PNC Air France : non aux propositions de la direction

air-journal_Air France PNC hotesse Affaires

La proposition de la compagnie aérienne Air France de reconduire pour 17 mois la convention collective des hôtesses de l’air et stewards a été rejetée par l’intersyndicale. Le préavis de grève du 27 juillet au 2 aout est maintenu.

Les syndicats SNPNC-FO et UNSA-PNC ont rejeté le 1er juillet 2016 la proposition de reconduction temporaire « quasiment à l’identique » faite par le PDG de la compagnie nationale française Frédéric Gagey, qui espérait de fait une trêve sociale identique à celle approuvée par les pilotes le temps que s’installe le nouveau PDG d’Air France-KLM, Jean-Marc Janaillac. Réunis en Intersyndicale PNC, les deux syndicats (qui ont recueilli 45% des suffrages aux dernières élections professionnelles et forment la première force syndicale PNC d’Air France), rappellent dans un tract diffusé samedi que « la négociation de notre Accord collectif est dans une impasse depuis plusieurs semaines déjà. Non seulement l’Entreprise refuse la quasi totalité de nos revendications, mais elle nous propose un Accord de 17 mois seulement. L’Entreprise qui sait que la conjoncture économique actuelle nous est favorable, veut nous amener à signer un Accord de très courte durée espérant ainsi passer l’été, les élections présidentielles et étouffer la grogne des PNC ».

Le SNPNC-FO et l’UNSA-PNC entendent donc monter à Air France qu’ils refusent « de reculer pour mieux nous faire laminer dans 17 mois », et maintiennent leur préavis de grève de sept jours en plain chassé-croisé des juilletistes et des aoutiens, auquel s’est joint l’UNAC-PNC. Et ils publient un tableau énumérant toutes les revendications refusées par la direction, à commencer par un accord collectif à durée déterminée de cinq ans ; celui en vigueur, qui arrive à échéance fin octobre, avait été signé en 2013 pour trois ans. Les syndicats de PNC ont jusqu’au 13 juillet prochain pour approuver ou non les propositions d’accord.

 

 

http://www.air-journal.fr/2016-07-04-pnc-air-france-non-aux-propositions-de-la-direction-5165794.html

Commentaire(s)

  1. Pet
    Publié le 4 juillet 2016

    Curieuse propension dans l’aérien de toujours rendre otage celui qui paie et accessoirement continue de faire exister cette boîte.
    En plus, durant un week end de transhumances de vacanciers.
    Cela est-il censé ajouter des souvenirs de vacances?..

    • lola
      Publié le 4 juillet 2016

      Comme dans tous les autres secteurs d’activité! Ce n’ est pas propre à l’aérien, les usagers ou clients se sentiront toujours otages!

    • CCR
      Publié le 4 juillet 2016

      …il est vrai qu’à partir du moment où le client est satisfait, le personnel doit tout accepter!!!…pourquoi croyez-vous que dans d’autres grandes entreprises privées il n’y a pas de grèves…tout simplement parce que ses dirigeants ne cherchent pas constamment à détruire les conditions d’emploi et privilégient le vrai dialogue social. Ce qui est stupéfiant, c’est cette propension chez vous comme beaucoup de Français, à critiquer gratuitement sans jamais connaître le dossier…vous continuez à voir des nantis dans de grandes entreprises françaises là où leurs salariés ont, comme chez nous, fais de gros efforts financiers et de productivité depuis plusieurs années pour sauver leur entreprise…il y a juste un moment où les choses ne sont plus acceptables…

  2. Qui triche la direction ou les syndicats un vrai jeu de dupes comme la politique en France mais raz le bol de se faire enfumer par tous les dirigeants qui eux se serve un max.tout ppur les patrons quelque soit le secteur

  3. Bon courage aux usagers d’air France qui ont oser choisir cette compagnie pour leur départ en vacances

  4. Air France est en phase de descente !! vers un hangar du salon de Bourget elle sera remisée au musée des compagnies aériennes !!!!
    Vive les compagnies Asiatiques et des pays Arabes.!!!

  5. Malheureusement les dirigeants ont tellement tirés sur les salariés que même si cela est pénible pour les clients ils se battent pour sauver leurs acquis et à ce jour beaucoup de monde devrait les suivre car on est en train de perdre tout ce que nos anciens avaient obtenus. Si encore cela servait à faire avancer les choses mais il y a une course effrénée à l’argent et ce n’est pas pour les petits qui doivent se battre pour vivre aujourd’hui.

  6. Perso je parts en vacances avec émirats, pas cher, pas de grèves, et un bien meilleur service que air france.

    Je suis toujours surpris que des passagers voyagent encore avec AF, à croire que certaines personnes sont mazot.

  7. lola
    Publié le 4 juillet 2016

    Un accord de 17 mois? C’est vraiment gros comme une baleine, leur direction se moque ouvertement d’eux!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum