Qantas cartonne, bonus aux employés

aj_qantas a380

La compagnie aérienne Qantas a présenté un résultat annuel record, deux ans après avoir frôlé la faillite. Elle va procéder à son premier versement de dividendes depuis 2009, et les employés qui avaient accepté de bloquer leur salaire recevront un bonus de 3000 dollars australiens.

Hausse de 84% du bénéfice net à 1,029 milliard de dollars australiens (697 millions d’euros) sur un chiffre d’affaires de 16,2 milliards (10,84 milliards d’euros, +2,4%) sur l’année financière se terminant en juin : la compagnie nationale australienne a annoncé le 24 aout 2016 des résultats record, deux ans après le lancement d’un programme de restructuration quand elle enregistrait une perte de 2 milliards d’euros – et qui a entrainé la suppression de 5000 postes (encore en cours). Qantas va donc verser à ses actionnaires un dividende pour la première fois depuis 2009, mais aussi récompenser les quelque 25.000 employés (hors cadres) qui avaient accepté de geler leur salaire : un plein temps touchera ainsi 3000 dollars australiens (2030 euros), bonus qui vient s’ajoute au paiement annoncé en juin dernier d’une prime équivalente à 5% de leur salaire (en moyenne 2200 euros).

Dans le détail, on constate que la compagnie de l’alliance Oneworld a vu ses revenus passagers progresser de +3% pendant la dernière année financière (51,42 millions de passagers transportés, +5%), tandis que ceux de l’activité cargo reculaient de -9%. Les résultats, qualifiées d’excellents par le PDG Alan Joyce, tiennent aussi à la chute de la facture carburant (17% de baisse), et au fait que le très rentable trafic intérieur est désormais quasiment réduit à un duopole entre Qantas et Virgin Australia. Le trafic de Qantas en RPK a progressé de +6%, sur des capacités en ASK en hausse de +5%, le coefficient d’occupation s’établissant à 80,1% (plus un point) ; la recette unitaire (RASK) perd 2%, mais les coûts hors fuel ont reculé de -3% (-6% avec le fuel).

Grève dure en 2011 avec deux jours d’arrêt complet des vols, quasi-abandon du long-courrier en 2012 au profit d’une alliance avec Emirates Airlines, classement junk par Standards & Poor en 2014 alors qu’elle frôle la faillite : Qantas revient de loin. Pour l’année à venir, elle prévoit une hausse de capacité de 2% à 3% (supérieure à 4% sur le long-courrier), avec utilisation plus intense des avions. Et elle envisage déjà de commander des Boeing 787 Dreamliner supplémentaires, alors que le premier des huit 787-9 attendus ne sera livré que l’année prochaine ; elle a pris quinze options et signé trente droits d’achat.

http://www.air-journal.fr/2016-08-25-qantas-cartonne-bonus-aux-employes-5168382.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 25 août 2016 à 10 h 42 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 25 août 2016

    Il eut été dommage que cette compagnie , une des plus anciennes avec KLM , disparaisse…
    Reste à surveiller l’effet de son changement de HUB de Singapour pour Dubaï suite à son partenariat avec Emirates …compagnie qui a les dents longues et les moyens ( pour l’instant) d’une politique cannibale …..

  2. gauk
    Publié le 25 août 2016

    Des employés qui acceptent de geler leur salaire pour faire survivre leur entreprise… les voilà maintenant récompenses !

    • Publié le 25 août 2016

      C’est pas en France que l’on voit ça!
      Bravo Qantas!!!

      • T'as raison coco... - 25 août 2016 à 13 h 38 min
        T'as raison coco...
        Publié le 25 août 2016

        Chez AF les salaires sont bloqués depuis 2012….

      • Tristar-L1011
        Publié le 25 août 2016

        Normal, en France quand ça rapporte ça va dans la poche des patrons et quand ça va plus on licencie le petit personnel qui est une variable d’ajustement….Il n’y a qu’a voir chez Wolkswagen, apres le dieselgate, le nouveau boss a promis du sang de la sueur et des larmes pour les employés…qui n’y sont pour rien pour la plupart…Quand les salariés auront plus confiance en leur direction, il feront les efforts nécessaires…

    • Tristar-L1011
      Publié le 25 août 2016

      En France si tu acceptes pendant 4 ans de geler ton salaire comme ça suffira pas tu finira à pole emploi en guise de récompense XD

    • Anto95
      Publié le 25 août 2016

      Oui, mais en France on oublie parfois la fin..

  3. J’espère que les actionnaires ne vont pas se mettre en grêve, hein, parce que, les pauvres petits, ça ne doit pas leur arriver souvent de partager les bénéfices avec de vulgaires employés !

  4. Airbid
    Publié le 25 août 2016

    Si Qantas était tombée, certains ici n’auraient pas manqué d’en imputer la faute à l’A380. Donc il n’en est rien, c’est rassurant.

  5. manno
    Publié le 25 août 2016

    Bonjour 😃😄 non pas D accord en France selon la taille de l entreprise et la politique du patron et les salariés. Il y a toujours des accords .pour verser une bonne prime pour touts les salariés. Par exemple AIR CARAIBES donne à ses salariés d’une de 1500 a 7 000 euros bien sûr si pas trop D absence ou congé maternité ou selon la présence dans l entreprise. Encore un grand bravo bravo sans compter les salariés participent aux capitaux de l entreprise c’est une bonne façon de responsabiliser les salariés aussi ….bonne chance à cette compagnie.

  6. Tiens une compagnie… Voila une compagnie qui travail sur l’axe majeure des GS, qui n’a pas limitée les ouvertures de lignes avec les GS et qui marche fort.
    Comme quoi le protectionnisme n’est pas la solution, mais plutot le faite de se réinventer tout le temps, d’investir, d’innover et de voir son personnel comme un atout, non une charge.

  7. 777olivier
    Publié le 25 août 2016

    @airbid

    Je vous signale que quantas a refusé la livraison de ses derniers A380 et pire recommande des 787 cherchez l’erreur !!
    Si ils arrivent a rentabiliser leur A380 grâce au partage de code avec emirates ce n’est pas pour autant qu’ils gagnent de l’argent avec….

    Et ça Boeing l’a bien compris en particulier pour les clients aussi éloignés comme quantas.

    Il s’agit bien de faire du point a point très long courrier avec des avions les plus légers possible et les plus économiques qui soient.

    Quantas voulais du point a point rentable entre Sydney et Londres sans passer par un hub ? Boeing lui a apporté la réponse avec le 787 et c’est pour ça que ça marche si bien !!

    Moi je dis Bravo a quantas poura sa gestion exemplaire malgré la crise et re bravo a quantas pour ces commandes de 787 et l’annulation de leurs derniers A380 pas ecologiques pour un sous.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum