Deux avions neufs de plus pour KLM

air-journal_KLM 787-9 Dreamliner close

La compagnie aérienne KLM Royal Dutch Airlines a pris possession dans la même journée d’un Boeing 787-9 Dreamliner et d’un Embraer 175 supplémentaires,

La compagnie nationale néerlandaise a accueilli le 27 Aout 2016 dans sa flotte le 787-9 Dreamliner baptisé Jasmine (jasmin), le septième des quinze commandés. Immatriculé PH-BHH, il est configuré pour accueillir 30 passagers en classe Affaires, 48 en Premium et 216 en Economie, cet avion sera suivi par un autre vers la fin du mois prochain. KLM déploie cet été ses Dreamliner entre sa base à Amsterdam-Schiphol et les aéroports de San Francisco, Rio de Janeiro, Chengdu, Hangzhou, Xiamen, Dubaï, Abou Dhabi, Mascate, Le Caire, Le Cap, Toronto, Osaka, Delhi et Shanghai. Ils sont tous baptisés de noms de fleurs, les précédents étant nommés Œillet, Tournesol, Bougainvilliers, Dalhia, Hibiscus et Mimosa. Son carnet de commandes inclut aussi six 787-10, livrables vers 2020.

Pour les vols de sa filiale régionale Cityhopper, la compagnie-sœur d’Air France et membre de l’alliance SkyTeam a également reçu samedi le troisième des 15 Embraer 175 attendus, pouvant accueillir 88 passagers en une classe ; le quatrième doit se poser à Schiphol en octobre, et KLM disposera de quinze E175 d’ici la fin 2018 (rappelons qu’elle opère déjà trente E190, et quinze Fokker 70 en cours de retrait).

Outre les Dreamliner et Embraer, rappelons que KLM va aussi mettre en service sept Airbus A350-900 (vers 2020), et ses 13e et 14e 777-300ER configurés pour accueillir 34 passagers en classe Affaires, 40 en Premium et 334 en Economie).

air-journal_KLM E175 nieuw air-journal_KLM 787-9 Dreamliner stop

http://www.air-journal.fr/2016-08-29-deux-avions-neufs-de-plus-pour-klm-5168629.html

Commentaire(s)

  1. Nico777
    Publié le 29 août 2016

    AF? Zéro.

  2. LSO
    Publié le 29 août 2016

    AF attend une ribambelle de 787 et 350, patience.
    et elle fait bien d’attendre que les programmes soient mûrs.

  3. Publié le 29 août 2016

    attention au moteur du B787 !!! OK JE SORT

  4. Publié le 29 août 2016

    Comme quoi on peut avoir du personnel naviguant travaillant la meme chose que chez AF, des pilotes partant a la retraite 8 ans plus tot, un trou de 600 millions d’euros dans la caisse de retraite et faire confiance a l’avenir en achetant des avions. Cela aurait-il quelquechose a voir avec la taxation a l’europeenne ou chacun fait le marche du tresor public avec lequel il souhaite interragir? L’UE est foutue a long terme. Elle a echoue a bien des niveaux et plutot que d’affiner la competitivite face au reste du monde, la guerre se fait en son sein avec une destruction rapide de ce qui a mis des annees a etre construit. Petit a petit elle a echoue a faire approuver ses traites, echoue en politique etrangere, immigration, emploi, equilibre des finances, economie, fiscalite. Aujourd’hui le Brexit avec une economie pas plus marquee que ca. Demain la fin de l’union?

    • « Aujourd’hui le Brexit avec une economie pas plus marquee que ça » : beau delit de malhonneteté intellectuelle, car le (vrai) brexit, c est pas aujourdhui, c est en 2018 ou 2019. Ce qui a eu lieu aujourdhui c est juste le vote… Donc c est un peu gros d annoncer que l economie n est pas plus marquée que ça..

  5. 777olivier
    Publié le 29 août 2016

    Air France n’attend pas la maturité des 787 elle est comme tout le monde victime du délai de livraison de Boeing qui actuellement essaie de monter en cadence sur la production de son 787.

    Un 787-800 consomme au moins 20% de carburant en moins qu’un a330-200 et je dis au moins….
    Si AF pouvait les avoir avant il y a longtemps qu’elle se serait déjà débarrasse des vieux a330-200 de l’ère air inter et pire de de a340-300 qui consomment un max et vieillissent très mal!

    Il est vrai que la baisse du carburant permet le maintien des avions vieillissant a un cout raisonnable.

    Mais une économie de carburant est essentielle a la rentabilité d’un vol.
    Sans compter l’amortissement de l’avion.

    L’heure de vol chez AF coute déjà très cher et ce n’est pas pour le plaisir d’attendre qu’elle n’a pas pris livraison de ses 787!

    • C’est vrai ça ….on se demande comment fait LH pour faire des bénéfices avec tous ses Airbus .
      Soyons sérieux, ce n’est pas Boeing qui va redresser AF, le carburant n’a jamais été aussi bon marché. Curieusement vous ne parlez pas de la consommation des 747 qui sévissent encore chez KLM , BA , LH et autres…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum