Sabotage? Rumeurs infondées selon Air France

air-journal_Toulouse aeroport securite

La compagnie aérienne Air France a nié les informations parues dans le Canard Enchainé sur des tentatives de sabotage et autres incidents liés à la radicalisation islamiste, parlant de rumeurs infondées et de fausses informations.

Dans un communiqué du 6 octobre 2016, la compagnie nationale française affirme qu’aucun « acte de malveillance sur un vol commercial Air France n’a jamais été confirmé ni même identifié comme tel », affirme la compagnie dans un communiqué. Elle évoque des « rumeurs infondées ou événements sortis de leur contexte » et des faits « non conformes à la réalité » à propos des informations publiées par l’hebdomadaire sur la foi d’un agent du renseignement, concernant une panne récurrente sur des moteurs relais s’apparentant à des tentatives de sabotage, de toboggans d’évacuation d’urgence trafiqués en maintenance à l’aéroport de Paris-CDG, ou de tags « Allah Akbar » sur les trappes de remplissage de kérosène. Selon l’Express qui cite une source proche du dossier, le cas du refus de guider un avion car le commandant de bord était une femme « relève davantage de la légende urbaine que de la réalité » : Air France a certifié au journal « n’avoir jamais eu connaissance d’une telle affaire, assurant que le personnel aurait été licencié si les faits avaient été avérés ». Dans le même article, une source syndicale affirme « qu’aucun incident majeur de ce type n’est survenu » (il rappelle qu’un rapport doit être rédigé systématiquement, même pour un refus de serrer la main) et parle « d’incidents marginaux qui relèvent de problèmes de comportement », sans que l’on sache s’il s’agit d’un syndicaliste de l’aéroport ou d’Air France.

Et selon Europe 1, l’auteur du hacking des cartes faisant disparaitre n’aurait jamais été identifié ; quant aux tags, ils auraient été inscrits lors d’escales en Afrique du nord selon une enquête de la Gendarmerie du transport aérien (la radio affirme que seulement sept avions ont été tagués, tous à Casablanca, comme cinq autres opérés par easyJet).

Air France a toutefois confirmé que l’employé impliqué selon le Canard Enchainé dans la panne récurrente des moteurs relais, et qui serait en fuite au Yémen, a bien été licencié – mais suite à une absence de longue durée injustifiée.

Quant à la détection de la radicalisation en général, Air France rappelle qu’elle met « tout en œuvre quotidiennement pour offrir à ses passagers et membres d’équipage le plus haut niveau possible de sûreté et de sécurité. La direction de la sûreté de la compagnie travaille pour cela en étroite collaboration avec les différentes autorités aéroportuaires et services de l’Etat ». Elle avait affirmé la veille que son personnel et ses clients « sont en sécurité absolue ».

 

http://www.air-journal.fr/2016-10-07-sabotage-rumeurs-infondees-selon-air-france-5170643.html

Commentaire(s)

  1. Mr la science infuse - 7 octobre 2016 à 7 h 31 min
    Mr la science infuse
    Publié le 7 octobre 2016

    Ba normal qu’ils disent sa sinon l’image commerciale va plonger déja qu’elle est pas au zénith…

  2. Je trouve que c’est à vomir d’inventer de telles rumeurs pour faire tomber AF. Je ne suis pas fan d’AF, mais quand même, ya des limites.

  3. Pet
    Publié le 7 octobre 2016

    Fumée sans feu? « Légende urbaine »? ( Jolie expression )..
    ces précisions viennent fort á propos démentir le Canard,
    Cependant, le fameux Canard n’est quasiment jamais pris en défaut.

    • Conclusion?
      Publié le 7 octobre 2016

      S’il n’est jamais pris en defaut, c’est peut être qu’aux légendes urbaines les canards préfèrent le bon sens des campagnes!!!!!

  4. Le démenti qui confirme l’information. Continuez l’enfumage, on n’y croit plus.

  5. Publié le 7 octobre 2016

    Donc , d’après Air France , toutes ces nombreuses années où j’ai travaillé à Roissy , et aux premières loges , j’ai donc vécu dans une « légende urbaine » . Content de l’apprendre !

  6. Air France a tout intérêt à dissimuler ces faits. Il y a trop d’argent en jeu. Imaginez les centaines millions d’euros qu’ils perdraient si les voyageurs avaient la trouille et changeaient de compagnie.
    Comme disait Vercors; « ce que l’on ne sait pas n’existe pas ».
    La désinformation et le mensonge sont donc les mamelles de la France et l’assurance de revenus réguliers pour les grosses entreprises.

  7. Air France a l’habitude de balayer les m***** sous le tapis comme me l’a confirmé récemment mon fils qui pilote un Airbus…

  8. Et ces « vive DAECH » écrits au feutre sur la carlingue des avions que les employés d’aéroport situés à l’autre bout du monde découvrent lorsqu’ils déchargent les bagages de vols AIR FRANCE, c’est des rumeurs?
    Et les mosquées clandestines sous les pistes des aéroports de Roissy et Orly c’est des rumeurs?

  9. Tous les gouvernements successifs ont voulu acheter la paix sociale. On en voit aujourd’hui le résultat! Toutes ces discriminations dites positives n’ont que l’effet inverse comme conséquence. Encore plus de fracture sociétale, de communautarisme, de revendications… Ils se refilent tous la patate chaude, et en attendant, des armes fleurissent dans tous les quartiers, des mosquées prosélytes poussent comme des champignons en automne et des milliards d’aides sont versées pour étouffer le feu qui couve, sans parler des milliards qui s’expatrient chaque année… Il faudra bien, un jour, faire les comptes!

  10. Rasade
    Publié le 7 octobre 2016

    Une bonne tournée d’eau glacée pour calmer les esprits !!
    Certains en ont un besoin urgent!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum