L’aéroport de Bordeaux dévoile son programme estival

air-journal_bordeaux_aeroport 2

L’aéroport de Bordeaux-Mérignac proposera cet été 100 routes directes, dont 78 régulières et 22 charters, y compris douze nouvelles liaisons et huit nouvelles destinations.

L’aéroport bordelais rappelle dans son communiqué du 21 mars 2016 qu’il étoffe son programme des vols printemps-été « après un bon début d’année porté par le trafic international, premier moteur de croissance ». Trois nouvelles lignes de la compagnie aérienne Chalair Aviation viennent étoffer les dessertes françaises avec Caen (3 vols/semaine), Montpellier (2 vols/jour du lundi au jeudi, un le vendredi) et Perpignan (lundi et vendredi du 1er juillet au 12 septembre), en complément des dessertes de Brest (3 vols/jour) et Rennes (2 vols/jour). La low cost easyJet continue son développement à Bordeaux en ouvrant une nouvelle destination « emblématique », Berlin (4 vols par semaine) et trois nouvelles lignes vers Marseille (tous les jours sauf samedi), Barcelone (4 vols/semaine) et Venise (3 vols/semaine), « complétant l’offre de ses concurrentes » (respectivement HOP! Air France, Vueling et Volotea). ASL Airlines, déjà présente sur la ligne Bordeaux – Vienne, propose une nouvelle route vers Hambourg (mardi et jeudi), « destination mêlant tourisme d’affaires et de loisirs », tandis que Volotea lance également trois nouvelles lignes vers Alicante (mercredi, samedi), Faro (jeudi) et Split (mercredi, dimanche) pour la saison été 2016. Enfin Iberia Express complètera vers Madrid l’offre de sa maison-mère la compagnie nationale espagnole,

Certaines compagnies augmentent leurs fréquences à Bordeaux-Mérignac pour l’été : Volotea vers Ajaccio, Figari et Strasbourg (+1 vol hebdomadaire dans chaque cas), Flybe vers Southampton (+4 vols hebdomadaires) et Birmingham (+1 vol hebdomadaire), Brussels Airlines vers Bruxelles  (+1 vol hebdomadaire), Chalair vers Brest (+1 vol quotidien), easyJet vers Milan (+1 vol hebdomadaire), et Norwegian Air Shuttle vers Oslo (+1 vol hebdomadaire). D’autres ont choisi d’augmenter la durée de leurs opérations ou la capacité de leurs avions, dont Ryanair vers Cork, Volotea vers Toulon et Dubrovnik, TAP Portugal vers Lisbonne et ASL Airlines vers Vienne.

Chaque semaine, 181 vols connecteront le sud-ouest au monde entier via 16 hubs internationaux, dont Paris-Charles de Gaulle (Air France), Amsterdam (KLM), Casablanca (Royal Air Maroc), Istanbul (Turkish Airlines), Lisbonne (TAP), Londres (British Airways) ou Madrid (Iberia). Le long-courrier saisonnier en vol direct depuis Bordeaux vers Montréal redémarre avec Air Transat dès le 6 mai pour la saison estivale, avec 2 fréquences par semaine.

Au total, l’aéroport accueillera cet été 78 routes régulières, dont 63 opérées par les low cost et 15 par les compagnies traditionnelles. Les Aquitains pourront d’autre part réserver des séjours parmi 22 destinations en vol charter direct, soit 12 pays à découvrir, et une croisière au départ de Rostock vers les Fjords de Norvège.

Enfin Bordeaux-Mérignac annonce que dès le mois prochain, un nouveau salon d’affaires avec vue sur piste sera ouvert au niveau 2 du Hall A, destiné aux voyageurs fréquents des compagnies aériennes opérant dans ce terminal.

http://www.air-journal.fr/2016-03-22-laeroport-de-bordeaux-devoile-son-programme-estival-5159977.html

Commentaire(s)

  1. AEROPOSTALE
    Publié le 22 mars 2016

    Choix de destinations et fréquentation en hausse qui devraient enfin conduire à la fermeture de l’aéroport de Bergerac, utilisé cinq mois par an (!). Un aéroport tous les 100 kilomètres, c’est une coûteuse imbécilité.

  2. À quand EK pour nous ouvrir encore plus sur le monde? Air France na pas su choisir son créneau et a laissé la porte ouverte à l’expansion de l’aéroport de Bordeaux. Et à la place AF a préféré miser sur des villes comme Toulouse ou Lyon qui sont désormais aux mains d’investisseurs étrangers.

    • Vite EK à Bergerac... - 22 mars 2016 à 10 h 42 min
      Vite EK à Bergerac...
      Publié le 22 mars 2016

      Il en va de la survie de cette plateforme…C’est pas rien: des relations directes ( sans passer par CDG ni aller jusqu’à BordeauxAirport qui oblige à traverser fleuve et agglomération!) entre le Grand Est Bordelais et l’Asie via le Golfe c’est essentiel ….voilà, c’est dit!!!

      • Alouette
        Publié le 22 mars 2016

        Les Bergeracois devront pour l’instant se contenter de payer deux fois plus chers des vols pour Londres, Amsterdam ou Nice, plus le déficit chronique de leur « raplaplateforme ».

      • Foutaise publicitaire payée par Emirates !
        Bordeaux et son aéroport existaient avant les compagnies du Golfe et peuvent continuer sans elles.

        Comme d’habitude, les agents d’Emirates assènent leurs slogans, mais n’argumentent rien.

        Les hubs internationaux en relation logique avec Bordeaux sont CDG, LHR, FRA, MUC, MXP, FCO ou IST.

        Sûrement pas DXB, DOH ou AUH, qui sont pour les vols entre l’Europe occidentale et l’Asie orientale des options aberrantes, tant en termes de temps de trajet que de coût et de responsabilité écologique.

        La secte des adorateurs inconditionnels d’Emirates est de plus en plus risible, tant le comportement sectaire de ses adeptes devient flagrant.

  3. Comparer Bergerac *28000 habiants* a Bordeaux *250000 habitants en 2011*…

    Il y en a vraiment qui comprennent rien mais qui feraient mieux de gueuler sur Périgueux, Agen, Angoulême et bien sur Brive qui coûtent une fortune.

  4. La réponse du berger à la bergere ( programme de l’aéroport de Tlse la semaine dernière) ). Marrant…!

  5. Francis
    Publié le 22 mars 2016

    quand on parle pour rien dire ok c’est sur internet , vous devriez savoir cher Monsieur que l’aéroport de Bergerac c’est 280.000 Passagers qui n’iront pas prendre l’avion a Bordeaux pour plusieurs Raisons , prendre l’autoroute c’est 10.20€ et après c’est la rocade toujours bouchée, des ralentissements à n’en plus finir , je l’ai fait des montagnes de fois Bergerac Bordeaux c’est pas moins de 3 heures dans ces conditions,on jette l’éponge il y a des liaisons au départ de Bergerac qui ne figurent pas à Bordeaux,oui je sais on s’emmerde et on bave sur l’aéroport, alors pour une bonne fois il y a pas autre choses ? ? ?

  6. Nom
    Publié le 22 mars 2016

    L’aéroport de bergerac n’a pas a rougir il est superbe et possede pas mal de portes d’embarquements et la piste et neuve c dommage que easyjet air france jetairfly ryanair et d’autres n’en profite pas il est sous-exploité vraiment dommage et bordeaux est loin minimun 2h de route.

  7. Ohhhh ahhhh c’est génial tous ces programmes pour la nouvelle saison, toutes ces destination Toulouse ou Bordeaux peu importe une question se pose qu’en es t il de l’emploi , je voit chaque jour sur différents journaux les supers articles des augmentations de fréquentation dès aéroport.
    Beaucoup pensent sûrement que c’est un secteur qui recrute , hélas nos agents d’escale à la recherche d’emploi d’aéroport en aéroport près à accepter dès contrat de 15 semaine , s’enfoncer ds la précarité au détriment des Societe d’assistance aéroportuaire , oui c’est la réalité j’habite la région toulousaine mais je suis obliger de chercher ailleurs pour travailler à Bordeaux Paris Marseille l’essentiel c’est de décrocher un contrat afin de garder un minimum d’estime de soi

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum