Aéroports de Paris change d’identité (s)

air-journal_Paris Aeroport newlook logo

Aéroports de Paris a décidé de devenir Groupe ADP, créant au passage une nouvelle marque pour les voyageurs, Paris Aéroport. Avec à la clé un gros investissement dans les services et dans le renouvellement de l’identité visuelle, qui sera achevé dans 18 mois.

Augustin de Romanet, PDG du gestionnaire des aéroports Charles de Gaulle, Orly et Le Bourget a dévoilé le 14 avril la nouvelle stratégie du groupe. Côté grand public d’abord, Paris Aéroport est la nouvelle marque à destination des voyageurs qui sera déployée dans les trois plateformes parisiennes, « incarnant nos engagements en matière d’accueil, de services et d’offre commerciale ». Traduisant l’ambition du groupe de créer une « préférence parisienne forte » et son engagement en faveur de l’attractivité de la capitale française, avec un logo inspiré de la Tour Eiffel, la marque se veut « plus visible et cohérente » et accompagnera les passagers tout au long de leurs parcours dans les terminaux. Le dirigeant souligne dans un communiqué le rôle de « vitrine incontournable » pour la principale porte d’entrée en France que jouent les aéroports parisiens pour les millions de personnes accueillies chaque année, qui méritent une première impression « positive et exceptionnelle ». Et il juge que l’ancienne marque n’était « plus en adéquation » avec la volonté d’offrir un accueil et des services aux meilleurs standards internationaux – même s’il note avec satisfaction la remontée de Roissy dans les classements de Skytrax. Cout du renouvellement d’image : 12 millions d’euros.

Concrètement, le gestionnaire va lancer de nouveaux services « à la hauteur de la plus belle ville du monde ». Dans les prochaines semaines sera lancé Bus Direct, un nouveau service de bus premium entre Paris et ses aéroports, en complément des services OrlyBus et RoissyBus (Keolis reprendra en fait les cars Air France, ajoutant trois arrêts dans la capitale à Trocadéro, la Tour Eiffel et la Motte-Picquet-Grenelle, sans changement de tarif). Avant les grands départs de l’été, le groupe inaugurera Instant Paris, un espace lounge de 4 500 m², réservé aux passagers en correspondance longue. Situé au cœur de CDG, cet espace offrira des prestations hôtelières sous douane de qualité (80 chambres), des services de restauration, de divertissement et de loisirs. Enfin, le groupe lancera dans les prochaines semaines, un programme de fidélisation.

air-journal_Paris Aeroport new look engagementsLe changement d’identité s’accompagne de vingt engagements « pour nos clients passagers et compagnies, nos collaborateurs et les territoires ». Pour les voyageurs, cela signifie « leur donner la maitrise du temps, leur faire plaisir, les reconnaitre, les mettre en confiance et les émerveiller » » ; avec par exemple l’engagement à limiter à 10 minutes le passage des contrôles de sécurité, une nouvelle application permettant la géolocalisation en 2017, l’ouverture de trois restaurants de chefs « étoilés » à CDG (« un dans chaque terminal d’ici 2020 » selon le PDG). Pour les compagnies aériennes, les engagements concernent l’amélioration de la ponctualité, la fluidification du parcours client, l’optimisation des correspondances, la personnalisation de l’accueil et l’accompagnement de leur développement. Enfin pour les territoires, le groupe veut faciliter la vie de ceux qui travaillent sur ses plateformes, développer l’économie locale, préserver l’environnement des riverains, favoriser l’emploi, la formation et l’insertion sociale, promouvoir ces territoires pour attirer les entreprises internationales et enfin « conforter son leadership mondial en responsabilité sociale et environnementale ».

air-journal_Paris aéroport ADP newlook pubAfin « d’exprimer cette promesse » et révéler sa nouvelle identité, Groupe ADP signe une campagne publicitaire « Paris vous aime », réalisée par l’agence « BABEL » avec un film visible dès demain en France et sur internet, puis relayé à l’international. Réalisé par un jeune réalisateur suédois, Niclas Larsson et porté par la voix de Virginie Ledoyen, ce film est « une déclaration d’amour » faite à tous les voyageurs du monde.

 

Enfin côté corporate, Aéroports de Paris se renomme Groupe ADP, une bannière commune « qui fédère l’ensemble des métiers et filiales tant en France qu’à l’international et qui porte les ambitions d’un groupe leader mondial ». Augustin de Romanée souligne que la marque, reflet de la stratégie Connect 2020, incarne les trois priorités pour 2020 : « optimiser en tirant le meilleur parti de nos ressources, attirer en visant l’excellence, élargir en nourrissant et en partageant la croissance durable ». Cette marque Groupe ADP témoigne selon lui de l’ambition d’être un leader en matière de conception, de construction et d’exploitation d’aéroports, et s’affirme encore plus fortement dans les 38 pays où ADP est déjà présents. Elle « endosse ainsi avec plus de clarté » les activités de gestion et d’exploitation aéroportuaire à l’étranger – par le biais d’ADP Management – et favorise la synergie des métiers (architecture, études, suivi des travaux) au cœur du développement international – au travers d’ADP Ingénierie. L’ensemble devient ainsi « plus cohérent et plus clair, en particulier face à une concurrence très vive ».

Cette identité à deux niveaux « va permettre de fédérer nos collaborateurs tout en attirant de nouveaux talents mais également d’accroître notre notoriété en France et à l’international, auprès de nos clients et de nos partenaires », conclut le dirigeant.

http://www.air-journal.fr/2016-04-15-aeroports-de-paris-change-didentite-s-5161473.html

Commentaire(s)

  1. Le Palyvestre
    Publié le 15 avril 2016

    Souvent les changements de noms ne servent à rien et sont même parfois idiots.
    Ex : GDF qui est devenue je ne sais plus quoi; je continue de toute façon à l’appeler et écrire GDF; au moins on sait de quoi on parle.

  2. lord of thugs
    Publié le 15 avril 2016

    Quand un Président change le logo d’une entreprise comme ADP, ce sont des millions
    d’€ en peinture, sérigraphie, papiers à en-tête, etc. Qu’il faut changer. Pour ce qui concerne ce cas, la dernière modification avait consisté à ajouter un S à « Aéroport ».

  3. tgv
    Publié le 15 avril 2016

    Gaspillage d argent au lieu d ameliorer le confort des passagers dans les aerogares….

  4. Yan
    Publié le 15 avril 2016

    12 millions d euros, pour … iNVERSER 2 mots !!!
    C est vrai qu avec l augmentation permanente des redevances ou taxes, ADP peut dépenser sans compter puisque l État laisse faire !

    12 millions, c est l équivalent de 100 smics avec charges pendant 5 ans, cela aurait pu créer 100 emplois d assistance aux passagers durant la saison « été » iata afin que les passagers perdus, dont nos touristes, soient traités comme des Clients.

  5. Pet
    Publié le 15 avril 2016

    Rien de tel que des seigneuries pour montrer au peuple ce qu’il convient de comprendre.
    10mn le contrôle sécurité! Au T 1 et au E de sérieux progrès s’imposent.
    Rien sur le contrôle des passeports? Avec trois misérables portiques Parafe au E souvent à l’arrêt, ADP a t elle aussi pris le pari des 10mn? On ferait qd même moins bien que Londres.
    Et toujours cet entêtement à vouloir donner une image rose bonbon de Paris la France.
    Les pléiades de touristes qui font laqueue aux aéroports pour un contrôle de passeport auront tt le temps de méditer ce message. Si en plus ils prennent le RER, ils en seront convaincus. Bien fait, la prochaine fois, ils n’auront qu’à prévoir plus de fonds pour prendre le bus Premium qui ne dessert que les quartiers chics où se trouvent d’ailleurs peu d’hotels..

  6. Quelques points de détail: - 15 avril 2016 à 9 h 44 min
    Quelques points de détail:
    Publié le 15 avril 2016

    * les nouveaux noms n’ont pas cédé à l’anglicisation , tendance très répandue en ce moment: c’est toujours Paris Aeroport et non Paris Airport ( au passage,, on s’interroge sur la perte du S puisqe s’il s’agit de Paris il y a 3 aéroports…ce serait différent si c’était Roissy Aerport par exemple)… Et meme le nom du groupe a conservé son E ( Groupe ADP et non pas Group ADP) alors que ce groupe à lui une vocation clairement internationale…
    * …. » La personnalisation de l’accueil… » Devra se faire en deux temps:1) creer un accueil et 2) personnaliser l’accueil ..car pour l’instant d’accueil et de personnes accueillantes, il n’y en a pas…
    * un restaurant étoilé dans chaque aérogare…fort bien et pourquoi pas pour ceux qui pourront se le permettre ( en terme d’argent mais aussi de temps…quand on vient prendre un vol)…mais pour améliorer la vie de millions de passagers communs des mortels des possibilités de se restaurer POUR MOINS CHER qu’aujourd’hui auraient eu plus de sens…
    * … » Les aéroports…vitrines incontournable du pays…des clients méritant une impression positive et exceptionnelle »….. On ne peut qu’approuver…pour atteindre tout cela il faudra ( entre autre mais sur ce sujet ça urge…….) revoir de fond en comble la totalité de l’aménagement, de l’équipement et de l’entretien de toutes les toilettes publiques des terminaux…là il y a un VRAI chantier!!!!!!!! CA URGE!!!!!!!!

  7. bimbo
    Publié le 15 avril 2016

    Les têtes pensantes de Paris-Aéroport-qui-vous-aime ont réussi un joli coup: confirmer qu’il existe une France du dessus, complètement hors sol, sans aucun lien avec la réalité des peuplades du bas (Françaises ou non).
    A ceux qui parlent d’autres langues, le sens de la traduction de « Paris vous aime » montre combien hors de propos est cette démarche.
    On marche sur la tête. Un peu plus d’efficacité, d’hygiène auraient été bienvenus. M. de Romanet n’a pas parlé du super métro express ?

  8. Tony
    Publié le 15 avril 2016

    Vraiment peu d’originalités…

  9. Gian
    Publié le 15 avril 2016

    Il faut pas trop rêvé! Jusqu’à ce que la philosophie « coutumière » de manager est:
    1) Les courtisans, par principe ne contredit jamais le « Roi » et ne lui permet pas de voir si il fait des erreurs.
    2) Ceux qui ne sont pas courtisans sont plus occupés à essayer de le devenir qu’à servir les intérêts du royaume.
    3) Le « Roi » se pense génial et ne se remet pas en question.

  10. Clovys
    Publié le 15 avril 2016

    Si ca pouvait permettre de décoller à l’heure de Paris… Why not….

  11. Boeing 777-300ER - 15 avril 2016 à 12 h 58 min
    Boeing 777-300ER
    Publié le 15 avril 2016

    « La plus belle ville du monde » Paris est une très belle ville mais la plus belle reste pour moi Rome.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum