XL Airways France part à Saint Martin

air-journal_XL Airways A330 vol

La compagnie aérienne XL Airways France lancera cet hiver une nouvelle liaison directe entre Paris et Saint Martin dans les Antilles néerlandaises, en coopération avec Croisières de France.

Du 18 décembre 2016 au 1er mai 2017, la compagnie française proposera un vol par semaine entre sa base à Paris-CDG et l’aéroport de Saint Maarten-Princess Juliana, opéré en Airbus A330-200 pouvant accueillir 359 passagers dont 18 en classe Premium Galaxie. Les départs sont programmés chaque dimanche du 18 décembre au 8 janvier, puis chaque lundi du 16 janvier au 1er mai, avec décollage à 11h55 (arrivée à 16h00) et retour à 18h00 (arrivée le lendemain à 7h05). XL Airways sera en concurrence sur cette route avec Air France (depuis CDG) et Air Caraïbes (depuis Orly).

La compagnie précise dans un communiqué que cette nouvelle route, « fruit de la signature d’un accord entre la compagnie et Croisières de France (groupe Pullmantur) », sera à la fois dédiée à l’acheminement des croisiéristes en partance pour les plus belles destinations des Caraïbes et aux passagers individuels. Les réservations sont d’ores et déjà ouvertes avec des tarifs à partir de 687 € aller/retour (hors frais de service) pour les vols et 999 € aller/retour pour les croisières (prix par personne en base double, en catégorie intérieure garantie, en formule Tout Inclus, taxes portuaires incluses, hors frais de service et d’administration obligatoires, sur les départs du 01 janvier 2017 (9J/7N) et du 08 janvier 2017 (10J/8N), vols XL Airways et transferts A/R inclus). Chaque passager pourra transporter gratuitement un bagage de 23 kg et se verra offrir un repas chaud et une collation par les membres d’équipage.

XL Airways rappelle que l’ensemble de la flotte A330 sera équipée dès cet hiver du système de divertissement sans fil XL Cloud, permettant à chaque passager de regarder des films ou des séries mais aussi de consulter des guides de voyage ou de réserver des excursions depuis son propre appareil (smartphone, tablette ou ordinateur portable).

Croisières de France propose deux croisières « qui vogueront sous le soleil des tropiques, au rythme d’escales originales dans des endroits paradisiaques« . 19 départs sont programmés tout au long de la saison hiver 2016/2017. La croisière « Iles Caraïbes », 9J/7N à partir de 999€** par personne, sillonnera la mer des  Caraïbes du 18 décembre 2016 au 24 avril 2017. La croisière « Iles Caraïbes Plus », 10J/8N à partir de 999€** a un départ unique le 8 janvier 2017. Cet itinéraire reprend celui de la croisière « Iles Caraïbes » avec une escale supplémentaire inédite à La Grenade.

Présidée par Laurent Magnin, XL Airways France emploie 661 collaborateurs et a transporté plus de 800 000 passagers en 2014-2015. Basée à Roissy, elle exploite une flotte constituée d’Airbus A330-300 et -200 ainsi que de Boeing 737-800 Next Generation. Au départ de Paris, XL Airways France dessert en long-courrier les Etats-Unis (New York, Miami, San Francisco et Los Angeles), la République Dominicaine, les Antilles, le Mexique, Cuba et l’océan Indien, également desservi depuis Lyon et Marseille. La compagnie effectue par ailleurs des vols moyen-courrier réguliers et affrétés vers l’ensemble du bassin méditerranéen au départ de Lille. Croisières de France est une société française, filiale du groupe Pullmantur (Royal Caribbean Cruises Ltd.) créée en 2007 et basée à Paris. Croisières de France et Pullmantur entendent  contribuer au renouveau de la croisière grâce à une vision moderne basée sur un concept de croisières internationales avec French Touch, en Tout Inclus, sur des navires à taille humaine offrant un service des plus attentionnés et une cuisine gastronomique.

http://www.air-journal.fr/2016-09-28-xl-airways-france-part-a-saint-martin-5170096.html

Commentaire(s)

  1. les 737 va quitter la flotte bientot et sera remplacer par l’arrivée d’un 330/300 pris en propre par la compagnie.

  2. Ca va commencer à bouchonner sur cette ligne.
    Entre AirFrance, Corsair et Air Caraïbes au départ de paris, KLM d’Amsterdam, et maintenant XL Airways, cela va commencer à faire beaucoup de vol à remplir, pour une destination « cher »…
    Il va y avoir de la casse à moyen terme sur l’arc antillais

  3. Boeing 777-300ER

    Avec le développement des low-cost vers les Antilles, XL Airways devrait se tourner vers le marché asiatique (Tokyo, Pékin, Shanghaï, Séoul) pour capter à la fois les touristes français très nombreux au Japon et les touristes asiatiques surtout que les compagnies du Golfe sont peu agressives sur cette région.

    • LSO

      peu agressive car la chine bloque les demandes de droits de trafics non ?

      • AH??????

        Argument  » pas de chance » pour vous car en ce moment même s’ouvrent A LA DEMANDE du gouvernement chinois des discussions de mise à jour des droits de trafic respectifs et villes concernées entre France et Chine…et AF fait la gueule car elle voit venir une plus grande offre concurrentielle chinoise issue de nombreuses  » petites compagnies chinoises » depuis les provinces chinoises ( dont les « petites villes » font là-bas 10.000.000 d’habitants!)…offre à laquelle elle ne pourra pas répondre…Au mieux AF veut utiliser les codes-share et co-entreprises chinoises pour ça…

        Donc pour XL il pourrait y avoir des opportunités…si ces marchés l’intéressent, ce qui n’est pas certain….

        • Boeing 777-300ER

          Je pense que XL peut au moins desservir les grandes mégapoles du littoral chinois (Pékin, Shanghaï, Hong Kong, Canton) où la demande est forte et le marché important. Je pense aussi que Paris Tokyo avec XL serait intéressant en raison à la fois du nombre important de touristes français au Japon et du nombre important de touristes japonais à Paris. Mais je pense que cette dernière ligne devra être lancée plus tard en raison de la chute du nombre de touristes japonais en France.

  4. Bientot il n’y aura que des A330 a SXM avec KLM, air caraibes, XL Airways et j’en passe…
    Dommage pour ce paradis des spotters

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter