Air Canada rouge : 4 nouveautés à Montréal et Toronto

Air-journal_767 Air Canada Rouge

La compagnie aérienne Air Canada rouge lancera cet hiver deux nouvelles liaisons saisonnières depuis Montréal, vers Puerto Vallarta au Mexique et San José au Costa Rica, et deux autres depuis Toronto à destination de Palm Springs (Californie) et Port of Spain (Trinité-et-Tobago)

Dans un communiqué du 20 avril 2016, la filiale loisirs de la compagnie nationale canadienne annonce l’ouverture des réservations sur ces quatre routes, qui « procureront aux voyageurs canadiens davantage d’options à tarif concurrentiel lorsqu’ils partiront pour une destination soleil à compter de l’hiver 2016-2017 ». Depuis l’aéroport de Montréal-Pierre Elliott Trudeau, Air Canada rouge desservira du 18 novembre au 21 avril 2017 Puerto Vallarta trois fois par semaine, en Boeing 767-300ER pouvant accueillir 24 passagers en classe Premium et 256 en Economie. Les départs sont programmés lundi, mercredi et vendredi à 7h40 (arrivée 12h30) et repartiront du Mexique à 13h50 (arrivée 19h40). Air Transat et Sunwing Airlines sont déjà présentes sur cet axe.

Toujours depuis Montréal, Rouge desservira San José-Juan Santamaria deux fois par semaine en 767-300ER, du 22 décembre au 16 avril 2017. Les départs sont programmés jeudi et dimanche à 7h40 (arrivée 12h15), avec retour du Costa Rica à 13h35 (arrivée 19h45), face à la même concurrence.

A Toronto-Pearson, la filiale de la compagnie de Star Alliance proposera du 21 décembre 2016 au 21 avril 2017 deux rotations hebdomadaires vers Port of Spain-Piarco, sous réserve d’approbation gouvernementale. Les départs en 767-300ER sont programmés mercredi et vendredi à 9h00 (arrivée 15h25), les vols retour quittant Trinité-et-Tobago à 16h45 (arrivée 21h35. La low cost WestJet est déjà présente sur cette ligne. L’horaire des vols « est établi de manière à permettre des correspondances pratiques au départ ou à destination de Terre-Neuve-et-Labrador, de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick, de Québec, de Montréal, d’Ottawa, de Winnipeg, d’Edmonton, de Calgary, de Vancouver, de villes américaines comme Boston, Baltimore-Washington, Cleveland, Newark et Las Vegas, ainsi que d’escales internationales comme Delhi et Dubaï ».

Enfin Air Canada rouge reliera Toronto à Palm Springs du 14 décembre au 16 avril 2017 deux fois par semaine en Airbus A319 (12 places en classe Premium, 124 en Economie). Les départs sont programmés à 9h15 (arrivée 11h25), avec retour de Californie à 12h15 (arrivée 19h30). Là encore, elle sera en concurrence avec WestJet.

« Air Canada renforce sa position sur le marché canadien des voyages d’agrément en proposant plus de vols sur plus de destinations soleil au cours de la saison hivernale 2016-2017 », déclare dans un communiqué Benjamin Smith, président – Transporteurs de passagers d’Air Canada. « Nous sommes ravis de lancer des vols saisonniers sans escale d’Air Canada rouge pour des destinations vacances prisées (…). L’horaire des vols est établi de manière à optimiser les correspondances pour les voyageurs de partout au Québec et dans l’Est canadien qui cherchent à fuir l’hiver canadien », a-t-il ajouté. Il rappelle que les passagers de tous les vols d’Air Canada rouge peuvent accumuler et échanger des milles Aéroplan ; ceux qui y sont admissibles peuvent profiter de l’enregistrement prioritaire, de l’accès au salon Feuille d’érable, de l’embarquement prioritaire « et d’autres avantages ». Air Canada rouge, de concert avec Vacances Air Canada, propose « des forfaits à prix concurrentiels pour 69 excitantes destinations loisirs » sur 95 lignes en Europe, au Mexique, aux États-Unis, dans les Antilles, en Asie, en Amérique du Sud, en Afrique et au Canada.

air-journal_air canada rouge A319

http://www.air-journal.fr/2016-04-21-air-canada-rouge-4-nouveautes-a-montreal-et-toronto-5161750.html

Commentaire(s)

  1. Mais eux se développent sur ce marché, ils n’ont pas de pilotes syndicalistes leur interdisant telles ou telles destinations..

  2. Pas très innovant: des routes déjà largement éprouvées par les concurrents, avec des avions hors d’âge et un service à peine acceptable pour une clientèle pourtant peu exigeante sur ce genre de routes typiquement vacances.
    Ils ne prennent que peu de risque sur des destinations typiquement « je fuis les -30° de l’hiver canadien ».

    • Et alors??
      Publié le 21 avril 2016

      Ou est le probleme??
      Le but d’une compagnie aérienne c’est bien de gagner des sous en transportant des gens de A à B par la voie des airs,non?
      Ou bien est ce d’aller faire le keke ici ou là histoire d’avoir un article dans un journal ou un autre????
      Et pour gagner des sous, faut voler la où les gens veulent aller et ça suffit bien comme ça…

    • Donc ils ne devraient pas le faire??
      C’est votre avis??
      Vous pouvez développer SVP??

    • Publié le 22 avril 2016

      Rien ne vous oblige à prendre AC Rouge ! A un moment si on veut payer moins il faut en savoir accepter les conséquences ! AC Rouge utilise des avions amortis (mais fonctionnent bien manifestement) densifiés pour maximiser les recettes … sans oublier la multitude d’options payantes. C’est en fait comme les voitures proposées aux prix d’appel avec un mini équipement de série.

  3. manno
    Publié le 22 avril 2016

    Bonjour à tous être syndicat n est pas une maladie .moi je dis heureusement nous avons cette chance .Cette liberté de pourvoir faire valoir nos droits.il faut vivre les désastres des patrons et surtout investisseurs voyoux malhonnêtes connaître le chômeurs pour comprendre les enjeux . Nous devons nous battre contre C est personnes et leurs comportements.il y a une chose.la grève C est vraiment le manque de respect .de confiance le manque de communication entre les parties.c est vraiment très très dommages D arriver là .C est ma vision des choses.ex fr.ryanair il y a beaucoup de personnes qui ne connaissent pas le métiers D aviation s qui ne vivent pas les mêmes conditions de travail et qui osent faire des commentaires sur les syndicats en France .merci à nos représentants syndicaux.qui font un travail formidable pas facile .merci encore .continuons ce combat❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤❤

    • Vincent
      Publié le 22 avril 2016

      Bravo, MANNO, pour cette logorrhée syndicale digne d’un compte rendu du Soviet Suprême.

      Une belle auto-caricature du syndicalisme stalinien à la française, digne de la dictature du prolétariat.

      Et quand un syndicaliste est pris la main dans le sac, créons une coquille vide aux frais des contribuables, et casons-le, il le mérite (Agence de la Langue Française pour la Cohésion Sociale, obscure agence publique créée spécialement par le gouvernement pour caser Thierry LEPAON qui en prendra la direction). Elle est pas belle, la vie de syndicaliste ?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter