KLM annonce une route vers la Namibie

air-journal_KLM-A330-200.jpg

La compagnie aérienne KLM Royal Dutch Airlines lancera cet automne une nouvelle liaison entre Amsterdam et Windhoek, sa douzième destination en Afrique.

A partir du 30 octobre 2016, la compagnie nationale néerlandaise proposera trois vols par semaine entre sa base d’Amsterdam-Schiphol et l’aéroport de Windhoek-Hosea Kutako, opérés en continuation des vols vers l’Angola à bord d’Airbus A330-200 pouvant accueillir 30 passagers en classe Affaires, 31 en Premium et 182 en Economie. Les départs sont programmés mardi, vendredi et dimanche à 22h45 pour arriver le lendemain à 7h20 à Luanda, en repartir à 8h45 et se poser à 12h15 ; les vols retour quitteront la Namibie lundi, mercredi et samedi à 17h40 pour arriver à 19h15 en Angola, en repartir à 20h40 et arriver le lendemain à 5h20 aux Pays-Bas. Pas de concurrence pour KLM, qui rejoindra à Windhoek Air Namibia (Francfort entre autres), Condor (Francfort), British Airways (Comair depuis Johannesburg), Qatar Airways, South African Airways et TAAG Angola Airlines.

La compagnie sœur d’Air France et membre de l’alliance SkyTeam précise dans son communiqué que les horaires des vols vers Luanda sont « adaptés légèrement » par la continuation vers Windhoek, un secteur sur lequel elle n’a pas de droits de trafic (il est proposé par Air Namibia et TAAG). Le CEO de KLM Pieter Elbers explique qu’avec sa « position forte en Europe », elle peut « trouver régulièrement de opportunités pour renforcer son réseau international ». Et il rappelle les nouveautés lancées en 2016, Salt Lake City, Astana, Miami et Colombo (ces deux dernières à partir de l’automne).

KLM propose 55 vols par semaine vers l’Afrique, où elle dessert en propre Luanda donc, Johannesburg et Le Cap (Afrique du Sud), Nairobi (Kenya), Kilimanjaro et Dar es Salaam (Tanzanie), Entebbe (Ouganda), Kigali (Rwanda), Lagos (Nigeria), Accra (Ghana) et Le Caire (Egypte). « Avec ses partenaires », KLM propose 56 destinations sur le continent africain ; le groupe mentionnait début août 46 destinations en propre plus Windhoek donc, 18 aéroports via la coentreprise avec Kenya Airways (dont certains également desservis en direct) et cinq en Afrique du Sud via les partages de codes avec Comair et Kulula.

http://www.air-journal.fr/2016-08-23-klm-annonce-une-route-vers-la-namibie-5168284.html

Commentaire(s)

  1. Pet
    Publié le 23 août 2016

    Excellente nouvelle. Sera plus rapide que via Johannesburg.

  2. Tres bonne idée,
    mais l’arret de 01h20 à LAD doit etre pénible.

  3. Publié le 23 août 2016

    super nouvelle.
    a noter que la business class est proposee a tarif interessant sur cette destination et je suppose que KLM devra s’aligner sur les tarifs bas proposés par Qatar our Air Namibia

  4. czl
    Publié le 23 août 2016

    La baisse du trafic vers LAD oblige KLM a prolonger la ligne vers la Namibie

  5. PAT
    Publié le 23 août 2016

    Franchement KLM est top sur le moyen courrier mais pas sur le long courrier. Je préfère Air France. Les cabines sont plus spacieuses. Par rapport à ma taille(1,88m) j’ai besoin d’espace pour mes jambes. Malheureusement Air France ne va pas sur WDH.

    • un plus de 3000 h de vol - 23 août 2016 à 20 h 43 min
      un plus de 3000 h de vol
      Publié le 23 août 2016

      +1000
      Pour aller en Namibie , après un essai sur Air Namibia depuis Francfort …je suis vite revenu pour de nouveaux séjour avec mon épouse à l’A380 (AF) de CDG sur Jobourg puis correspondance rapide sur Windhoek….Je mesure aussi 1m86 et j’adore l’A380 en Eco ( sieges duo sur le pont superieur au fond de l’appareil ……)

  6. PAT
    Publié le 23 août 2016

    je viens de vérifier. Il faut quand même un visa de transit qui coûte 50 euros. franchement il est préférable de prendre un vol direct et de demander un visa pour la namibie.

    • De quel visa de transit parlez-vous? Le vol fait Amsterdam/Luanda/Windhoek. Pour ceux qui vont à Windhoek il n’y a pas de changement d’appareil à Luanda : ils restent dans l’avion durant l’escale de 01H20 et ensuite l’avion décolle pour la Namibie. Donc où est pour vous le besoin de visa de transit????
      Il n’y a pas besoin d’un visa de transit peut être vaut-il juste un visa pour la Namibie et selon sa nationalité et le type la catégorie passeport.

      • Vincent 69
        Publié le 23 août 2016

        PAT a raison : le visa est plus que conseillé, voire obligatoire dans certains pays.

        En effet, même s’il s’agit d’une escale technique sans changement d’appareil, il est prudent d’anticiper un impondérable clouant l’appareil au sol, donc avec obligation pour les passagers de se retrouver en transit.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum