SNPNC : halte au dumping social de Norwegian

air-journal_Norwegian 787-8 pilote PNC

Le syndicat d’hôtesses de l’air et de stewards SNPNC-FO a envoyé une lettre ouverte au Président de la République dénonçant les conditions d’emploi de la compagnie aérienne low cost Norwegian Air Shuttle, qui ouvrira une base à Paris-CDG pour lancer des vols vers les Etat-Unis.

Dans sa lettre envoyée le 23 mars 2016 à François Hollande, le Syndicat National du Personnel navigant de cabine (SNPNC-FO) rappelle que la spécialiste norvégienne du vol pas cher proposera à partir de la fin juillet trois routes reliant Paris-Charles de Gaulle aux aéroports de New York-JFK, Los Angeles et Fort Lauderdale. Ces vols s’inscrivent dans le cadre de l’accord de Ciel Ouvert signé entre l’Union Européenne, les Etats-Unis, l’Islande et la Norvège, rappelle le syndicat, mais Norwegian opèrera donc des vols de 5e liberté en France « avec un système social très différent de celui de notre pays ». Il dénonce le fait que les conditions d’emploi de ses personnels navigants, pour la plupart non-ressortissant de l’UE, « sont très loin des standards européens », et qu’en outre ils seront « basés aux Etats-Unis et ne cotiseront pas à la Caisse de Retraite du Personnel Navigant de l’Aéronautique Civile ».

Pour le SNPNC, il est un fait que « tout le système français est mis à mal depuis de nombreuses années par l’absence d’accord social au niveau européen », et l’arrivée d’une entreprise d’un pays ne faisant pas partie de l’Union Européenne « ne fait qu’aggraver la situation ». Alors que le président « affiche une volonté profonde de voir infléchir la courbe du chômage », le syndicat s’étonne que la France puisse autoriser Norwegian à « venir faire du dumping social » sur son territoire, conduisant « de fait à affaiblir voir faire disparaître des entreprises françaises de transport aérien » qui elles paient leurs charges en France et font travailler du personnel navigant européen. Tandis que la Norvège bénéficie du Ciel Ouvert sans avoir à « subir les contraintes d’une appartenance à l’UE », et que c’est bien le gouvernement qui par l’intermédiaire de la DGAC attribue des créneaux horaires « à une entreprise ne faisant pas partie de l’Union ».

Le SNPNC-FO estime donc qu’il n’est pas admissible que « sous couvert de liberté » le gouvernement « mène à la mort tout le système social français ». Il en appelle donc à François Hollande, refusant que l’Etat « permette à des entreprises ‘moins-disant social’ de piller nos emplois ».

air-journal_Norwegian PNC Long Haul

 

http://www.air-journal.fr/2016-03-25-snpnc-halte-au-dumping-social-de-norwegian-5160227.html

Commentaire(s)

  1. Franckie V
    Publié le 25 mars 2016

    C’est exactement ce qui se passe dans le domaine de la maintenance aéronautique, mais là nos chères PNC et PNT ferment gentiment les yeux.
    On file la maintenance des avions des compagnies européennes un peu partout pour réduire coût et main d’œuvre. Alors pourquoi pas la même choses pour les navigants ? Mais la on les touche directement donc ca les gêne. Pesronellement, ça ne me choque pas plus que ça.

  2. GLLOQ
    Publié le 25 mars 2016

    Les personnels d’AF se plaignent, mais se rappellent t’ils quand ils ont mis toutes les petites compagnies aériennes de l’ hexagone sur la paille et se sont ils préoccupés des petites acteurs tu transport aérien français qui ont fait faillite à cause du monopole AF+DGAC+ADP?

  3. Serpico
    Publié le 25 mars 2016

    On parle des mêmes syndicats ?
    http://www.pnc-contact.com/2016/03/24/air-france-et-les-gp-en-danger-31943

    ……………..

    • Vincent
      Publié le 25 mars 2016

      AIR FRANCE, EDF, SNCF, …. ou quand les salariés veulent que les usagers et les contribuables financent leurs avantages somptuaires !

  4. Tout à fait raison!

    Nous somme en pleine récession social, en plus de donner nos emplois à des étranger sous contrat étranger et pas français !

    Quell belle France aujourd’hui ! De pire en pire

  5. Alain A
    Publié le 25 mars 2016

    Ah les syndicats AF ! Toujours prompts à dénoncer ceux qui auraient l’outrecuidance de les smettre au boulot et de tailler dans leur surcoût pharaonique.
    Une petite grève en perspective ?

  6. Pauvres employes… entre Ryanair ou Norwegian et ces compagnies casseuses de reves ce metier n’a plus d’avenir… j’ai recemment pris Easyjet d’apres les Pnc ils toucheraient jusqu’a 3000eur net pour un chef de cabine et encore plus si base en suisse? Pourquoi une telle difference avec les concurrents?

  7. Publié le 25 mars 2016

    Article très intéressant. Des vols vers Tana peuvent aussi être envisagés par les Novègiens. Merci.

  8. Publié le 25 mars 2016

    Alors pour la petite histoire Bruxelles voulait autoriser cette boite a faire des contrats singapouriens et base BKK pour les pistes et ce n’est que l’action des syndicats US de Pilotes qui à bloqué l’affaire (contrat UK pour les pilotes avec Risworth ) alors notre Europe c’est bien de la m….
    Bon vote en 2017

  9. webby
    Publié le 25 mars 2016

    Pauvres PNC français, pauvres petits chééris, rooooh… on voudrait les mettre au boulot, ça c’est pas sympa pfffff !
    Au lieu de chercher des noises à ceux qui bossent vraiment, nos petits chéris pourraient t-ils un jour penser productivité / rendements ?

  10. Quelle est la logique??? - 25 mars 2016 à 12 h 57 min
    Quelle est la logique???
    Publié le 25 mars 2016

    Toute prise de position doit se ratacher à une logique de raisonnement que d’aucuns peuvent trouver normale et d’autres inacceptable…Et il faut aussi que cette logique s’applique en toute rigueur aux divers tenants et aboutissants qu’elle peut toucher…
    On a récemment lu ici meme des post dont la pensée de base serait: « suite aux attaques t au terrorisme il faut remettre des contrôles partout et pour tous, creer des fichiers pour tout, des PN.r, des ci et des ca …Tout ça pour assurer notre securite et nous protéger, ce qui est un des devoirs de base d’un Etat et donc DES États regroupés dans l’UE »….Position globale qui se défend…
    Mais alors, l’un des devoirs d’un Etat , et donc DES États n’est il pas aussi d’assurer la sécurité et la protection de ses habitants sur le plan social et professionnel??
    Dès lors, quelle est la logique de raisonnement des tenants de la solution sécuritaire mentionnée plus haut ,lorsque les mêmes ( souvent le cas, suivez les pseudo et vous verrez…) nous affirme que socialement et économiquement il faut tout accepter des sociétés moins disantes que les notre en Europe et garder nos frontières ouvertes et sans controle??? En fait: deux poids, deux mesure, aucune logique  » logique »!! Juste de l’intérêt égoïste…
    Pour ma part je conserve la même logique parceque je la crois bonne ( on peut ne pas être d’accord!): Un Etat a pour rôle principal d’assurer seul ou en coopération avec d’autres, Securite et Protection à ses habitants sur tous les plans, et doit prendre avec les autres ou seul à defaut toutes les dispositions contraignantes à cette fin…donc dans le domaine sécuritaire comme dans celui de la protection sociale et societale…
    Il y aura toujours des groupes de gens qui à titre personnel ou entrepreneurial se joueront des lois et trouveront les faille: ils sont à regarder comme des délinquants en puissance et à traiter comme tel…

  11. Vincent
    Publié le 25 mars 2016

    Il ferait mieux de dénoncer le comportement des dirigeants FO ! ! !

  12. Ca ne les dérangeait pas quand CityJet employait ses salariés sous contrat irlandais…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum