Île Maurice. Les réservations des billets « à un prix vraiment incroyable » (dixit la compagnie) seront disponibles à partir du 7 juin 2016 sur le site www.frenchblue.com.

D’ore et déjaà, on sait que trois catégories de tarifs seront proposées au client :
-BASIC: une offre comprenant un billet au prix le plus bas et un bagage à main de 12 kilos.
-SMART: l’offre « BASIC », auquel s’ajoute un bagage en soute de 23kg, un repas & un snack ainsi que la sélection de votre siège.
-PREMIUM: la réservation d’un siège en classe Premium blue avec tous les services proposés précédemment.

Chaque passager aura la possibilité de construire intégralement un vol sur-mesure et unique en choisissant des services ou des produits selon ses besoins, ses envies ou son budget. Pour ceux qui ont du mal à déconnecter, le pack wifi pour envoyer des messages, lire ses mails, travailler ou jouer à bord. Pour les plus impatients, un accès prioritaire, un bagage livré en premier sur le tapis, un siège près de la porte pour débarquer plus rapidement. Pour les gourmands, le choix d’un repas à la carte et la constitution du plateau repas plat par plat.

Pour opérer ses vols, French blue disposera dans un premier temps d’un Airbus A330-300 entièrement neuf dont la livraison interviendra le 26 juin 2016. Cet appareil sera équipé des dernières technologies en matière de connectivité et proposera aux passagers le wifi à bord. En 2017 et 2018, un nouvel Airbus A330-300 et deux Airbus A350-900 rejoindront la flotte de French blue portant ainsi l’ensemble à 4 gros porteurs.

Deux classes de confort seront proposées à bord :
-ECO BLUE: 350 sièges économie, en cuir, avec des prestations soignées :
9 sièges de front.
Un espace entre les sièges de 81 cm.
Un écran HD touch screen de 25 cm.
Des prises PC et USB.
Un renfort lombaires et sous les genoux.
Un repose tête ajustable, 4 positions.
-PREMIUM BLUE: une cabine premium et privative de 28 places, offrant :
7 sièges de front.
Un espace entre les sièges de 91cm.
Un écran HD touch screen de 30 cm.
Des prises PC et USB.
Une console centrale.
Un repose-pied et repose-jambe.

Pour exploiter l’ensemble de cette flotte battant pavillon français, la compagnie low cost française prévoit l’embauche de 400 personnels d’ici deux ans.

air-journal frenchblue annonce

http://www.air-journal.fr/2016-03-19-frenchblue-decollage-annonce-de-la-low-cost-long-courrier-francaise-5159740.html

Commentaire(s)

  1. étrange le choix du PW4000 pour la motorisation d’un A330 neuf.

  2. SYJ-XKARAT
    Publié le 19 mars 2016

    En vue des caractéristiques de chaque classes elles font largement mieux que certains grand cador. En plus les deux A350-900 confirme cela.
    Voyons voir ce que cela donne a long terme.

  3. Enfin, il semblerait qu’on y vienne aussi en France. Ils vont avoir une longueur d’avance sur la « concurence » qui s’imagine toujours être le gratin du transport mondial.
    Ils vont comprendre..

  4. ben
    Publié le 19 mars 2016

    9 sieges de front en A330, c’est effectivement du low cost, mais pas de la « prestation soignée »…

  5. Serpico
    Publié le 19 mars 2016

    Impatient de lire l’analyse pointue et éclairée de notre TOP GUN leader, Justin Fair, sur la pertinence du business model……Messieurs de chez Dubreuil, lisez et méditez en silence !

  6. FRED LE CORSE
    Publié le 19 mars 2016

    une compagnie pour WEBBY & co…. il pourra comparer un a330 AF betaillère à 200 places et le grand luxe de cette nouvelle compagnie à 350 places sur le meme avion

  7. Publié le 19 mars 2016

    Souhaitons bonne chance à cette compagnie qui va sans doute réussir à attirer bon nombre de Pax qui préfèrent des petits prix à la qualité de confort.. Même si cette compagnie semble quand même proposer des prestations convenables. D’ici quelques années, nous verrons l’augmentation de ce type de compagnie sur le marché europe-usa…. Vu le nombre d’européens se rendant outre atlantique. En tous cas c’est très bien que ce soit une compagnie française qui se lance….

  8. Vincent
    Publié le 19 mars 2016

    Dommage, c’est loin d’être un scoop, tant l’information circule largement depuis déjà plusieurs jours.

    La rédaction d’AIR JOURNAL devait être au ski !

  9. Publié le 19 mars 2016

    Même si cela peut pour une bonne nouvelle, une nouvelle compagnie , je suis plus que dubitatif sur le plan des salariés, FTL pur et dure,850h de vol à l’année alors que le Max est de 900 h, emploi systématique de saisonniers virés après 18 maximum (jurisprudence corsair), pas de passerelle entre air caraibes et french blue. Cela ressemble à du Ryanair version française mais sur long courrier. Qui dit low cost , dit salaire low cost, et conditions de travail low cost.
    Si c’est ça l’avenir de l’aéronautique, il est bien sombre pour les salariés. Quand aux salariés d’air caraibes, nul doute qu’ils disparaîtront assez rapidement pour laisser place à un modèle beaucoup plus rentable , malgré tous les sacrifices qu’ils ont déjà fait…
    Dubreuil fait avec air caraibes ce qu’il avait copieusement raté avec Corsair….
    Bon courage
    La façade d’une soit disant embauche de 400 salariés au rabais ne doit pas cacher une vérité beaucoup moins reluisante…
    Au fait mr dubreuil /rocher ne sont ils pas actuellement poursuivis pour abus de bien sociaux par un procureur aux Antilles…..

  10. Publié le 19 mars 2016

    L’A330 de french Blue est en assemblage a Toulouse , j’espère que ça sera une belle reusite .

  11. Voilà à quoi aurait ressemblé Corsair si l’achat avait été effectué…

    Le groupe Dubreuil innove plus par nécessité que par choix en diversifiant la source de ces revenus dans l’aérien et se prémunit ainsi des fluctuations des marchés des Antilles françaises. C’est une excellente chose car elle assure la pérennité du pôle aérien à plus long terme avec la venue probable d’autres entrants low cost. Corsair et Air Austral sont maintenant les plus fragiles avec des réseaux très centrés sur 3 ou 4 destinations sans compter XL airways toujours aussi fragile financièrement.

    Quelle sera la réaction d’AF avec la venue de French Blue sur Punta Cana ou l’Ile Maurice ? Vont-ils aussi se mettre au low cost long courrier avec Transavia ? Et Norwegian, vont-ils se décider à ouvrir des routes vers les Antilles françaises ou non au départ de Paris ? Des développements très positifs pour les clients !

  12. 7 Sieges de Font en Premium exactement comme la Business COI de la compagnie nationale . Pour le sûr les prix seront différents

  13. Publié le 19 mars 2016

    Superbe livrée si c’est celle adoptée!

  14. Publié le 19 mars 2016

    XL Airways est aussi une Low Cost long courrier

  15. L’Ile Maurice!? Je connaît bien ! C’est n’est sûrement pas une destination Low-Cost comme Punta cana !

  16. Publié le 19 mars 2016

    LA Réunion, Maurice…Dubreuil veut la peau de Corsair (et accessoirement d’XL) qu’il n’a pa réussi à absorber l’année dernière…mieux vaut qu’elle se prépare bien, avec le wifi, le divertissement, les prix, ça risque d’être chaud…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum