Grève du contrôle aérien jeudi : nombreux vols annulés

@Nick Ponty

@Nick Ponty

Des dizaines de vols sont annulés ce jeudi, principalement par Air France, Ryanair et easyJet et dans les aéroports parisiens, dans le cadre de la grève de la fonction publique à laquelle participe le syndicat USAC-CGT de la DGAC.

La Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) a demandé aux compagnies aériennes de réduire de 15% leur programme de vols dans les trois aéroports de la région parisienne ce 15 septembre 2016, précisant que des perturbations sont attendues sur l’ensemble du territoire, dans le cadre de la journée d’action nationale interprofessionnelle. Le syndicat USAC-CGT a en effet lancé un appel à la grève, appelant « l’ensemble des personnels de la DGAC à se mobiliser contre la « loi travail » en faisant grève et en participant aux manifestations » jeudi, appel qui touche donc le contrôle aérien. La compagnie Air France parle d’un « impact limité » sur son activité et celle de la filiale régionale HOP!, mais elle n’assurera que 77% des vols court et moyen-courriers à l’aéroport d’Orly, tandis qu’à Roissy-Charles de Gaulle 95% du moyen-courrier et 100% du long-courrier sera opéré. Des retards et des annulations de dernière minute ne sont pas à exclure. Les mesures commerciales habituelles sont en place : si vous êtes en possession d’un billet Air France émis jusqu’au 13 septembre 2016 inclus, sur un vol domestique et moyen-courrier au départ ou vers Paris pour un voyage aujourd’hui et que vous souhaitez modifier votre réservation, vous pouvez jusqu’à vendredi reporter votre voyage du 14 au 17 septembre 2016 inclus (la modification de votre réservation est possible dans la même cabine de voyage sans frais) ; si vous souhaitez différer votre voyage au-delà du 17 septembre, ou changer de destination ou de point d’origine, ou annuler votre voyage, vous pouvez bénéficier d´un avoir non remboursable valable un an sur Air France, KLM ou HOP!. On notera enfin que sa filiale low cost Transavia a annulé par exemple cinq départs à Orly.

air-journal_easyJet new look3La compagnie aérienne low cost easyJet affiche de son côté 62 vols annulés aujourd’hui, dont 20 à Orly (y compris sur des liaisons vers Nice, Toulouse ou Genève), 18 à Paris-CDG (y compris six vers et depuis Milan-Malpensa) ou 10 à Nice-Côte d’Azur. Elle souligne que la grève impacte également des vols traversant l’espace aérien français, comme par exemple les routes entre Londres-Gatwick et Palma de Majorque ou Barcelone. EasyJet « regrette cette grève qui cause de nouvelles perturbations pour les passagers et compagnies opérant à travers l’Europe ». Et en tant que membre d’Airlines for Europe (A4E), la low cost dit travailler avec d’autres compagnies aériennes dont Air France-KLM, Finnair, le groupe IAG (British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus), le groupe Lufthansa, Norwegian Air Shuttle et Ryanair, « afin d’appeler le gouvernement et l’Union Européenne à développer un plan d’actions pour minimiser l’impact des grèves des contrôleurs aériens sur les passagers ».

air-journal_Ryanair MAX 200Ryanair justement a également présenté une liste de 95 annulations de vols hier et aujourd’hui : les « préventives » mercredi concernaient 22 vols, affectant Montpellier, Carcassonne ou des liaisons comme Bruxelles – Barcelone, et le 72 d’aujourd’hui touchent Beauvais (20 vols), Marseille (10), Limoges (4), Bergerac (6) ou Lille (4), ainsi bien sûr que des routes traversant la France comme Charleroi – Reus ou Manchester – Barcelone. La low cost rappelle aussi les mesures demandées à la Commission européenne en regard de cette « 54e grève dans le contrôle aérien hexagonal en sept ans » : exiger des syndicats des contrôleurs aériens français qu’ils aient recours à un arbitrage exécutoire au lieu de passer par des grèves afin de faire entendre leurs revendications ; permettre à d’autres contrôleurs aériens européens de prendre en charge les opérations de survol dans le ciel français pendant que les syndicats des contrôleurs aériens français sont en grève ; et enfin exiger que les survols de l’espace aérien français soient protégés lorsque que les syndicats des contrôleurs aériens sont en grève. Et elle demande que les compagnies aériennes puissent « récupérer les dépenses engagées » auprès des contrôleurs aériens en grève (si les passagers ne peuvent demander des compensations en cas de grève, règle EU261 oblige, certains frais peuvent être remboursés).

Parmi les autres compagnies aériennes affectées, on retiendra Aigle Azur qui a supprimé cinq vols : la rotation ZI223/ZI224 entre Orly Sud et Alger, la rotation ZI371/ZI372 entre Lyon et Porto, et le vol ZI460 entre Alger et Orly. British Airways n’a pas communiqué le détail des annulations de ce jeudi, indiquant simplement que des avions plus gros seront utilisés pour transporter les passagers affectés ; deux des sept rotations entre Heathrow et CDG sont par exemple affichées en rouge aujourd’hui. Toujours à Roissy, Lufthansa a annulé deux rotations depuis Francfort et Munich. Et à Orly, des vols de TAP Portugal, Iberia, Vueling sont supprimés ce matin.

 

http://www.air-journal.fr/2016-09-15-greve-du-controle-aerien-jeudi-nombreux-vols-annules-5169407.html

Commentaire(s)

  1. Lamentable !
    Vos grèves mon pourries mon week-end à Venise avec mon épouse!
    A vous les syndicats minables: j’espère que vous n’obtiendrez rien !!!
    Ça vous fera les pieds…

  2. Lamentable
    Une fois de plus bloquée à cause de ces greves françaises.si je ne redecolle pas samedi je vais dormir dehors car je n’ai plus les moyens de payer l’hôtel. Merci la France ! !!! Ça me dégoûte

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter