Qatar Airways entrera bien dans Meridiana

air-journal_Qatar Meridiana

La compagnie aérienne Qatar Airways est finalement parvenue à trouver un accord avec Meridiana, dont elle va prendre 49% du capital – sa deuxième annonce en quelques jours après celle portant sur son entrée dans LATAM Airlines.

Un court communiqué de la compagnie nationale qatarie le 14 juillet 2016 explique que l’accord trouvé avec la maison-mère de la compagnie italienne, Alisarda, sera effectif en octobre et reste soumis « au remplissage de certaines conditions ». Aucun détail n’est fourni sur ces conditions, et aucun montant n’est évoqué pour ce nouvel investissement de Qatar Airways. Son PDG Akbar Al Baker explique simplement que la compagnie « continue d’explorer des opportunités d’affaires de par le monde, pour augmenter les options de voyage de ses passagers tout en améliorant son portfolio d’investissements ». L’accord annoncé lors du Salon de Farnborough « bénéficiera aux employés et aux clients voyageant avec Meridiana », ajoute-t-il.

Deuxième compagnie italienne derrière Alitalia et basée à l’aéroport d’Olbia en Sardaigne, Meridiana se devait de trouver un investisseur en raison de ses pertes successives qui l’avaient forcée à licencier un quart de ses employés. L’investissement de Qatar Airways dépendait de l’ampleur du plan de restructuration en cours.

Rappelons que Qatar Airways vient d’annoncer l’acquisition de jusqu’à 10% du capital de LATAM Airlines via une augmentation de capital, la transaction de 613 millions de dollars devant être conclue au quatrième trimestre 2016. La compagnie de l’alliance Oneworld venait déjà de porter à 15,01% sa participation dans le groupe IAG (British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus). Son prochain investissement devrait être dans Royal Air Maroc, les deux compagnies ayant signé en mai dernier un partenariat stratégique incluant un partage de codes.

http://www.air-journal.fr/2016-07-15-qatar-airways-entrera-bien-dans-meridiana-5166347.html

Commentaire(s)

  1. LSO

    Qatar s’etihadise

  2. czl

    Haro sur les compagnies italiennes …

  3. C’est normalement AF-KLM qui doit manger Air Europa

    • ..oui mais:

      AFKLM n’a pas de sous ( nous dit-on…) pour ce genre d’opération, tout comme elle n’a pas pu suivre DL dans GOL ( ce que DL souhaitait….) Idem pour Virgin ( ..ce que DL souhaitait aussi)….

  4. Et une entrée de Méridiana dans Oneworld ?

  5. czl

    Quel est l’intérêt de QR de rentrer dans le capital d’une petite compagnie italienne quasiment inconnue du grand public européen, basée en Sardaigne et dont la flotte est composé d’une vingtaine d’avions dont de très très vieux MD-82 (dont un qui a 32 ans d’âge), 767 (dont un 767-200 de 28 ans d’âge) et 737-300 (19 ans d’âge) !!!!

    • Pet

      Stratégie de la botte secrète du cheval de Troie ?
      Non pas.
      Fana de collectors qui n’auraient pas été rachetés par les cies Russes ou Latam ( Tam avait un joli catalogue).
      Apparemment pas plus.
      Pt être ont-ils été épatés par le bling de Sa Seigneurie vendeuse ?
      Ou plus simplement, un investissement sans objet faute de plan?
      Hagard, donc..

    • Une chose essentielle... - 15 juillet 2016 à 20 h 00 min
      Une chose essentielle...

      Meridiana est une compagnie EUROPEENNE et peut être est ce là l’essentiel aux yeux des Qataris à l’heure actuelle: Meridiana possède tous les droits de trafic possibles au sein de l’UE, mais aussi entre TOUTES les parties de l’UE et TOUTES les parties des USA ( accord de ciel ouvert oblige!), comme toute compagnie européenne…Peut être les Qataris n’en demandent pas plus, et acquis à vil prix certainement…Ensuite ils pourront toujours faire faire à Meridiana autre chose que ce qu’elle fait actuellement!!!

  6. Vincent 69

    Je partage plutôt une autre analyse, à savoir une immense fuite en avant devant un avenir que le Qatar sait sombre, d’où une frénésie d’investissements et de crédits tous azimuts :

    « Une faible exposition aux cours du brut……mais une croissance galopante du crédit. Un niveau de stress largement dépassé. Une période difficile débute »

    « Le plus grand banquier du Golfe est en train de craquer. C’est la conviction de plusieurs analystes, dont ceux de GLOBAL ADVISORS, qui s’inquiètent dans une note de la fragilité de la situation financière de l’Émirat [le Qatar]. »

    Source : http://bfmbusiness.bfmtv.com/bourse/le-qatar-menace-par-une-crise-financiere-966516.html

    Cela nous renvoie à la fable La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le bœuf, de La Fontaine.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum