Grève Alitalia : plus de 100 vols annulés ce jeudi

air-journal_Alitalia A319 new vol (2)

La grève des navigants de la compagnie aérienne Alitalia entraine aujourd’hui des dizaines d’annulations de vols, principalement à Rome et à Milan-Linate.

La base de la compagnie nationale italienne à l’aéroport de Rome-Fiumicino affiche ce 22 septembre 2016 une liste de 31 vols annulés, principalement sur des lignes intérieures : les deux aéroports de Milan, Turin, Venise et Florence sont les principales destinations. Les routes européennes d’Alitalia sont également touchées, dont une route vers Nice en fin de soirée et des vols vers Zurich, Moscou, Prague, Budapest ou Düsseldorf. Trois liaisons intercontinentales sont aussi annulées jeudi, vers Rio de Janeiro, Sao Paulo et Buenos Aires.

L’aéroport de Milan-Linate est encore plus affecté avec au moins 36 départs annulés ce jeudi, dont deux vers Paris-CDG, trois vers Bruxelles et d’autres vers Londres-City, Francfort et Amsterdam. Mais c’est là encore le réseau intérieur qui souffre le plus, en particulier les routes vers Catane (5 annulations), Naples (6) ou Palerme (4).

La compagnie de l’alliance SkyTeam a mis en place des mesures commerciales pour les passagers affectés, en particulier la possibilité de reporter ou annuler gratuitement les réservations de ce jeudi jusqu’au 30 novembre. Le CEO Cramer Ball parle d’une « grève de folie » qui entrainera des conséquences économiques « considérables »

La grève de 24 heures a été lancée par les syndicats minoritaires de pilotes et d’hôtesses de l’air et stewards Anpac, Anpav et Usb, pour protester contre la suppression d’avantages sur les trajets domicile – travail. Les principales organisations nationales de salariés comme le Filt-Cgil, le Filt-Cis, Uil Trasporti et Ugl avaient renoncé à participer au mouvement, initialement prévu le 6 septembre mais annulé après le tremblement de terre de fin aout.

http://www.air-journal.fr/2016-09-22-greve-alitalia-plus-de-100-vols-annules-ce-jeudi-5169793.html

Commentaire(s)

  1. Justin Fair

    Ça se dit comment en italien, « une minorité de nantis prennent en otage les passagers »?

  2. loloboyer

    Le problème chez Alitalia, c’est que « souvent » les PNC basés à LIN sont résidents Romains… alors les indemnités domicile > travail, c’est compliqué ! Sans parler des PNC embauchés à FCO et domiciliés -au moment de l’embauche- à Rome et ses alentours, qui finissent par résider bien loin… alors ça coince quand on a pris l’habitude de se rendre à son travail en avion, aux frais de la compagnie !
    Mais c partout pareil ! Saviez vous qu’il y a plus de PNC AF résidant à BCN qu’ailleurs en France ? Pratique d’habiter Barcelone et de travailler à Paris !

  3. Gian

    Ollé!! Si ce n’est pas AF c’est AZ ou …!

  4. LOLOBOYER: » Saviez vous qu’il y a plus de PNC AF résidant à BCN qu’ailleurs en France ? »
    Encore une c… comme certains aiment bien propager! Je ne pense pas qu’il y ait plus de PNC habitant Barcelone qu’à Marseille, Toulouse, Bordeaux ou Nice… Je pourrais faire des recherches pour donner les chiffres exacts, mais ce serait fastidieux et ça n’en vaut pas la peine,( à moins que Lolo me donne ses sources…). Je me contenterais, pour vous donner une idée, des GP listés actuellement pour la journée ( les PNC voyageant en GP j’imagine…) ce matin: BCN 8 GP (6 vols), TLS : 64 GP (25 vols); demain samedi: BCN 14 GP (6 vols), TLS 30 GP (20 vols).
    Et comme c’est un début de WE, il n’y a pas que des navigants qui rentrent chez eux!
    Pour les grincheux, ça ne représente qu’environ 2 ou 3 GP par vol en moyenne et ils n’embarquent que s’il reste de la place à bord.
    Sujet sur Alitalia en grève et hop!, ça dévie sur AF… Etonnant, non?

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum