Bombardier CS100 : Swiss satisfaite après un mois

air-journal_Swiss-CS100-Zurich-2

Bombardier et la compagnie aérienne Swiss International Air Line se déclarent satisfaits de la fiabilité technique du CS100, entré en service il y a un mois.

Selon le communiqué de l’avionneur canadien, après 30 jours de service ce premier CS100 a effectué 136 vols et parcouru plus de 91.000 km. Configuré pour accueillir 16 passagers en classe Affaires et 109 en Economie, il a transporté plus de 13.250 passagers vers quatre destinations (Paris, Manchester, Prague et Budapest) à partir de sa base à l’aéroport de Zurich-Kloten. « Les commentaires des passagers sont très largement favorables », souligne Bombardier, « ils sont impressionnés notamment par la cabine bien éclairée de l’avion, ses fauteuils confortables offrant beaucoup d’espace pour les jambes, ses coffres de rangement spacieux et son large couloir ». L’appareil a affiché la performance prévue, tandis que les pilotes de Swiss disent aimer utiliser l’avion, dont ils qualifient l’expérience de vol « d’intuitive ».

Quelques petits problèmes techniques et opérationnels sont toutefois rapportés, ayant trait au dégivrage, à la climatisation et à la manutention au sol ; ils ont été « rapidement réglés avec l’aide de l’équipe des services à la clientèle de Bombardier sur place ». Cette équipe a indiqué que le CS100 « s’avère relativement facile d’entretien et à diagnostiquer en cas de problèmes », et affirme qu’elle accroît rapidement sa base de connaissances « grâce à cette précieuse expérience sur le terrain ».

Le deuxième CS100 de la compagnie de Star Alliance, livré le 12 août, devrait entrer en service dans les prochaines semaines. D’ici 2017, les quinze CS100 continueront donc d’être déployés au départ de Zurich, où ils remplaceront progressivement les Avro RJ100 au fur et à mesure de leurs livraisons (Swiss attend également quinze CS300, et a posé des options non détaillées).

air-journal_Swiss pilotes CS100

http://www.air-journal.fr/2016-08-22-bombardier-cs100-swiss-satisfaite-apres-un-mois-5168238.html

Commentaire(s)

  1. jean-luc
    Publié le 22 août 2016

    Pour en revenir au précédent article concernant Gva, quelle compagnie peut prétendre à l’heure actuelle gagner beaucoup d’argent sur le cc et le m.c. à part les low-coast ?
    Par ailleurs Luft oublie que Swiss est la vache à lait du groupe… Cela me fait penser à un article que j’avais lu il y a quelques années où Air Berlin « prétendait » n’avoir pas étudié le marché de Gva, c’était soit de la mauvaise fois, soit leurs dirigeants étaient incompétents… EZS vient d’ouvrir Cracovie (forte demande) pourquoi Swiss n’a pas été capable de le faire ? CGN (Cologne-Bonn) à aussi une forte demande pourquoi ne pas placer un ERJ d’Helvetic en attendant d’y mettre un Bombardier ?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter