Qatar Airways dévoile huit nouvelles destinations

air-journal_Qatar_Airways_A350-900 air_to_air

La compagnie aérienne Qatar Airways lancera l’année prochaine et en 2018 huit nouvelles liaisons, vers Canberra en Australie, Dublin en Irlande, Las Vegas aux Etats-Unis, Rio de Janeiro au Brésil, Santiago du Chili, Medan en Indonésie, et Tabuk et Yangu en Arabie Saoudite.

Ayant déjà programmé pour 2017 sept nouvelles destinations dont Nice, qui n’est toujours pas ouverte à la réservation, la compagnie nationale qatarie continue d’étoffer son réseau au départ de sa base à Doha-Hamad International. Elle a annoncé le 28 novembre 2016 l’ajout de huit nouveautés en 2017 et 2018, sans toutefois détailler les dates de lancement ou le nombre de fréquences envisagées. L’aéroport de Canberra sera sa cinquième destination en Australie, après Sydney, Melbourne, Adelaïde et Perth ; la capitale n’est desservie par aucune autre compagnie du Golfe. A Dublin en revanche, elle fera face à Emirates Airlines et Etihad Airways. Qatar Airways sera sans concurrence à l’aéroport de Las Vegas-McCarran, sa onzième destination aux Etats-Unis, après Atlanta, Boston, Chicago, Dallas, Houston, Los Angeles, New York-JFK, Newark, Philadelphie et Washington. A Rio de Janeiro-Galeao, sa deuxième destination au Brésil après Sao Paulo, elle retrouvera Emirates Airlines, alors qu’elle sera sans concurrence à Santiago du Chili-Arturo Merino Benitez. En Indonésie, Medan-Kualanamu sera sa troisième destination après Jakarta et Denpasar (Bali), sans concurrence ; enfin Tabuk et Yanbu porteront à dix le nombre d’aéroport desservis par Qatar Airways en Arabie Saoudite.

La compagnie de l’alliance Oneworld rappelle qu’elle a déjà programmé pour 2017 des liaisons vers Nice donc ; Auckland en Nouvelle Zélande, initialement annoncé pour le 3 décembre mais reprogrammé le 5 février prochain et qui deviendra le vol le plus long du monde ; Chiang Mai, sa quatrième destination en Thaïlande (prévue le 16 décembre mais reportée à une date ultérieure) ; Sarajevo en Bosnie (initialement prévu en septembre 2016) ; Skopje en Macédoine ; Libreville au Gabon et Douala au Cameroun. Des nouveautés qui s’ajoutent aux douze inaugurées cette année : Atlanta, Boston, Los Angeles, Birmingham, Helsinki, Pise, Erevan, Marrakech, Ras Al Khaimah, Windhoek, Sydney et Adelaïde (Krabi en Thaïlande sera inaugurée le 6 décembre, et le retour aux Seychelles aura lieu le 12 décembre).

Selon le CEO du groupe Qatar Airways Akbar Al Baker, la compagnie nationale sera avec ces nouveautés en mesure de transporter les passagers « vers plus de destinations que n’importe quelle autre compagnie aérienne du Golfe », avec pour objectif de répondre aux besoins de tous les passagers, qu’ils soient « en voyage d’affaires, de loisirs ou combinant les deux ». Il ajoute que Qatar Airways « offre au monde entier le meilleur réseau, la meilleure expérience à bord et lors des correspondances à l’aéroport Hamad International. Nous exploitons la flotte la plus jeune du monde avec une moyenne d’âge de cinq ans, et nous utilisons les avions les plus en pointe sur le plan technologique, fournissant à nos passagers une expérience récompensée à de multiples reprises tout en assurant les opérations les plus efficientes et les plus respectueuses de l’environnement ».

Qatar Airways dessert aujourd’hui plus de 150 destinations « sur les six continents » dont Paris-CDG, avec une flotte de 191 avions fournis par Airbus (deux A319LR, 39 A320, huit A321, treize A330-200, treize A330-300, quatre A340-600, onze A350-900, six A380) et Boeing (neuf 777-200LR, 34 777-300ER et trente 787-8 Dreamliner) ; 21 appareils sont dédiés au fret. Son carnet de commandes comprend trente A320neo, seize A321neo, 32 A350-900 supplémentaires, 37 A350-1000 et quatre A380 supplémentaires, ainsi que dix 777-300ER supplémentaires, dix 777-8X, cinquante 777-9X et trente 787-9 Dreamliner.

http://www.air-journal.fr/2016-11-29-qatar-airways-devoile-huit-nouvelles-destinations-5173328.html

Commentaire(s)

  1. Bel article : petit oublie. L’ouverture de l’aéroport TNR – Antananarivo (Ivato).

  2. Sérieusement avec l aide constante de l état Qatar,,ils pourraient ouvrir doha/HUSUAIA,,,,a 18centimes le kilo de kérosène ils pourrais même faire Doha/molenbeck,,,,étoffé le réseau? Quelle plaisanterie,,,,, faut il encore savoir ouvrir des lignes rentables comme les consoeurs qui elles n ont pas d aide illicites de l état,,,,sans parler de la froideur du personnel de bord,,,tout sourire figé,, mais incapable de tenir une conversation avec les passagers,,,

  3. Parlez donc des lignes fermées après quelques mois d exploitation,,,, poudre aux yeux

  4. Exacte Juan trippe.
    QR ouvre Rio car ils sont en phase final de négociation avec LATAM…
    Je souligne encore une fois que les Gulf Sister haters se contredisent en permanence.
    ils critiquent en disant qu’ils peuvent se permettre de voler à perte car financer sans reflexion par les cheiks…
    Et d’un autre côté ils critiquent qu’ils ouvrent des lignes pour les fermer une fois qu’ils constatent qu’elles ne sont pas rentable…
    Et finalement qu’elle est le mieux
    1. Ouvrir une ligne après des analyses et se rendre compte qu’elle n’est pas profitable
    2. ne jamais ouvrir de ligne en ayant peur qu’elle ne soit pas profitable

    PS : le craburant coute le même pour EK que KL ou SQ.
    Et quand le vol QR arrive à CDG il paie la meme chose qu’AF, et vice versa.

  5. Lignes subventionnées par des aides « illicites » de l’état..

    Perso, je me demande bien si AF serait toujours à Wuhan sans les aides tellement plus licites perçues auprès de la Province de Hubei.. Et je dis Wuhan, mais il y’a pléthore d’autres exemples..

    Par ailleurs, je me demande également comment HOP serait encore debout sans les aides tout aussi licites de l’état… Ah non, pardon, les OSP, ou alors les « loyers » et autres « frais annexes » perçus par la compagnie auprès des aéroports, régions, collectivités, CCI et toute la bureaucratie française.

    Le soutien au développement fait désormais partie de la règle du jeu, pour tout type d’industrie, et partout dans le monde, n’en déplaise aux éternels « grand-mères à moustache » et leur lancinant chant du cygne « ooohh, c’était mieux avant ».

    Lignes fermées après quelques mois d’exploitations, lesquelles ???

    C’est vrai oui, Qatar AW est bien la seule compagnie au monde a fermer des lignes (non mais vraiment, lesquelles ???) après quelques mois d’exploitation..

    Brasilia, Jakarta, Kuala Lumpur, elles ont tenu combien de siècles chez AF ?

    Ne pas se méprendre, il ne s’agit pas de (Air) France bashing, mais juste de remettre l’église au milieu du village, il est toujours plus facile d’aller critiquer les autres quand on est incapables de se remettre en question, et surtout de balayer devant notre porte..

  6. Le vol le plus long du monde…….Doha – Auckland , 16h10 à l’aller et 17h45 au retour ; je me demande si je pourrais tenir aussi longtemps en éco ?
    Pour Nice , reste à savoir quand ?
    Quand on pense que QATAR dessert Rome, Venise et Pise et Naple pour l’Italie ; Barcelone et Madrid pour l’Espagne, bref on est à la traîne en France !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum