Airbus: 85 commandes, 52 livraisons en avril

air-journal_Airbus_famille_A320_A330_A350_A380

Airbus a enregistré le mois dernier plus de commandes que pendant tout le premier trimestre, tandis que les livraisons ont couvert l’intégralité de sa gamme – les premiers monocouloirs sortant en outre sa nouvelle FAL aux Etats-Unis.

L’avionneur européen souligne en particulier dans son communiqué du 10 mai 2016 que la famille A350XWB a approché le cap des 800 commandes fermes en avril. L’une de plus grosses commandes est venue de la compagnie aérienne China Eastern Airlines, qui a commandé vingt A350-900 ; ils viendront s’ajouter aux quelques 300 A320 et A330 déjà en opération, faisant du transporteur chinois l’un des lus gros opérateurs d’Airbus au monde. Un client anonyme a également acquis un A350-900 le mois dernier, portant à 798 le nombre d’avions de la famille commandés par 42 clients au 30 avril. Toujours sur le long-courrier, d’autres clients anonymes ont acheté en avril treize A330-300 et sept A330-200.

Dans les monocouloirs (44 commandes au total), Airbus note les 37 A321ceo acquis par Delta Air Lines, qui en attend désormais 82, les deux A320neo et deux A320ceo pour Air Côte d’Ivoire (qui devient compagnie de lancement en Afrique du monocouloir remotorisé), et trois A320neo pour Avianca (108 attendus au total)

En tenant compte des annulations et des conversions, Airbus a enregistré pendant les quatre premiers mois de l’année 92 commandes.

Du côté des livraisons, Airbus a remis à leurs propriétaires 41 monocouloirs, six avions de la famille A330, deux A350-900 (à Singapore Airlines et Finnair) et trois A380 (à Emirates Airlines et Etihad Airways). La livraison à JetBlue Airways d’un A321, le premier Airbus assemblé aux Etats-Unis, est bien entendu soulignée ; quatre monocouloirs devraient sortir chaque mois de la FAL de Mobile d’ici la fin 2017. Quatre autres compagnies américaines ont d’ailleurs pris possession en avril de sept autres monocouloirs : American Airlines, Delta Air Lines, Frontier Airlines et Spirit Airlines. Le nombre d’avions de la famille A320 mis en service dans le monde dépasse désormais les 7000.

Au 30 avril, le carnet de commandes d’Airbus comptait 6746 avions restant à livrer.

air-journal_Qatar_Airways_A350-900 air_to_airL’avionneur n’a pas commenté les dernières déclarations de Qatar Airways, dont le mécontentement grandit en raison des retards de livraison des A350, dus aux problèmes de sous-traitance (sièges en particulier). Une porte-parole a déclaré hier que ces retards forcent la compagnie à repousser de deux mois au moins l’inauguration de la liaison entre Doha et l’aéroport d’Auckland (qui sera alors la plus longue du monde) : les Boeing 777-200LR, qui devaient assurer à compter du 3 décembre un vol quotidien de 9034 miles (14.538 km) en environ 17 heures et demie de vol au retour, devront rester sur les routes actuelles puisque les A350 ne sont pas là pour les remplacer. Déjà le mois dernier, Qatar Airways commençait à évoquer des « problèmes » non précisés avec les A350 (elle en a sept en service sur les 43 commandés ; elle attend aussi 37 A350-1000). Airbus maintient à ce jour ses objectifs de livraison d’A350 pour l’ensemble de l’année 2016.

On notera qu’au 3 mai, Boeing affichait 34 commandes et 54 livraisons pour le mois d’avril (156 commandes nettes et 230 livraisons depuis le début de l’année).

http://www.air-journal.fr/2016-05-11-airbus-85-commandes-52-livraisons-en-avril-5162817.html

Commentaire(s)

  1. intéressant de noter qu’avant de voir les augmentations de production annoncées se produire , pour le moment et airbus et boeing produisent moins à fin avril 2016 qu’à fin avril 2015 RESPECTIVEMENT -10% pour airbus ( 177 avions cette année) et -8% pour boeing ( 230 avions cette année)

    • +1
      en revanche Boeing a annoncé livrer 740 appareils en 2016 (et s’est fait laminer par les marchés financiers) contre 762 en 2015.
      Airbus a prévu 650 livraisons, soit un rythme mensuel de 59 avions sur 8 mois contre 44 sur les 4 premiers mois.
      Dans les deux cas il va falloir cravacher, mais pour Airbus cela va être particulièrement serré !!

  2. juju
    Publié le 11 mai 2016

    je vois pas beaucoup de 380 !

  3. Airbus vends mais ne livre pas, j’espère que ça ne va pas durer…

  4. Publié le 11 mai 2016

    Emirates envisage de porter sa flotte d’A380 en version actuelle à 200 exemplaires d’ici 2023 et de commander en outre de 50 à 70 A350. Ce qui correspond à près de 3 années supplémentaires de production aux cadences annoncées pour le Superjumbo. Excellentes perspectives pour Airbus.

  5. Jean Fikkl
    Publié le 11 mai 2016

    Attention à ne pas confondre production et livraison. De nombreux Airbus sont presque assemblés à 100%, mais attendent sur les tarmacs l’intégration d’éléments en retard (aménagement cabine, moteurs pour le A320neo…) avant d’être livrés, ce qui explique les faibles chiffres. Une fois ces soucis réglés, les livraisons vont vite repartir à la hausse.

    • Publié le 11 mai 2016

      Il faut espérer, en effet.
      Reste qu’un avion qui attend des éléments manquants est un avion pas complètement produit. Il s’agit donc bien de problèmes de production, et vis-à-vis de ses clients, Airbus est responsable de ses sous-traitants.

  6. Quid des À 321 neoLR?? - 11 mai 2016 à 15 h 47 min
    Quid des À 321 neoLR??
    Publié le 11 mai 2016

    Je n’ai pas souvenir d’avoir lu/ vu/ entendu quoi que ce soit à ce jour sur des ventes fermes de cette version tres spécifique…Quelqu’un sait si cet appareil à DEJA trouve des clients ,lesquels et pour combien d’unités????

  7. 787
    Publié le 12 mai 2016

    Pas mal

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum