Qatar Airways proche de Meridiana, vise Royal Air Maroc

air-journal_qatar airways tails

La compagnie aérienne Qatar Airways est en négociations avancées pour prendre 49% du capital de Meridiana en Italie. Son investissement suivant serait dans Royal Air Maroc, avec une prise de contrôle de 25% à 49% du capital – la compagnie marocaine devant plus généralement se rapprocher de l’alliance Oneworld.

Aucune décision sur l’investissement de la compagnie nationale qatarie dans Meridiana, détenue par l’Aga Khan, ne sera prise avant juin, a précisé le PDG Akbar al Baker dans Gulfbusiness le 25 avril 2016. Il n’a pas fourni de montant précis pour cet investissement, mais a précisé que tout accord dépendra de la restructuration en cours et des suppressions d’emplois. La compagnie italienne, basée à l’aéroport d’Olbia en Sardaigne, cherche à se débarrasser d’environ 900 employés, après les 1600 poste supprimés en 2014 ; selon Akbar al Baker, ce partenariat permettrait à Meridiana de « prospérer, grandir et augmenter son nombre d’employés » – mais seulement après une période initiale « avec une certaine douleur pour les employés ». Rappelons que le PDG de Meridiana Richard Creagh vient d’annoncer sa démission, estimant sa mission de redressement économique « presque terminée ».

air-journal_Royal Air Maroc_787-8Le PDG de Qatar Airways, qui a déjà pris 10% du capital du groupe IAG,  affirme que ses ressources financières « sous tension » l’obligent à attendre le résultat des négociations avec Meridiana avant de parler de la cible suivante, Royal Air Maroc. Ila confirmé que les discussions portent sur le rachat de 25% à 49% du capital de la compagnie nationale marocaine, mais qu’elles n’ont pas encore débuté au niveau des compagnies : il y aurait en revanche « un accord entre les gouvernements » sur la nécessité pour la RAM « de recevoir de l’aide, que Qatar Airways serait prête à fournir ». Rappelons que les deux compagnies ont signé en mai dernier un partenariat stratégique, incluant un partage de codes. La privatisation partielle de la RAM est évoquée depuis au moins 2012 – à l’époque, c’est Etihad Airways qui était donnée pour favorite.

Cette confirmation renforce les rumeurs sur l’entrée de Royal Air Maroc dans l’alliance Oneworld, dont Qatar Airways et IAG font partie. Ces rumeurs avaient été amplifiées par l’annonce d’un protocole d’accord signé par la RAM pour entrer dans Avios, le programme de fidélité du groupe britannique. Les passagers de la RAM pourraient alors accumuler et utiliser des miles sur les vols de British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus (et réciproquement), la compagnie gagnant accès à un réseau réellement mondial. Cela permettrait surtout à IAG de compenser en partie le retard en Afrique pris par rapport au groupe Lufthansa et à Air France-KLM, tout en facilitant l’accès de la compagnie marocaine dans son alliance. Oneworld n’a en effet aucun membre africain, contrairement à Star Alliance (Egyptair, Ethiopian Airlines et South African Airlines) ou SkyTeam (Kenya Airways).

http://www.air-journal.fr/2016-04-27-qatar-airways-proche-de-meridiana-vise-royal-air-maroc-5162058.html

Commentaire(s)

  1. Y a du boulot à meridiana
    Changer des avions vieillissant, des cabines vielle de plus de 10 an du à Air Italie
    La RAM se veut être le lien entre l’Europe et l’Afrique, un peu comme Qatar entre l’Europe et l’Asie, ça peut l’aider à prospérer plus rapidement attirant de nouveaux clients

    • Alain45
      Publié le 27 avril 2016

      Aussi bien placé pour d’autres pays : par exemple sur le trajet Brésil. Casablanca – Sao Paulo (Orly- Sao Paulo à moins de 450 € (selon dates)

  2.  » La compagnie italienne …cherche à se débarrasser d’environ 900 personnes »….

    On reste ému devant tant d’humanité….

  3. On comprend mieux aujourd’hui les gesticulations d’hier de ce Monsieur au sujet des A 320 neo  » faisant trop de bruit » quand on sait que ce Monsieur a des « ressources financières sous tension »..Vite: une quête pour aider Mr.Akbar al Baker ( dit aussi  » Akbar le Boulanger »)..mais Dieu lui viendra en aide because Allah Akbar!!!!!!!!

    • C’est sûr qu’avec un baril à 45$, la rente est moindre qu’au (bon) temps des 130$.
      Cela vaut bien une engueulade, surtout si on peut retarder la livraison donc le paiement, voire demander une ristourne.
      Le carnet de commande de Qatar Airways compte tout de même 200 appareils!!
      Les poches de l’état qatari sont de moins en moins profondes à tel point qu’il réévalue en ce moment son portefeuille d’investissements pour recentrer ses « priorités ». Al Baker a dû recevoir le message.

      • Pet
        Publié le 27 avril 2016

        Bien vu, et comme le marché des mat.premières devrait demeurer très morose sur les douze mois à venir, on devrait voir les appétits s’émousser.
        Mr Qatar devrait comprendre que remplir un cageot de fruits n’en fait pas un arbre.. Le contenu de son interview, hormis le passage sur les ressources sérieusement réduites, montre qu’il n’a rien compris à son environnement économique.
        Prévue pour quand l’explosion de la bulle ?

      • Encore un yacht-people à la dérive!!!!

  4. JUAN TRIPPE
    Publié le 27 avril 2016

    Pour RAM, il y a du boulot…

  5. Pour l’instant on parle de « rachat » et dans quelques années « d’absorption » ou toutes ces compagnies seront regroupées sous un seul pavillon  » Qatar Airways »

  6. Alain45
    Publié le 27 avril 2016

    Il n’y aura pas d’absorption : Qatar selon les pays ne peut pas prendre plus de 49 %.
    Bonne nouvelle si RAM entre dans Oneworld !
    Il est certains que les $ rentrent moins, mais avec tout ce qu’ils ont gagné…pendant des décennies…..ils ne sont pas pauvres mais juste un moins riches !

  7. Nom
    Publié le 27 avril 2016

    C-est dommage que royal air maroc ne reste pas indépendante vraiment dommage elle va se faire engloutir son reseau africain qu’elle a mis tant d’années a construire mais faire route tout seul aujourd’hui c mourir.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum