Cathay Pacific: salon de classe Affaires rénové à Hong Kong

air-journal_Cathay Pacific salon The Pier Affaires (4)

La compagnie aérienne Cathay Pacific a dévoilé son salon pour les passagers de classe Affaires de « The Pier » dans l’aéroport de Hong Kong, après une rénovation complète.

Suite à celle opérée dans le salon réservé aux passagers Première Classe, rouvert en juin dernier, la rénovation intégrale du salon pour la classe Affaires offre aux voyageurs selon la compagnie « un salon d’attente au luxe discret ». Situé à côté de la porte 65 dans le hall nord-ouest de l’aéroport HKIA, le salon Affaires occupe un espace de 3306 mètres carrés – soit environ 1000 mètres carrés de plus que le salon précédent – devenant aujourd’hui le plus grand des salons d’attente de Cathay Pacific avec une capacité de 550 places assises. Conçu par Studioilse, le studio de design basé à Londres dirigé par Ilse Crawford, le nouvel espace Affaires vise à créer un environnement propice à la détente et au repos des passagers, « éveillant les sens et misant sur le bien-être » selon son communiqué. En phase avec la philosophie de marque de la compagnie aérienne, le salon reflète l’engagement de la compagnie « bien voyager pour mieux vivre » ; l’espace a été conçu en suivant pour concept d’aménagement l’image d’une rue aux accents de Hong Kong, invitant les passagers à profiter des différents espaces au rythme de leur déambulation.

air-journal_Cathay Pacific salon The Pier Affaires (3)L’expérience proposée par le nouveau salon débute à partir d’une « rue » divisée en deux voies « rapide » et « lente ». En empruntant la voie rapide, les passagers trouveront à leur disposition toute une gamme de plats et de boissons. Parmi les différentes options de restauration « Le Food Hall », un espace ludique et animé ponctué de kiosques en libre-service, et « The Noodle Bar » – un espace emblématique des salons Cathay Pacific. Le Food Hall dispose d’un chariot de café, au design inspiré par les stands ambulants typiques des rues en Asie, qui propose du café fraîchement moulu préparé par des baristas professionnels. Le Noodle Bar offre tout au long de la journée une variété de nouilles typiques, dont les nouilles Dan Dan et les populaires Wonton, en plus des nouilles asiatiques, des dim sum chinois et des petits pains.

air-journal_Cathay Pacific salon The Pier Affaires (2)La voie lente dispose d’un vaste salon avec vues grâce à de grandes baies vitrées et aux écrans en bois vitrés. L’espace est ponctué de fauteuils « Solo Chairs » réalisés sur mesure pour Cathay Pacific, chacun équipé d’une lampe de lecture et d’une table d’appoint individuelle pour ceux qui recherchent un espace tranquille pour profiter de la vue sur la piste de l’aéroport et au-delà, ou encore pour travailler.

En marge de l’agitation de la « rue », les passagers peuvent entrer dans « The Tea House » – un nouvel espace signature développé spécifiquement pour le salon Affaires de The Pier. Cet espace se caractérise par son calme ambiant marquant la transition vers la zone de bien-être. Une large sélection de thés est servie par un spécialiste du thé, permettant aux passagers de se détendre en bénéficiant d’une boisson apaisante après une douche ou avant de retrouver l’animation de l’aéroport. Quatorze suites dotées de douche et d’une pièce de relaxation, équipée de transats bas et de poufs rembourrés, constituent la zone de bien-être dans la dernière partie du salon, offrant aux passagers un environnement calme et exempt de stress dans lequel ils peuvent se rafraîchir et se détendre.

En phase avec l’éthique de design de la marque Cathay Pacific, qui met l’accent sur les éléments asiatiques contemporains tout en misant sur la simplicité et la chaleur, le salon utilise des matériaux naturels de haute qualité pour conférer un sentiment de générosité et de continuité à l’espace. Des matériaux chauds, tactiles et intemporels tels que le calcaire et le bois de cerisier ont été utilisés pour la rénovation. L’acoustique a été adoucie autant que possible et l’éclairage a été soigneusement pensé. L’abondance de plantes végétales ajoute un aspect plus naturel et plus sain, tandis que le soutien de la compagnie aérienne à l’art Honkongais est mis en évidence par la présence d’œuvres d’art locales.

Le salon Affaires de The Pier est accessible aux passagers de Première Classe et de Classe Affaires ainsi qu’aux membres du Marco Polo Club (statut Silver, Gold et Diamond), aux membres de tous niveaux et à leurs amis/famille ayant obtenu des accès, ainsi qu’aux membres Oneworld de statut Emerald et Sapphire au départ ou en transit à Hong Kong. Le salon reste ouvert de 5h30 jusqu’au dernier vol.air-journal_Cathay Pacific salon The Pier Affaires (1)

 

http://www.air-journal.fr/2016-05-26-cathay-pacific-salon-de-classe-affaires-renove-a-hong-kong-5163579.html

Commentaire(s)

  1. Vincent 69
    Publié le 26 mai 2016

    Ces salons « affaires » m’ont toujours beaucoup amusé.

    Par définition, un homme (ou une femme) d’affaires est pressé, et n’a guère de temps à perdre : on arrive à l’aéroport pour monter aussitôt dans l’avion, et l’on en descend pour aussitôt sortir de l’aéroport.

    Là, non. Hormis le cas d’un vol en correspondance, où un salon peut se justifier, on à affaire à des hommes (ou à des femmes) d’affaires ayant du temps à perdre. Il serait donc préférable de rebaptiser ces espaces en « Salon Touristes qui ont tout leur temps » ou en « Salon Glandeurs », nous serions plus proche de la réalité.

    • Vision très clichés années 80/90. La plupart des salons « affaire » sont justement bien vides pendant les périodes de vacances. Par contre venez un lundi matin 6-9h et c’est bondé, idem sur certaines plages horaires LC ainsi qu’en fin de journée.

    • Publié le 26 mai 2016

      Absolument n’importe quoi !
      Les salons sont justement destinés essentiellement aux passagers en correspondance, et on ne choisit pas forcément la durée de celles-ci. Le concept est de mettre à profit agréablement un temps d’attente imposé.

      En outre, les hommes et femmes d’affaires ne sont en général pas plus pressés que les autres. C’est même souvent l’inverse. Personnellement, mon temps n’est jamais aussi précieux que lorsque je suis en vacances.

  2. Alain
    Publié le 26 mai 2016

    Tout à fait d accord Vincent.mais il n y a pas que des hommes et femmes d affaires.pour le touriste lambda,certe un peu fortune,ces salons sont tres reposant,nourriture et boissons à profusion,douches,etc.ayant passé 3 heures de transit à dubai,je peux vous dire que lé salon Emirate etait lé bienvenu.

  3. pet
    Publié le 26 mai 2016

    « Par définition, un homme (ou une femme) d’affaires est pressé, et n’a guère de temps à perdre : on arrive à l’aéroport pour monter aussitôt dans l’avion, et l’on en descend pour aussitôt sortir de l’aéroport. »

    Quelle vision infantile, même un scénariste n’en voudrait pas.
    Comme souvent, vous errez, proche de la divagation.

    Ce matin, j’ai eu le plaisir de m’isoler au salon sans avoir à supporter l’ambiance « hall de gare » du terminal, en attendant mon vol. J’y ai travaillé ds le calme et me suis régalé de vos posts matinaux.

    • Vincent 69
      Publié le 27 mai 2016

      J’observe qu’avec GVA… et l’inévitable SHÔGUN, vous avez beaucoup de loisirs au milieu de vos activités d’hommes d’affaires, ou prétendues telles, les forums du net étant par essence occupés par de trop nombreux imposteurs.

      D’où cette frénésie à occuper le forum d’AIR JOURNAL 24 h/24.

      Quelle chance, car lorsque que j’étais en activité, je ne disposais pas de ce temps, que seul la retraite m’offre désormais, encore suis-je sans doute beaucoup plus occupé que vous.

      Idem dans mon entourage où les hommes et femmes d’affaires que je connais, des vrais, eux, n’utilisent jamais ces salons qu’en correspondance.

      Et sinon, quelle est votre activité préférée dans les aéroports : le paintball, le macramé, ou le tricot ?

    • Pas besoin d’être nécessairement H/F d’affaire pour pouvoir profiter de ces salons. Et quand on a les moyens, pourquoi s’en priver?

  4. pet
    Publié le 27 mai 2016

    Les temps ont changé et la répartition travail/loisirs n’est plus celle qui a prévalu. Vos amis « hommes/femmes d’affaire » en activité pourraient vous en avoir touché un mot.

    Ce soir, de retour vers la France, je vais encore faire du paintball dans l’un des salons les mieux organisés et confortables que je connaisse, et où je pourrai lire vos posts, y répondre, et faire un point sur la semaine écoulée. Je dînerai au salon (fort bien pourvu à cet égard)

    J’ignore ce que vs imaginez de la vie de l’homme d’affaires, mais votre vision en est profondément inexacte. Je voyage depuis bientôt trente ans pour mon job, et n’ai jamais rencontré le profil coincé que vous modélisez, le gars courant la langue pendante un pied à Rio, l’autre à Hong-Kong, ailleurs que dans les mauvais polars, ou chez ceux qui n’ont jamais eu de contact avec ces fameux ‘hommes d’affaires’. Comme le disait celui que vous qualifiez de « inévitable » Shôgun, l’utilisation du temps des voyageurs n’est pas celle brocardée.

    Sans parler des ânes qui s’imaginent que l’on passe nos vies au bord de piscines, après être allé à la pêche au gros et rencontré quatre rois et trois présidents dans la matinée, avant un grand bal ce soir chez une princesse.

    Veinard d’être retraité, Vincent 69. Profitez en bien. Soyez assuré que ceux qui cliquent sur AJ sont aussi des gens qui travaillent beaucoup, pas de 9 à 5.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter