585 millions de dollars de bénéfices pour Singapore Airlines en 2015/2016

air-journal_Singapore Airlines A350-900 premier volB

Le groupe Singapore Airlines (incluant ses filiales SilkAir, Scoot, Tiger Airways et SIA Cargo) a enregistré un bénéfice de 804 millions de dollars singapouriens  (585 millions de dollars US) pour l’exercice 2015-2016, clos le 31 mars 2016, soit une progression de 317 millions de dollars US par rapport à l’exercice précédent  (+ 118,5 %).

Ces bons résultats sont dus à l’évolution favorable de la facture carburant et aux bons résultats de ses filiales, qui ont permis de compenser une baisse des recettes unitaires, explique le groupe SIA dans un communiqué.

Le chiffre d’affaires du groupe s’est établi à 11 milliards de dollars US, en baisse de 246 millions dollars US (-2,2 %) par rapport à l’exercice précédent. La diminution du revenu passager de la compagnie aérienne Singapore Airlines et du revenu cargo a été partiellement compensée par une contribution supérieure des filiales aériennes et une recette exceptionnelle suite à l’annulation d’options sur sept Airbus A350-900. Les recettes passagers et cargo sont en baisse par rapport à l’année dernière.

Air-journal_A380 Singapore Airlines 1Les dépenses du groupe ont été réduites de 4 %. La chute de 41,3 % du prix moyen du kérosène, conjuguée à la hausse de la couverture carburant (+591 millions dollars singapouriens S$), à une appréciation du dollar américain par rapport au dollar singapourien (+298 millions S$) et à un plus grand volume chargé (+210 millions S$), a, au final, permis une baisse des dépenses de carburant de 1,053 milliards S$ (766 millions de dollars US). La perte liée aux couvertures carburant s’explique par une couverture de 53,8 % des besoins en carburant à un prix moyen de 100 US$ par baril. Les coûts additionnels de carburants sont en augmentation de 444 millions S$ (+4,6 %), principalement en raison des hausses de capacité des compagnies SilkAir et Scoot, ainsi que de l’intégration de la compagnie low-cost  Tiger Airways.

air-journal_Scoot 787-8A noter d’ailleurs que sa filiale low-cost long-courrier Scoot enregistre son premier résultat opérationnel positif de sa jeune histoire, en progression de 95% par rapport à l’année dernière.  Le chiffre d’affaires passager est en augmentation de 106 millions S$ grâce à une hausse de 29,1 % du trafic.

La compagnie low-cost court-courrier Tiger Airways enregistre de son côté un résultat opérationnel positif de 14 millions S$, de de 50 millions S$ pour SilkAir.

Singapore Airlines enregistre de son côté un résultat opérationnel positif de  485 millions S$, en progression de 145 millions S$ par rapport à l’exercice précédent essentiellement en raison de dépenses carburant à la baisse (-973 millions S$). Néanmoins, la compagnie enregistre une baisse de ses revenus passagers liée à la recette unitaire la plus basse de ces 5 dernières années (- 5,4 %), couplée à une hausse de ses dépenses en personnel et maintenance. Elle a aussi enregistré une hausse modeste de son trafic passager (+ 0,1%), malgré une réduction de 1,4 % de la capacité offerte (ASK). Le taux de remplissage moyen est en hausse de 1,1 pt, pour s’établir à 79,6 %.

La flotte

air-journal_Singapore Airlines A350-900 livraison6Concernant sa flotte, au cours du premier trimestre 2016, la compagnie Singapore Airlines a pris livraison de son premier Airbus A350-900, et retiré deux Boeing 777-200ER ainsi que deux Airbus A330-300 (fin de lease). Au 31 mars 2016, la flotte opérationnelle de la compagnie comprenait 102 appareils (54 Boeing 777, 28 Airbus A330, 19 Airbus A380-800, 1 Airbus A350-900), affichant un âge moyen de 7 ans et 5 mois.

Au cours de l’exercice 2016-17, la compagnie prendra livraison de 13 Airbus A350-900 supplémentaires, dont 12 prévus pour entrer en service d’ici à mars 2017. Quatre Airbus A330-300 et un Boeing 777-300 seront retirés de la flotte à l’expiration de leur contrat de leasing.  Au 31 mars 2017, la compagnie opérera une flotte de 109 appareils.  La capacité au cours de l’exercice 2016-17 ne devrait pas connaitre de hausse significative en raison d’un important programme de modernisation des cabines.

 air-journal_SilkAir-737-800Au 31 mars 2016, la flotte de Silkair comprenait  29 appareils (11 Airbus A320-200, 4 Airbus A319-100 et 14 Boeing 737-800) avec une ancienneté moyenne de 4 ans. Au cours de l’exercice 2016-2017, SilkAir prendra livraison de 3 Boeing 737-800 et comptera, au 31 mars 2017, 32 appareils en opération.

Scoot a pris livraison de son 10e B787 en décembre 2015 (opérationnel depuis janvier 2016) et sorti de sa flotte son dernier B777 200. Au 31 mars 2016, Scoot opérait une flotte de 10 B787 (6 B787-9 et 4 B787-8) présentant un âge moyen de 9 mois. Au cours de l’exercice 2016-17, Scoot prendra livraison de 2 nouveaux Boeing 787-800  et comptera, au 31 mars 2017, 12 appareils en opération. La capacité proposée devrait croître de 51 %.

air-journal_Tigerair A320Au cours du premier trimestre 2016, Tiger Airways opérait une flotte de 23 appareils (21 Airbus A320 et 2 Airbus A319), d’un âge moyen de 4 ans et 10 mois au 31 mars 2016. La flotte ne devrait pas s’accroître au cours de l’exercice 2016-17.

Développement de son réseau

Au cours des prochains mois, Singapore Airlines va ajouter 3 nouvelles destinations à son réseau : Düsseldorf, avec 3 vols hebdomadaires opérés en Airbus A350-900, à compter du 21 juillet 2016 ainsi que Canberra et Wellington, avec 4 vols hebdomadaires opérés en Boeing 777-200, à partir du 20 septembre 2016. Singapore Airlines sera ainsi la première compagnie à opérer des vols internationaux réguliers au départ et à destination de Canberra, et également la première compagnie à relier Canberra à Wellington.

Des fréquences additionnelles sont prévues vers Bangkok, Colombo et Milan sur une base saisonnière. Au chapitre des nouveautés, 3 vols supplémentaires par semaine vers Brisbane sont à signaler, ainsi que des vols supplémentaires en haute saison vers Adelaïde, Sydney et Rome.

A compter du 31 octobre 2016, SilkAir proposera une nouvelle desserte triangulaire vers Vientiane et Luang Prabang, au Laos, opérée en Airbus A320 bi-classe. Avec l’ouverture des vols pour le Laos, Singapore Airlines et sa filiale full-service SilkAir desserviront l’ensemble des pays d’Asie du Sud-est.

Grâce à ces nouveaux développements, le réseau du groupe SIA comptera 130 destinations dans 36 pays.

Perspectives 2016

Singapore Airlines explique que l’environnement du groupe SIA demeure complexe, notamment en raison de la « faible reprise économique de certains marchés-clés et les injonctions massives de capacités, faisant peser une pression continue sur les recettes unitaires ». Cependant, le groupe SIA se dit « bien armé pour faire face à ces défis ». La mise en service de l’Airbus A350-900 sera un facteur important de compétitivité et de développement du réseau, continue-t-elle. De même, la récente prise de contrôle de la compagnie low-cost Tiger Airways devrait permettre d’accroître les synergies au sein du groupe SIA. Pour la période d’avril à juin 2016, les réservations sont orientées positivement, en ligne avec les accroissements de capacité, précise-t-elle.

http://www.air-journal.fr/2016-05-15-585-millions-de-dollars-de-benefices-pour-singapore-airlines-en-20152016-5163055.html

Commentaire(s)

  1. LSO
    Publié le 15 mai 2016

    Je pense qu’ils vont bientot annoncé une nette amelioration de la rentabilité vers AMS, CGK …

  2. Publié le 15 mai 2016

    Meilleure compagnie du monde pour moi, c’est donc mérité, par contre les 13 A350-900 d’ici 2017 il ont de l’espoir…

  3. Publié le 15 mai 2016

    Je ne savais pas qu’Airbus fabriquait des 737-800

  4. Et allez donc.... - 15 mai 2016 à 22 h 17 min
    Et allez donc....
    Publié le 15 mai 2016

    « La compagnie enregistre une baisse de ses revenus passagers liée à la recette unitaire la plus basse de ces 5 dernières années ( – 5,4% ) »….encore une compagnie en faillite qui va fermer sous peu et mettre tout le monde au chômage!!!!!!

    Du moins si l’on suit les raisonnements explicites avec fougue par certains, nombreux sur AJ, lorsque la baisse des recettes unitaires concerne AFKLM…

  5. Et allez donc.... - 15 mai 2016 à 22 h 27 min
    Et allez donc....
    Publié le 15 mai 2016

    « …La perte liée aux couverture carburant s’explique par une couverture à 53,8% des besoins en carburant au prix moyen de 100US$ le baril »….
    Encore une compagnie qui est gérée par des nuls et qui fait tout à l’envers sans tenir compte des réalités…une compagnie de copains de copains tous sortis des mêmes écoles….

    Du moins si l’on s’en tient aux raisonnements propagés ici meme sur AJ par beaucoup , lorsqu’il s’agit de la couverture carburant d’AFKLM….

  6. robert
    Publié le 16 mai 2016

    Comme quoi, il est possible de faire de gros bénéfices malgres la concurrences des golfs sisters…

    Il suffit de miser sur la qualité…

    • Publié le 16 mai 2016

      Les « golfs sisters » sont une familles de joueuses de golf ?

      Si vous aviez lu l’article en entier, vous auriez compris que la qualité du service ne suffit pas à faire une gestion économique efficace. Ce n’est pas la compagnie Singapore Airlines qui est à l’origine des bons résultats financiers, mais le groupe.

      Ceci dit, Singapore est en effet une excellente compagnie, que je ne puis que recommander.

  7. Observateur
    Publié le 16 mai 2016

    Il me semble qu’il serait intéressant d’observer que les trois meilleures compagnies au monde (classement skytrax 2015) appartiennent à des micro-Etats appliquant une politique économique très libérale (Qatar, Singapour, Hong-Kong). Simple coïncidence ou redoutable culture managériale?!!!
    qu’ont à dire les chialeuses haineuses accusant les compagnies du Golfe et certaines européennes d’exploitation de leur personnel, alors même que le directeur commercial français à refusé le poste de PDG d’AF?!!! Le mal est en nous, on arrivera jamais à être compétitifs en accusant à tort et à travers les autres (NO, EK, QR…etc.)

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum