Etihad Airways part à Venise

air-journal_Etihad A319 sol

La compagnie aérienne Etihad Airways lancera cet automne une nouvelle liaison entre Abou Dhabi et Venise, en remplacement de celle opérée par sa « filiale » Alitalia.

A partir du 30 octobre 2016, la compagnie nationale des Emirats Arabes Unis proposera un vol quotidien entre sa base à Abou Dhabi et l’aéroport de Venise-Marco Polo, opéré en Airbus A319 pouvant accueillir 16 passagers en classe Affaires et 90 en Economie. Les départs sont programmés à 2h30 pour arriver à 6h40, les vols retour quittant l’Italie à 10h55 pour atterrir à 19h55. Etihad Airways sera sans concurrence directe autre que celle de la compagnie dont elle est actionnaire, Venise étant également desservie par Emirates Airlines et Qatar Airways.

La compagnie précise dans un communiqué qu’en comptant les rotations d’Alitalia, sa partenaire financière et de partage de codes, ce seront alors 35 vols par semaine qui seront opérés entre leurs pays respectifs, dont deux par jour vers et depuis Rome et Milan. La route de Venise « offrira des correspondances fluides avec des lignes australiennes populaires comme Sydney ou Melbourne, ainsi que vers et depuis le Golfe, le sous-continent indien et l’Asie du sud-est et du nord-est ». Etihad Airways se pose à Milan depuis 2007 et dans la capitale italienne depuis 2014.

Alitalia a selon son actionnaire « décidé de redéployer son avion sur le réseau international cet hiver », mais elle continuera bien sûr de proposer le Venise – Abou Dhabi en partage de codes. Rappelons que la compagnie de l’alliance SkyTeam ne se pose à Venise qu’en provenance de Rome, Catane et Berlin.

http://www.air-journal.fr/2016-08-16-etihad-airways-part-a-venise-5167908.html

Commentaire(s)

  1. Pet
    Publié le 16 août 2016

    Ha ha ha ! La pauvre filiale.. Après l’allongement des vols vers l’Australie avec un deal plus que tordu via AUH, voilà que la reine mère remplace la fille adoptive sur VCE-AUH, désormais prioritaire quand cette ville/pays n’ont jamais eu qu’un lien microscopique à toutes les époques et à tous égards avec Venise.
    Condoléances à Alitalia !
    Et c’est censé drainer des marées de touristes d’Asie du Sud Sud Est .. Ça prête à sourire.
    EY ferait mieux de téléphoner au maire de Venise, ça leur donnerait des idées sur les flux touristiques réels.

    • Alitalia a besoin de récupérer l’A330-200 actuellement sur cette ligne pour le redéployer sur son réseau LC cet hiver car en manque d’avions ! Arrêtez de voir le mal partout !

      • Pet
        Publié le 17 août 2016

        J’avais compris l’utilisation sur une autre ligne d’un avion manifestement mal utilisé sur cette rotation.
        Merci de votre assistance..
        Si vs avez lu mon post, je ne « vois pas le mal partout  » ( ! ). Je conteste qu’EY prenne des décisions parfois imbéciles en voulant déplacer les marchés vers AUH quand ces flux n’existent pas, n’ont jamais existé, et ne pourront exister par contrainte.
        Les imposer, c’est risquer de perdre les marchés: voir la soupe aller retour entre CDG et les Seychelles.
        Celle Italie-Australie devrait suivre.

  2. Même si la Business sur A320 d’EY est sympa, passer d’un A330 AZ à un A320 EY, c’est une régression… A moins qu’ils n’aient les yeux plus gros que le ventre en plaçant le long-courrier italien, et que ça ne se remplit pas… Bon, AZ a aussi des A320 donc pkoi y placer EY?

    EY n’a que 49% de AZ mais on voit qui dirige… Les italiens ne voulaient pas d’AF pour que CDG ne siphonne pas FCO mais AUH fait aussi bien le boulot de piquer du trafic… Maintenant, attendons l’avenir d’AZ sur le transatlantique, point d’intérêt n°1 d’EY quand à l’acquisition d’AZ…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter