Corsair International: payez le billet d’avion en trois fois

air-journal-corsair-airbus-a330-aeroport-orly

La compagnie aérienne Corsair International propose désormais de payer son billet d’avion en trois fois, et sans frais jusqu’au 15 aout, s’il est acheté en ligne via une carte bancaire Visa ou Mastercard.

Expliquant que l’achat des billets d’avion « pour partir en vacances peut facilement représenter une somme importante pour une famille avec plusieurs enfants », la compagnie française propose désormais à ses clients de payer en trois fois les billets aller-retour achetés sur internet, avec à partir du 16 aout à 9h00 des « frais de crédit à hauteur de » 1,4%. Corsair International précise que la solution de paiement implique l’échéancier suivant : 1ère échéance le jour de la commande (1/3 du montant du panier, plus montant du taux d’intérêt), puis 2ème et 3e échéances respectivement 30 et 60 jours après la commande (1/3 du montant du panier chaque fois). Le paiement doit s’effectuer avec une CB Visa ou Mastercard (hors cartes Electron, Maestro, e-CB et CB pré payée), valide dans les 90 jours qui suivent la 1ère date d’échéance.

Cette offre est réservée aux particuliers (personnes physiques majeures) résidant en France, y compris dans les Départements d’Outre-mer sauf Mayotte, pour des vols entre la France métropolitaine et les aéroports de Pointe-à-Pitre, Fort-de-France, Saint-Denis de La Réunion, l’île Maurice et Montréal (vols opérés par Corsair et dans le cadre des partenariats avec TGV Air et Air Antilles Express).

Les restrictions à cette offre 3xCB, valable uniquement en ligne et excluant les vols aller simple ou avec retour différent, commencent par le montant du panier, qui doit être compris entre 200€ et 1500€. Si le montant du panier est supérieur à 1500€, Corsair International invite les clients « à effectuer plusieurs dossiers de réservation », tout en prévenant : si vous voyagez avec des enfants de moins de 12 ans, veillez à toujours les réserver avec au moins un adulte (en ligne, il n’est pas possible de réserver un billet pour un enfant de moins de 12 ans s’il n’est pas accompagné d’un adulte de plus de 18 ans). Enfin la date de départ doit être supérieure à 30 jours à partir de la date d’achat.

Selon Antoine Huet, directeur commercial de Corsair International qui fête ses 35 ans cette année, « l’ADN de la compagnie est d’offrir un rapport qualité-prix très intéressant pour l’usager. Nous voulions aller plus loin pour ouvrir nos avions à tout le monde. L’aérien ne doit pas devenir un transport de luxe ». La nouvelle solution de paiement, qui pourrait attirer 10% de passagers supplémentaires, est gérée par BNP Paribas : c’est cette banque qui, après vérification des données transmises lors de l’achat, validera le paiement en 3 fois au plus tard 72 heures après. Pour profiter de ce service il vous faudra prendre vos billets au moins 30 jours avant la date du départ.

http://www.air-journal.fr/2016-08-11-corsair-international-payez-le-billet-davion-en-trois-fois-5167595.html

Commentaire(s)

  1. que devient la ligne prévue par Corsair sur Rio de Janeiro??? - 11 août 2016 à 8 h 09 min
    que devient la ligne prévue par Corsair sur Rio de Janeiro???
    Publié le 11 août 2016

    Ouverte? refermée? Exploitée? Repoussée?
    On n’en entend plus parler..
    Faut dire que les vents ont tourné sur le Brésil, entre la crise économique et le Zyka….

    • HAWK18
      Publié le 11 août 2016

      Quel rapport avec l’article ?
      Moi je trouve pratique cette possibilité de payer en trois fois sans frais.
      Que certaines compagnies aient déja adopté cette démarche ne diminue en rien le mérite de Corsair.

  2. Pourquoi sauf Mayotte ????

  3. C’est déjà le cas pour tous les billets air France pour les titulaires d american express

  4. Vincent 69
    Publié le 11 août 2016

    « pour partir en vacances » : partir en vacances à crédit ? ? ?

    Merci, la société de (sur)consommation !

    Désormais, même ceux qui n’en ont pas les moyens peuvent s’endetter pour les vacances, comme pour le canapé en cuir et la dernière télé LCD 4K avec machine à café intégrée.

    • Publié le 11 août 2016

      Tout à fait d’accord
      Dans le principe de mettre en place une souplesse financière cela va de soi que c’est une idée séduisante.

      Mais dans une société de sur-consommation comme la notre l’idée de partir et revenir de vacances et en payer encore les frais est moralement pas crédible.

      Mais bon business is business.

      • Boeing 777-300ER - 11 août 2016 à 18 h 11 min
        Boeing 777-300ER
        Publié le 11 août 2016

        Je pense que quand on est limité financièrement, ce service est très pratique si on veut partir rapidement car il n’y a pas besoin d’économiser pendant plusieurs mois voire plusieurs années. Après tout, si cela fonctionne pour l’achat de biens de consommation, pourquoi cela serait-il indécent avec un billet d’avion, il est vrai très ephémère.
        Je me demande pendant combien de temps, les paiements s’étalent.
        Moi personellement, si j’étais pauvre, j’aurais préferé économiser car le fait même d’être endetté ne me rassure pas mais si cela peut rendre le voyage plus accessible pour d’autres, je ne peut que saluer l’initiative.

  5. Pet
    Publié le 11 août 2016

    L’ADN de la compagnie ?
    Il a forcé sur le rosé, pépère !
    Disons plutôt que faute d’assurer des services supérieurs à ses concurrentes, Corsair est contrainte de se lier à une banque pour remplir ses zincs, ce qui serait plus juste.

    Tenant compte de la situation au Brésil et de la dégringolade de la demande, Rio est remisée ds le placard à projets. Et ce ne sont pas les prestations tricolores aux JO qui y entraineront une nouvelle clientèle hexagonale.

  6. Publié le 11 août 2016

    On leurs demande pas de payer des billets d’avion a crédit on leurs demande juste de payer des prix raisonnables on sait qu’ils ont des charges salariales et structurelles les passagers ne sont pas idiots mais juste des tarifs Raisonnables!!! et non pas hors périodes scolaires ou calqué sur la compagnie voisine.c’est tout mais sa a l’air difficile a comprendre.

    • Oh..mais c'est très bien compris!!! - 11 août 2016 à 18 h 14 min
      Oh..mais c'est très bien compris!!!
      Publié le 11 août 2016

      1) Cela s’appelle  » l’offre et la demande » et ca existe depuis la nuit des temps et pour tous les types d’échanges commerciaux : plus la demande est forte, plus le prix monte….et inversement…
      2) en fonction de quoi, il n’est pas possible d’avoir ET des prix bas hors période scolaire/ vacances/ periode d’été…etc…ET des prix bloqués dans la hausse en periode de fortes demandes….
      Sinon, on est déjà dans une  » économie planifiée » c’est à dire une société régulée type régime socialiste….à vous de voir …

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum