American Airlines: mieux que prévu au T3 mais…

La compagnie aérienne American Airlines a dépassé les attentes au troisième trimestre, mais elle enregistre tout de même une baisse de son bénéfice et de ses revenus. Elle se félicite toutefois du succès plus important transfert informatique depuis la fusion, sans interruption de service

Pour ce 3ème trimestre 2016, le résultat avant impôts (hors éléments exceptionnels) du groupe American Airlines Inc. s’établit à 1,5 milliard de dollars, et le bénéfice net à 933 millions $ hors éléments exceptionnels, soit 2,80 dollars par action diluée. Par comparaison, le résultat avant impôts était de 1,9 milliard $ hors éléments exceptionnels au 3eme trimestre 2015, soit 2,77 $ par action diluée. Dans le cadre de son plan d’intéressement, la compagnie a comptabilisé 86 millions $ au 3ème trimestre, avec une participation cumulée aux bénéfices de 257 millions $ et 669 millions de dollars reversés aux actionnaires sous forme de rachats d’actions et de dividendes.

Doug Parker, chairman et CEO d’American Airlines, déclare dans un communiqué : « ces résultats sont le fruit des efforts de nos plus de 100.000 employés, qui travaillent sans relâche pour améliorer nos opérations, notre produit, et l’expérience de nos clients. Ces efforts se sont particulièrement illustrés dans la mise en œuvre réussie de notre plus importante migration informatique à ce jour, qui a permis d’intégrer nos flottes et nos pilotes dans un seul système et ce, sans interruption de service. Nous en constatons déjà les avantages puisque ce transfert nous permet de programmer les emplois du temps de nos pilotes et de nos appareils en tant que compagnie unique et d’optimiser notre réseau pour mieux répondre aux attentes de nos passagers. Après une telle réussite, nous sommes encore plus enthousiastes pour l’avenir. Nous investissons dans nos équipes et dans notre produit et sommes sur la bonne voie pour faire à nouveau d’American la plus importante compagnie aérienne au monde. »

Le chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2016 a été impacté par « une augmentation de capacité de la concurrence, la faiblesse macroéconomique et la dépréciation des devises étrangères », détaille la compagnie de l’alliance Oneworld. Le chiffre d’affaires total du 3ème trimestre a été de 10,6 milliards de dollars, soit une baisse de 1,1% par rapport au 3eme trimestre 2015 pour une hausse de capacité de 1,2%. La recette unitaire consolidée par siège-mile était de 14,73 cents, en baisse de 2,2% par rapport au 3eme trimestre 2015. Le yield du trafic passager consolidé était de 15,27 cents, en légère baisse de 0,6% en glissement annuel.

Les coûts d’opération au 3ème trimestre ont été de 9,2 milliards $, soit une hausse de 5,2% par rapport au 3ème trimestre 2015, principalement en raison d’une hausse de 15,3% des salaires et des charges, qui comprennent « l’impact des récents accords de travail et le montant de 86 millions $ pour le programme de participation aux bénéfices ». Pour l’activité principale, le coût d’exploitation par siège-mile (CASM) était de 11,96 cents, en hausse de 5,6% avec une hausse de 0,5% de capacité par rapport au 3eme trimestre 2015. En excluant les charges exceptionnelles et les coûts de carburant, le coût d’exploitation par siège-mile (CAS) pour l’activité principale s’établit à 9,32 cents, en hausse de 8,9% comparé au 3ème trimestre 2015. Pour l’activité régionale, le coût d’exploitation par siège-mile (CASM) excluant les charges exceptionnelles et les coûts de carburant est de 18,85 cents, en baisse de 5,2%, avec une hausse de capacité régionale de l’ordre de 6,9% comparé au 3eme trimestre 2015. En excluant les charges exceptionnelles et les coûts de carburant, le coût d’exploitation par siège-mile (CAS) de l’activité régionale s’établit à 15,08 cents, en baisse de 4,5%.

air-journal_american-airlines-787-9-first-deliveryDans le cadre de son programme de renouvellement de flotte, American Airlines a investi 1 milliard $ dans de nouveaux appareils au cours du 3ème trimestre, permettant d’ajouter 12 nouveaux appareils pour l’activité principale et 9 pour l’activité régionale. Parallèlement, 49 appareils ont été retirés de la flotte. Avec une moyenne d’âge de 10 ans pour l’exploitation principale, American « opère la flotte la plus jeune des quatre plus importants transporteurs U.S ». La livraison du 1er des quatre Boeing 787-9 Dreamliner qui doivent être livrés cette année a également eu lieu lors du T3. Ce sont les premiers aux USA à offrir des sièges Premium Economy, une nouvelle classe de service sur les vols internationaux avec plus d’espace pour les jambes et des sièges plus larges : mise en service le 3 novembre à destination de Sao Paulo et le 4 novembre à destination de Madrid

Au 3ème trimestre, la compagnie a reversé 669 millions $ à ses actionnaires à travers le versement de 53 millions $ en dividendes trimestriels et le rachat d’actions ordinaires pour un montant de 616 millions $, soit 18,2 millions d’actions à un prix moyen de 33,87 $ par action. Au total, la compagnie a reversé plus de 9 milliards $ aux actionnaires par le biais de rachats d’actions et de dividendes depuis le lancement du programme de retour sur investissement à la mi-2014. La compagnie a également déclaré un dividende de 0,10$ par action devant être réglé le 21 novembre 2016 aux actionnaires enregistrés au 7 novembre 2016.

Air-journal_uniformes american Airliness 2Parmi les réalisations majeures du 3ème trimestre 2016, American Airlines souligne l’intégration le 1er octobre des 15.000 pilotes et de la flotte de son activité principale dans un système de planification unique, « une étape cruciale dans l’exploitation du plein potentiel du réseau ». Cette réussite permet à la compagnie de programmer les emplois du temps des pilotes et les appareils de manière transparente, quelle que soit la compagnie à laquelle ils appartenaient avant la fusion. Il permettra également aux pilotes de percevoir tous les avantages liés à leur ancienneté et à la convention collective conjointe. La compagnie a également conclu un accord avec le syndicat TWU-IAM sur des augmentations de salaires pour les mécaniciens, le service flotte et d’autres employés alors que les négociations se poursuivent pour un plein accord sur une convention collective commune. Ce mois-ci a été marqué par la conclusion d’un accord de principe majeur avec le TWU pour une nouvelle convention collective conjointe couvrant les formateurs des équipages et sur simulateur ; en septembre, la compagnie et le TWU-IAM sont parvenus à un accord de principe sur une nouvelle convention collective commune pour les ingénieurs des simulateurs de vol. De nouveaux uniformes ont été introduits pour 80.000 membres d’équipage, mécaniciens et employés dans les aéroports, les clubs et les salons.

En matière de marketing, flotte, réseau et finances, American Airlines rappelle les nouveaux accords avec les partenaires Citi, Barclaycard US et Mastercard pour offrir de nouveaux avantages aux membres du programme de fidélité AAdvantage. Le T3 a aussi vu le lancement d’une nouvelle liaison sans escale entre Los Angeles et Hong Kong, l’attribution provisoire par le DoT d’une paire de slots entre Los Angeles et Tokyo-Haneda « permettant d’opérer en journée à des horaires plus pratiques » ; l’inauguration des premiers vols réguliers de la compagnie à destination de Cuba le 7 septembre, avec des routes au départ de Miami vers Cienfuegos, Holguín, Varadero, Camaguey et Santa Clara (les vols vers La Havane débutera en novembre). Elle rappelle aussi l’élargissement de l’offre gratuite de divertissements à bord dans la cabine principale sur tous les vols domestiques, avec un système intégré au dossier du siège et du streaming en Wi-Fi, « offrant un accès illimité au plus grand contenu proposé par une compagnie US », et la réouverture du salon Arrivées à Londres-Heathrow suite à une rénovation de plusieurs millions de dollars, et du nouvel Admirals Club à l’aéroport de Rio de Janeiro

American Airlines et American Eagle opèrent en moyenne près de 6.700 vols par jour vers plus de 350 destinations dans plus de 50 pays au départ des hubs de Charlotte, Chicago, Dallas /Fort Worth, Los Angeles, Miami, New York, Philadelphie, Phœnix et Washington, DC. American Airlines est membre fondateur de l’alliance Oneworld qui dessert près de 1.000 destinations avec 14.250 vols quotidiens vers 150 pays.

air-journal_american-airlines-787-9-first-delivery

 

http://www.air-journal.fr/2016-10-24-american-airlines-mieux-que-prevu-au-t3-mais-5171515.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter