Menaces sur une commande de dix Airbus A380

aj_airbus A380 lufthansa

Après avoir abandonné son unique route intercontinentale, la compagnie aérienne Hong Kong Airlines va se pencher sur l’avenir de sa commande de dix Airbus A380.

Le PDG de la compagnie chinoise Yang Jian Hong a annoncé le 15 août 2012 que le futur des dix superjumbos dépendrait du développement de la compagnie et de la situation du marché. Il a toutefois refusé de donner une date sur son éventuelle décision, ou de préciser si des discussions avaient été entamées avec le  constructeur européen. Mais il a insisté sur le fait que le trafic de Hong Kong Airlines avait progressé de 33% sur les sept premiers mois de l’année, à 1,97 millions de passagers grâce à ses routes régionales – même si le bénéfice net a chuté de 50% au premier semestre.

La compagnie avait annoncé il y a une semaine l’abandon le 10 septembre de sa route Hong Kong – Londres, opérée en A330-200 aménagé sans classe Eco (34 places en Affaires, 82 en Premium), en raison d’une demande insuffisante. La conjoncture économique mondiale ayant un impact sur le voyage d’affaires, elle n’a pas été en mesure de concurrencer Cathay Pacific sur le créneau. Hong Kong Airlines va donc recentrer son activité sur les routes régionales, d’autant que les autorités chinoises de l’aviation civile lui ont interdit toute expansion et limité le nombre d’appareils qu’elle peut exploiter, jusqu’à ce qu’elle « remplisses toutes les obligations de sûreté pour opérer une flotte plus large » (la sécurité des vols actuels n’est pas remise en question).

Si l’abandon de la commande est confirmé, Airbus se retrouvera avec 167 A380 à livrer (chiffre à fin juillet). Mais il n’est pas le seul constructeur concerné par les problèmes de Hong Kong Airlines : Boeing, dont les 737 seront progressivement remplacés par des A320, s’est vu signifier le report d’une commande de six 777F (pour la filiale Hong Kong Express), la première livraison prévue en 2013 étant repoussée au plus tôt à la mi-2014.

Filiale de Hainan Airlines lancée en 2006, HKA opère aujourd’hui une flotte de 21 appareils (neuf A330-200 dont les trois VIP, trois A320 et huit Boeing 737-800) vers 24 destinations hors fret. Son carnet de commandes compte 85 Airbus (hors fret), dont quinze A350-900 et donc les dix A380.

http://www.air-journal.fr/2012-08-16-menaces-sur-une-commande-de-dix-airbus-a380-554306.html

Commentaire(s)

  1. gordon24
    Publié le 16 août 2012

    Soyons réaliste…. Il y avait de toutes facons de grandes chances pour que cette commande tombe à l’eau avant même la livraison du 1er appareil….

    J’en dirais de même des A380 commandés par air Austral, par Kingfisher, ce qui fait encore 12 de moins et je reste très septique sur la commande de Virgin Atlantic…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter