Delta Air Lines ouvre un nouveau salon à Atlanta

air-journal_delta-atlanta-salon-b-club-3

La compagnie aérienne Delta Air Lines a inauguré vendredi son nouveau salon d’affaires B Club dans sa base d’Atlanta, le deuxième plus grand de son réseau derrière celui du T4 de New York-JFK.

Situé dans le Concourse B de l’aéroport d’Atlanta-Hartsfield Jackson près de la porte d’embarquement B18, le salon B Club inspiré du concept Sky Club a été inauguré le 23 septembre 2016 après moins d’un an de travaux. La structure autoportante de 455 tonnes est « suspendue » au-dessus du tarmac, avec une surface totale de 2000 m² et la possibilité d’asseoir plus de 500 passagers – sans oublier une vue imprenable sur les avions et le centre-ville au travers de baies vitrées allant du sol au plafond. Delta Air Lines s’attend à ce que le B Club devienne « le salon le plus fréquenté de son réseau » ; son ouverture entraine la fermeture de ceux situés en B10 et B25, l’aéroport d’Atlanta (le plus fréquenté au monde) disposant désormais de neuf salons Delta. Rappelons qu’elle y opère près de 1000 vols par jour en période de pointe, vers plus de 200 destinations.

La compagnie de l’alliance SkyTeam investit depuis plus de deux ans dans le concept Sky Club, et le B Club d’Atlanta « représente une nouvelle façon de penser l’expérience client », explique-t-elle dans un communiqué ; il inclut des « touches locales » devant offrir aux invités et aux membres de Club « un environnement attrayant et expressif ». Elle cite un mobilier moderne, un « mur de vins » unique en son genre dont la sélection a été faite par le maître sommelier Andrea Robinson, une carte de boissons « premium » et des œuvres d’art issues de galeries locales, en plus des obligatoires prises de courant, accès wifi – et un personnel « aux petits soins ».

Un deuxième salon Sky Club doit être inauguré fin octobre à l’aéroport de Seattle-Tacoma, entre les concourses A et B, puis fin novembre celui de Raleigh-Durham ouvrira ses portes après rénovation, tandis que celui de Newark-Liberty présentera à la fin de l’année sa surface agrandie.

air-journal_Delta-Atlanta-Sky-Club4 air-journal_delta-atlanta-salon-b-club-3 air-journal_delta-atlanta-salon-b-club-1 air-journal_delta-atlanta-salon-b-club-2

http://www.air-journal.fr/2016-09-26-delta-air-lines-ouvre-un-nouveau-salon-a-atlanta-5169969.html

Commentaire(s)

  1. Ines

    Premier transporteur en nombre d’appareils équippés du wifi, premier à introduire prochainement une business class long-courrier totalement « isolée », premier dans l’innovation à une grande échelle, une flotte de plus de 500 avions, premier dans les profits ! Bref DL fais rêver…

    • Delta peut faire rêver les Américains qui ne sont jamais sortis de leur continent, car c’est effectivement la meilleure compagnie des États-Unis. Mais sûrement pas les voyageurs qui ont eu l’occasion de voler avec des compagnies asiatiques ou européennes. Un accueil à l’américaine, c’est-à-dire à la limite de la grossièreté, une bouffe dégueulasse… Quand je M’envole vers le continent américain, j’évite dans toute la mesure du possible les compagnies étasuniennes, ne serait-ce déjà que pour échapper à l’accueil inquisitorial des services d’immigration lors de l’escale à New-York ou Atlanta.

  2. Á côté du salon de Qatar Airways à Doha…

  3. Thenay

    Vous avez des nouvelles concernant celui de la Qatar à Paris ?

  4. il inclut des « touches locales », un « mur de vin ».
    J’aurais plutôt pensé à un mur de Coca-cola, le siège mondiale étant à un petit quart d’heure de l’aéroport…

  5. La montée en gamme continue pour DL, très bonne nouvelle !

  6. Genius

    Delta est probablement une des compagnies américaines les plus performantes. Ses profits font pâlir d’envie tous ses autres concurrents. Ses personnels reçoivent des bonus qu’ils n’auraient même pas espérer en rêve.

    Le service à bord s’améliore régulièrement, les produits sont au top avec prochainement l’introduction d’une classe affaire les plus performantes sur le marché mondial! Dalta as pas attendu que les concurrents se réveillent pour introduire à bord le wi-fi, qui est un grand succès !

    Le salon de Delta à New York est hallucinant avec une batterie de magnifiques douches et une terrasse donnant sur les pistes. Un véritable restaurant (certes payant) est proposé avec une carte très variés et à des prix très compétitifs. cela change des buffets, gratuits, mais insipides avec l’eternel jambon blanc, et les mauvais bout de fromage offerts par Air France…

    Seul bémol, la restauration en classe économique qui laisse à désirer sur les vols long courrier.

    Mais je ne doute pas un seul instant que Delta va y remédier.

    Bref les compagnies américaines n’ont plus rien à envier aux compagnies européennes avec une montée en gamme qui va à une vitesse V. Prochaine étape de Delta, un nouvel uniforme : on va voir si on a raison de craindre le pire… ou non….

    • La restauration en classe économique chez Delta ne laisse pas à désirer: elle est simplement infâme. De la malbouffe pour drogués au sucre et au sel. À conseiller si vous rêvez de devenir lutteur de sumo.

      • gloria

        Mon « snack » sur Paris-Istanbul sur AF: un immonde « plateau » gris rectangulaire (de très mauvaise qualité), recouvert d’une couvercle transparent « abritant »: une salade de pommes de terre infâme, un mauvais bout de pain (impossible à couper), un quartier de camembert Président similaire à de la farine, une sorte de pseudo pizza jetée à la figure dans un papier d’alu (impossible à ouvrir). On s’en met plein les mains et, elle aussi, était immangeable.

        Bref, on aurait juste préféré un sandwich jambon beurre de qualité…

        Alors on peut en effet critiquer DL, mais AF est juste immangeable. D’ailleurs, en regardant autour de moi, j’ai constaté que 8 « plateaux » sur 10 était récupérés par les PNC quasi plein. Mon voisin ne s’est pas gêné pour dire que c’était simplement « injouable »…

        Voyagez sur AF, vous ne serez pas déçu du voyage s’agissant de la gastronomie à bord en Eco….

        • 7896

          Je confirme, la « bouffe » il n’y a pas d’autre terme sur AF est « injouable ». Avant c’était servi dans le plateau Stark du célèbre designer.
          Maintenant la boite rectangulaire est aussi moche et ce qu’il y a dedans toujours aussi mauvais…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter