Lyon : wifi haut-débit gratuit et illimité à l’aéroport

air-journal_Francfort aéroport internet wifi

L’aéroport de Lyon-Saint Exupéry propose désormais aux passagers un accès au wifi gratuit et illimité, fruit de sa collaboration avec Hub One.

Le gestionnaire des aéroports lyonnais, Saint Exupéry et Bron, annonce le 28 janvier 2016 que tous les passagers peuvent désormais se connecter à Internet via « un portail de connexion sécurisé, convivial et une interface dynamique et performante ». Ils bénéficient d’un accès wifi gratuit illimité avec un débit de 2Mbps, les passagers du centre d’affaires et des salons VIP disposant de nouveaux services à valeurs ajoutées (débit de connexion plus important-5Mbps, accès à des services de presse digitale). Dans le cadre du développement de ses services proposés aux passagers, Aéroports de Lyon avait fait appel à Hub One pour déployer, opérer et garantir la disponibilité du service wifi grand public de ses plateformes.

« Le Wi-Fi gratuit et illimité est devenu incontournable pour les passagers dans les aéroports, mais il représente également un centre de coût en tant que gestionnaire. Afin de garantir un service performant à nos voyageurs nous avons décidé d’optimiser notre connexion Wi-Fi grand public. Après avoir lancé un appel d’offres, nous avons choisi de travailler avec Hub One, un groupe reconnu pour son expertise dans le milieu aéroportuaire ainsi que la gestion des hotspots Wi-Fi fiable, sécurisée et évolutive. Hub One a su nous apporter un service différenciant », explique Nathalie Rebuffet, Responsable de projets télécom pour Aéroports de Lyon.

Avec une expérience de plus de 10 ans dans le Wi-Fi en France et en Europe, Hub One, groupe de services en technologies de l’information et de communication en environnements professionnels, a ainsi mis en œuvre pour Aéroports de Lyon la modernisation du service wifi passagers dans les deux aéroports. « Nous sommes ravis d’accompagner Aéroports de Lyon dans sa transformation numérique. Cette marque de confiance démontre notre capacité à répondre aux besoins des professionnels opérant dans des milieux à fortes contraintes et à la satisfaction des clients finaux » précise Patrice Bélie, Directeur Général de Hub One.

La SA Aéroports de Lyon exploite et développe les aéroports Lyon-Saint Exupéry et Lyon-Bron. Avec 8.7 millions de passagers en 2015, l’aéroport Lyon-Saint Exupéry est le second aéroport régional de France. Sa promesse Client ‘Connect & Fly’ « reflète l’ambition d’Aéroports de Lyon de faciliter et dynamiser les échanges », et se formalise notamment à travers une offre aérienne qui s’étend fortement avec 29 nouvelles lignes en 2016 et 115 destinations directes, et « un sens du service inscrit dans son ADN ».

http://www.air-journal.fr/2016-06-29-lyon-wifi-haut-debit-gratuit-et-illimite-a-laeroport-5165589.html

Commentaire(s)

  1. C’est dommage, faire payer le wifi est un des postes les plus rentables pour un aéroport. Rendre gratuit le haut débit est un non-sens économique. Nos aéroports américains ont souvent des systèmes payants, parfois avec abonnement, et le service est impeccable, en plus de permettre à nos aéroports de gagner de l’argent.

    • LSO
      Publié le 29 juin 2016

      gratter des dollars sur ce poste est d’un risible…petit joueur.

    • La question n’est pas de savoir si c’est rentable mais de savoir si les gens sont prêts à payer. Imagine-t-on des magasins, des restaurants faire payer le wifi? Je ne pense pas. A tort ou à raison, cela fait souvent partie de la prestation dans l’inconscient des clients.
      Rien n’interdit à l’aéroport d’imputer alors ce que lui coûte le wifi dans les taxes d’aéroport.

    • Pet
      Publié le 29 juin 2016

      Le « service américain » équivaut à de l’extorsion. Quant à sa qualité, on reste fermement sur sa faim.

      Voilà un pays qui a beaucoup perdu dans la qualité de service sans que les tarifs excessifs pratiqués aient suivi.

      Mais on peut toujours discuter de logique économique ou commerciale..

    • Dans ce genre de plan, si le produit est gratuit, c’est que le produit, c’est le client. Il doit y avoir une course aux données pour hub one. Cela évite aussi à l’aéroport de gérer l’infrastructure.

      A Montréal, le net est gratuit

  2. Euh oui, c’est le cas depuis longtemps, vous en parliez d’ailleurs dans un article il y a deux ans… http://www.air-journal.fr/2014-09-19-pratique-quels-aeroports-proposent-le-wifi-gratuitement-5115512.html

  3. LSO
    Publié le 29 juin 2016

    comment se porte le LYS YUL de AC sinon ?

  4. Publié le 29 juin 2016

    Toujours plus de pollution électro-magnétique…

  5. Publié le 30 juin 2016

    C’est une très bonne nouvelle, surtout pour un « petit » aéroport de faire profiter d’un service de qualité qu’est un wifi gratuit, illimité et performant.
    L’accès au wifi doit rester un service qui au final ne coute presque rien aux aéroports, certains aéroports se permettent des prix prohibitifs avec une rentabilité très élevée avec un service rarement à la hauteur du prix.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum