Aéroport de Toulouse : +2,1% en juin

air-journal_aéroport toulouse

Le trafic à l’aéroport de Toulouse-Blagnac le mois dernier a progressé de +2,1%, l’affluence due aux matchs de football de l’Euro 2016 compensant l’impact des grèves du contrôle aérien.

En juin 2016, le trafic a atteint 747.242 passagers à l’aéroport toulousain, un résultat qui s’explique notamment par l’accueil de quatre matchs de l’Euro de football dans la ville rose : à l’international, il est en hausse (+7 %) quand sur les routes intérieures il est relativement stable (-0,9%) du fait des mouvements sociaux et des grèves des contrôleurs aériens du mois de juin (177 annulations de vols impactant plus de 20 000 passagers). Le trafic national a enregistré 425.910 passagers, un « résultat mitigé » selon le communiqué de Toulouse-Blagnac qui s’explique par une baisse sur les échanges avec la capitale (-3,3%) avec -5,8% sur Paris-CDG et -2,5% sur Paris-Orly.

En région la hausse du trafic persiste (+4,7%), avec de bonnes croissances sur la quasi-totalité des lignes : Nice (+10,6%), Lyon (+4,7%), Marseille (+4,5%), Ajaccio (+19,1%) et Bastia (+10,3%).

Le trafic international a enregistré 318.372 passagers (+7 % par rapport à juin 2015), avec un trafic régulier en hausse de +4,3%. Ce résultat s’explique par une forte progression sur l’espace Schengen (+11,2 %) et notamment sur les liaisons traditionnelles comme Amsterdam (+16,3%) ou Francfort (+9,5%) ou les destinations « vacances » comme Héraklion (+42,6%), Porto (+38,1%), Venise (+24,4%) ou Séville (+5,2%). Certaines liaisons, quant à elles, ont bénéficié directement de l’effet Euro 2016, comme Rome (+74,5%) ou Madrid (+23,6%).

Hors Schengen, le trafic régulier est aussi en progression (+5,6%) avec +9,9% sur Londres-Heathrow et +6,3% sur Londres-Gatwick. Le trafic régulier sur l’Afrique du Nord est en net recul (-29,4%), avec une tendance équivalente sur toutes les destinations.

Le trafic international charter est en forte croissance (+41%) avec 30.383 passagers. Un résultat qui fait écho à l’Euro de football, qui a permis la mise en place de vols ponctuels sur des destinations inhabituelles comme la Suède, la république Tchèque ou l’Autriche.

Le trafic régulier est en hausse de +1,1%, tandis que le non régulier enregistre une croissance de +42,6%. Le segment low cost représentait en juin 31% du trafic passagers.

http://www.air-journal.fr/2016-07-11-aeroport-de-toulouse-21-en-juin-5166136.html

Commentaire(s)

  1. Jeb Stuart

    Bon et alors, les Chinois, ils ont piqué les sous ou pas ? :))

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter