Insolite : une boutique de Kalachnikov à l’aéroport Moscou-Cheremetievo (vidéo)

air-journal-boutique-Kalashnikov-Moscow-Sheremetyevo

Le fabricant d’armes russe Kalachnikov a ouvert à l’aéroport Mouscou-Cheremetievo une boutique-souvenir pour y vendre des répliques de ses fameux fusils d’assaut.

Sur les rayons, on y trouve, entre des tee-shirts, des casquettes à l’effigie de la marque et des uniformes militaires, toute une gamme de répliques d’AK-47, AK-74 et autres copies de fusils de guerre. Si l’on sait que l’AK-47 est une fierté nationale en Russie et un symbole des guerres de libération (ou des attentats terroristes), la présence de tels « jouets » dans un aéroport international laisse perplexe. « Notre service de sécurité suit la situation. Si des conflits apparaissent de manière répétée […] nous n’excluons pas la possibilité d’émettre des recommandations concernant l’assortiment de produits en vente à nos partenaires commerciaux », a tenu toutefois à préciser le gestionnaire de la plateforme aéroportuaire.

Visite guidée en vidéo de la boutique Kalachnikov de Mouscou-Cheremetievo :

http://www.air-journal.fr/2016-08-20-insolite-une-boutique-de-kalachnikov-a-laeroport-moscou-cheremetievo-video-5168107.html

Commentaire(s)

  1. C’est n’importe quoi ! J’appelle cela de la provocation surtout en cette période !

  2. Tony
    Publié le 20 août 2016

    Poutine a mis un euro dans le juke-box et ça marche !

  3. Arthur
    Publié le 20 août 2016

    Ça doit être pratique d’embarquer avec une réplique d’AK47 dans ses bagages…

  4. Après tout à Paris on vend bien des tours Eiffel dans les duty free d’ADP, alors pourquoi pas des répliques d’AK-47, symbole de fierté russe !!

  5. Par contre je vais Côme meme demander le gilet de caisse ; et dans des saca bien sécurise .

  6. L’embarquement doit être refusé à toute personne porteur de ces répliques (en cabine ou en soute) qui est capable de différencier une vraie d’une fausse. Et à l’attention des Commandants de Bord : merci de débarquer ces passagers. Et ce pour la sécurité de tous (passagers et personnels).

  7. Tango
    Publié le 21 août 2016

    Ça c’est un magasin qui change des petits souvenirs traditionnels. Il faut avoir du culot pour oser proposer ça dans un aéroport, la question que je me pose est de savoir si il est bien situé avant la sécurité. Pour certain la question pourrait sembler bête, mais je me rappelle avoir acheté dans des boutiques Victorinox des couteaux suisses de toute taille dans la zone duty free, c’était avant le 11/09/01 évidemment.
    Les russes ont encore une qualité que j’apprécie et que nous avons hélas plus qui est de s’en ficher du politiquement correct.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum