Air Austral vise le capital d’Air Madagascar

air-journal_Air Austral Air Madagascar

La direction de la compagnie aérienne Air Madagascar a confirmé qu’Air Austral est présente dans la dernière liste des prétendants à une ouverture du capital, aux côtés d’Air Mauritius, Airlink et Kenya Airways.

Cité par Clicanoo.re le 26 novembre 2016, le directeur général de la compagnie nationale malgache Gilles Fillatreault a déclaré que la compagnie basée à l’aéroport de Saint-Denis de La Réunion fait partie des sept qui s’était déclarées prétendantes, mais aussi des quatre finalistes : Air Austral donc, la Mauricienne Air Mauritius, la Sud-africaine Airlink et Kenya Airways ont été sélectionnées parmi les quatorze prétendantes initiales. Air Madagascar compte se séparer de 49% de son capital, et espère boucler le dossier financé par la Banque Mondiale avant la fin de l’année. Le site réunionnais rappelle les déclarations en juillet du ministre du Tourisme malgache Roland Ratsiraka, selon qui « des choses doivent changer et j’aimerais qu’Air Austral ait un rôle plus important à jouer. Le ciel malgache doit s’ouvrir ». Selon son collègue aux Transports Benjamina Ramarcel Ramanantsoa ointerrogé par l’Express de Madagascar, « Air Madagascar reprendra son décollage au premier trimestre 2017 avec son nouveau partenaire stratégique ».

Air Austral et Air Madagascar ont déjà tissé des liens, par exemple avec une desserte commune de la Chine proposée au printemps 2015 via un partage de codes. A l’époque déjà, le PDG d’Air Austral Marie Joseph Malé évoquait une nouvelle coopération qui « vient ouvrir aux deux compagnies de belles perspectives de développement ». Et la compagnie propose aujourd’hui des vols vers Antananarivo, Nosy Be et Tamatave (plus Diego Suarez et Majunga via sa filiale EWA Air). La compagnie malgache repartira elle à Guangzhou en février prochain, via La Réunion.

Point commun des quatre finalistes : elles sont toutes basées en Afrique ou dans l’Océan indien. Air France et d’autres candidates européennes avaient été écartées, mais il restait en lice selon les médias locaux des compagnies du Golfe, données pour favorites en raison de leur pouvoir financier. La présence de Kenya Airways suscite en revanche des questions : en fort mauvaise posture économique, elle vient en outre d’apprendre la démission de son CEO Mbuvi Ngunze début 2017 – une des exigences des pilotes lors de leur menace de grève en octobre.

Rappelons qu’Air Austral vient d’échouer à entrer dans le capital de XL Airways France, qui lui a préféré La Compagnie. En 2015, la compagnie réunionnaise est restée dans le vert pour la troisième année consécutive, affichant une progression de 42% de son résultat d’exploitation sur l’exercice fiscal 2015-2016 par rapport à l’année précédente.

http://www.air-journal.fr/2016-11-28-air-austral-vise-le-capital-dair-madagascar-5173281.html

Commentaire(s)

  1. vazaha

    Qu’en pense TANA4 ? Le gouvernement malgache restant majoritaire , j’ose espérer que les futurs investisseurs savent ou ils mettent les pieds !!! Wait and See …

  2. A330-200

    Une prise de contrôle Mauricius ,air austral ca pourrait être pas mal…

  3. Pour l’instant il s’agit du temps des rumeurs. L’objectif final étant le développement de moyens très-très gros porteurs du Madagascar…. Hors, Air Austral ne maîtrise pas ce type de flotte avion. De plus, l’état Malgache souhaite qu’Air Madagascar poursuive un développement fulgurant sur le marché des transports intercontinentaux, en utilisant au mieux sa situation stratégique hors norme entre l’Afrique Austral, l’Asie, L’Ocean Indien, le Golf Persique et l’Europe de part son rapprochement historique.
    A suivre, bien sûr, mais la présence remarqué du Qatar au sommet de la Francophonie et sa facilité à financer des arriérés de paiement, montre sa volonté finale de frapper un grand coup !

  4. Donc UU compte devenir actionnaire d’Air Mad…ce qui revient à dire que le contribuable va être actionnaire d’Air Mad puisque UU va encore être renflouée par la région Réunion. Intéressant. Ça ne choque personne?

  5. Bonne nouvelle, je pense que Air Austral sera plus efficiente que les autres airlines

  6. Eh bien ça pourrait choquer. Si l’on décidait que les compagnies aériennes dont le capital est tout ou en partie public devaient se cantonner à l’exploitation de lignes aériennes en situation de monopole, le plus souvent à perte. Inversement, je vous le demande, êtes-vous choqué du fait que des compagnies aériennes à capital privé viennent concurrencer sur leur réseau des opérateurs « nationaux »? Dans un secteur concurrentiel comme celui-ci, soit on se bat à armes égales avec les autres, soit on meurt. Recommandez-vous que la région Réunion vende ses titres UU au privé? Et que l’État français se débarasse de ses titres AF? Qui défendra alors la continuité territoriale? Norwegian? Ryanair?

  7. MUC/EDDM

    Salut! Question à TANA4 svp: Est-ce qu’il y a des photographes d’avions (« planespotters ») à Tana et/ou ailleurs? Existe-t-il des pages web concernant ce sujet? Merci beaucoup!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum