British Airways: Biarritz, JFK et A380 à Vancouver

aj_british airways a320

La compagnie aérienne British Airways a lancé une route saisonnière entre Londres et Biarritz, ainsi qu’une autre entre Gatwick et New York-JFK. Elle déploie désormais un Airbus A380 entre Londres et Vancouver, une première pour l’aéroport canadien.

Du 1er mai au 25 septembre 2016, la compagnie nationale britannique propose deux vols par semaine entre sa base à Londres-Heathrow et l’aéroport de Biarritz-Pays Basque, opérés en Airbus A319 ou A320 bi-classe. Les départs sont programmés mercredi à 16h25 (arrivée à 19h15) et dimanche à 17h15 (arrivée à 20h05), les vols retour quittant la France mercredi à 20h20 (arrivée à 21h10) et dimanche à 21h00 (arrivée à 21h50). British Airways est en concurrence sur cette route avec les low cost easyJet (depuis Gatwick) et Ryanair (depuis Stansted) ; son calendrier des vols indique un retour de la ligne saisonnière dès le mois de mars 2017.

Toujours depuis dimanche, la compagnie de l’alliance Oneworld a relancé après sept ans d’absence un vol quotidien entre Londres-Gatwick et New York-JFK, opéré en Boeing 777-200ER pouvant accueillir 48 passagers en classe Affaires, 24 en premium et 203 en Economie. Les départs sont programmés à 16h40 pour arriver à 19h30, les vols retour quittant les Etats-Unis à 22h00 pour se poser le lendemain à 10h00. British Airways est désormais la seule à relier New York (JFK et Newark) à trois aéroports londoniens, Gatwick donc, Heathrow et City, offrant aux passagers « un maximum de choix et de flexibilité » selon Lynne Embleton, directrice de la compagnie à Gatwick. La nouvelle route s’ajoute aux vols opérés « quasiment toutes les heures depuis Heathrow dans le cadre de la coentreprise transatlantique avec American Airlines ». Cette dernière opère trois rotations quotidiennes entre les deux villes, et British Airways treize (plus deux entre Londres-City et JFK via Shannon, disponibles uniquement en classe Affaire). Norwegian est déjà présente entre Gatwick et New York-JFK d’où Delta Air Lines, Kuwait Airways et Virgin Atlantic desservent Heathrow, tandis qu’une liaison Newark – Heathrow est proposée par United Airlines et Virgin Atlantic, et un Newark – Luton par La Compagnie.

air-journal_British-Airways-A380-touchdownOn notera enfin l’arrivée hier pour la première fois en vol régulier d’un Airbus A380 à Vancouver, sur les sept rotations hebdomadaires effectuées par British Airways au départ de Londres-Heathrow. Le superjumbo, configuré pour accueillir 14 passagers en Première, 97 en classe Affaires, 55 en Premium et 303 en Economie (469 places au total), décolle désormais tous les jours à 17h15 pour arriver à 18h45, les vols retour quittant le Canada à 20h50 pour se poser le lendemain à 14h00. Elle est en concurrence avec Air Canada (Heathrow) et Air Transat (Gatwick), plus la low cost WestJet à partir de vendredi.

http://www.air-journal.fr/2016-05-02-british-airways-biarritz-jfk-et-a380-a-vancouver-5162329.html

Commentaire(s)

  1. DOUDOU
    Publié le 2 mai 2016

    La ligne Biarritz Heathrow est une création pas une reprise. Excellente nouvelle pour l’aéroport

  2. Cochondepayeur - 2 mai 2016 à 8 h 45 min
    Cochondepayeur
    Publié le 2 mai 2016

    On se demande combien de temps encore le contribuable aquitain va accepter de financer à perte 11 aéroports régionaux dont la majorité n’atteigne pas le million de passagers d’équilibre financier.

  3. PIPOU
    Publié le 2 mai 2016

    Je n’aurai jamais pensé que Vancouver « supporterait » le déploiement un A380…

  4. Lucarbiter
    Publié le 2 mai 2016

    A noter le premier vol de BA Cityflyer a Bergerac hier, en E90.

    J’ai vu l’A319 pour Biarritz hier, vraiment super nouvelle pour mes amis basques.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter