Lyon Saint-Exupéry : Vueling se renforce vers Rome et Barcelone cet hiver

air-journal_Vueling_A320_take_off

La filiale low cost espagnole d’IAG a annoncé l’augmentation de ses fréquences depuis la plateforme lyonnaise vers Barcelone et Rome, cette prochaine saison hivernale 2016/2017.

Barcelone, Rome et Malaga seront les 3 destinations desservies en vol direct par Vueling cet hiver depuis Lyon Saint-Exupéry, soit plus de 85 000 sièges. Les deux premières destinations connaîtront une augmentation sensible de leurs fréquences, tandis que les vols vers Malaga ont été prolongés jusqu’en mars. « Grâce aux liaisons régulières vers les 2 hubs de la compagnie : Barcelone-El Prat et Rome Fiumicino, les passagers en provenance de Lyon pourront s’envoler vers davantage de destinations en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (Grèce, Tunisie, Liban, Maroc, Sénégal, Cap-Vert, Suède, etc.) », commente le communiqué de presse de Vueling.

En tant que membre du groupe IAG, Vueling rappelle qu’elle a également signé depuis 2014 plusieurs accords de partage de codes avec d’autres compagnies du groupe (British Airways, Iberia et American Airlines) mais aussi avec Qatar Airways. Ces alliances permettent à Vueling de mettre en vente des billets d’autres compagnies directement à travers ses propres canaux de ventes et vice et versa, afin d’élargir l’offre des itinéraires disponibles à travers le monde. « Nous sommes ravis d’offrir aux Lyonnais la possibilité de s’évader vers 3 destinations ensoleillées au cœur de l’hiver, mais également vers d’autres villes grâce aux connexions que nous proposons via nos principaux hubs, et ce à des tarifs toujours très compétitifs », se félicite Linda Moreira, directrice France de Vueling.

http://www.air-journal.fr/2016-10-09-lyon-saint-exupery-vueling-se-renforce-vers-rome-et-barcelone-cet-hiver-5170753.html

Commentaire(s)

  1. Tres bonne compagnie, hotesses tres mignonnes et équipage sympa.

  2. J’ai fait LYS/BCN le 2 juillet dernier décollage prévu 11h45, départ réel 18h05. J’attends toujours l’indemnisation européenne de 250 €. A fuir

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter