Etihad étend son réseau au Brésil avec des accords de partage de code

air-journal_Etihad Airways 787-9 takeoff

La compagnie aérienne d’Abou Dhabi a annoncé de nouveaux accords de partage de code avec Avianca Brasil, lui permettant notamment d’étendre son réseau brésilien à partir de Sao Paulo. Elle a en outre signé des accords de partage de code avec Air Seychelles sur sa destination brésilienne.

Selon les termes de l’accord, Etihad Airways mettra son code EY sur les vols domestiques opérés par Avianca Brasil, tandis que Avianca Brasil affichera son code O6 sur les vols d’Etihad Airways entre Abu Dhabi et São Paulo. Les voyageurs sur les vols Etihad Airways entre São Paulo Guarulhos (GRU) et Abu Dhabi (AUH) et au-delà, bénéficieront des correspondances pratiques en provenance de huit autres destinations brésiliennes par Avianca Brasil, dont Rio de Janeiro (GIG), Curitiba (CWB), Florianópolis ( FLN), Fortaleza (FOR), Porto Alegre (POA), Recife (REC), Salvador (SSA) et Maceió (MCZ).

« Avianca est un partenaire stratégique important pour Etihad Airways en Amérique du Sud. En plus de l’accord de partage de code signé récemment avec Avianca Colombie, nous renforçons notre présence au Brésil en offrant à nos clients plus de commodité et de connexions avec un seul billet combiné », s’est exprimé Martin Drew, premier vice-président – Amériques chez Etihad Airways. De son côté, Frederico Pedreira, président d’Avianca Brasil, s’est félicité de pouvoir offrir des destinations en Afrique, en Asie et en Océanie, où Avianca Brasil n’est pas présente.

air-journal_air seychelles 787Par ailleurs, Air Seychelles, dans laquelle Etihad a investi, a annoncé en milieu de semaine l’extension de son réseau international au Brésil à travers un partage de code avec Etihad Airways. Elle permettra à la compagnie des Seychelles de proposer à ses clients la destination de Sao Paulo au Brésil via le hub d’Abou Dhabi.

Etihad vole depuis juin 2013 vers Sao Paulo. Elle comptabilisait quelque 340 000 passagers sur cette route fin 2015. Avianca Brasil de son côté, dessert 22 villes au Brésil pour plus de 200 vols quotidiens.

Et du côté des Seychelles selon les chiffres de son bureau national des statistiques, au cours de ces dernières années, plus de 600 touristes brésiliens se sont rendus aux Seychelles tous les ans.

http://www.air-journal.fr/2016-06-19-etihad-etend-son-reseau-au-bresil-avec-des-accords-de-partage-de-code-5165046.html

Commentaire(s)

  1. Pet
    Publié le 19 juin 2016

    Bien vu.
    Les frères Efromovitch essaient d’attirer des investisseurs ds le galimatias de leur « groupe multisectoriel » ( ramassis varié de canards boîteux).
    En clair, ils essaient de se défaire d’Avianca, sans succès.
    L’accord avec Etihad est parfait: le Brésil entre à nouveau ds un cycle de récession et d’instabilité politique et économique. AF, KE, JJ, SQ réduisent la voilure faute de demande.
    Ds un pays où la spéculation est pratiquement la seule chose qui fonctionne, c’est plus prudent.
    Monsieur et Madame Etihad n’ont pas nécessairement choisi le meilleur moment, et probablement pas le meilleur cavalier, même s’il ambitionne d’aller vers Troie.
    L’Amérique du Sud continue de faire rêver.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter