Un avion d’AirAsia disparaît des écrans radars

aj_AirAsia a320

Un Airbus A320 de la low cost malaisienne  AirAsia, avec 162 personnes à bord, dont un Français, a disparu des écrans radar après avoir demandé à dévier de son plan de vol en raison de mauvais conditions météorologiques.

Jakarta a confirmé avoir perdu  le contact avec le vol AirAsia parti de  Surabaya et à destination de Singapour  à 07h55 heure locale ce dimanche matin. A bord de l’A320-200 se trouvaient sept membres d’équipage (deux pilotes, 4 PNC et un ingénieur)  et 155 passagers (138 adultes,  16  enfants et un nourrisson), répartis selon les nationalités suivantes : 156 Indonésiens, trois Sud-Coréens, un Malaisien un Singapourien et un Français (le co-pilote).

L’avion avait décollé de Surabaya, deuxième plus grande ville d’Indonésie, sur l’île  de Java, à 5h20 et devait atterrir à l’aéroport Changi de Singapour à 08H30. Il a disparu  à « 200 milles nautiques  (environ 350 km) au sud-est de la frontière entre les régions d’information de vol de Jakarta et de Singapour ». Selon le ministère des Transports, les pilotes auraient demandé à dévier de leur trajectoire peu avant leur disparition des écrans radar, pour passer de 32 000 à 38 000 pieds afin d’éviter une masse nuageuse.

Des opérations de  recherches sont en cours sous la direction de l’Autorité de l’aviation civile indonésienne. Tony Fernandes, patron de la low cost malaisienne a confirmé la disparition indiquant sur Twitter : « Merci pour toutes vos pensées et vos prières. Nous devons rester forts ». Il comptait se rendre à Surabaya, dont sont originaires la plupart des passagers. La low cost a changé la couleur de son logo sur son site Internet, qui est passée de rouge à gris. Elle y indique aussi que le commandant de bord totalisait 6 100 heures de vol et  2 275 pour le co-pilote.

C’est une année noire pour les compagnies malaisiennes puisque la disparition de ce vol d’AirAsia intervient presque dix mois après la disparition du vol MH370 de Malaysia Airlines, au-dessus de l’Océan Indien, un Boeing 777-200ER avec à son bord  239 personnes à bord. Malaysia Airlines déplore de même le crash du vol MH17 en juillet (298 décédés) en Ukraine.

Pray for flight QZ 8501

http://www.air-journal.fr/2014-12-28-un-avion-dairasia-disparait-des-ecrans-radars-5131485.html

Commentaire(s)

  1. why not

    Aux 162 personnes qui ne réapparaîtront certainement pas , RIP.

    SInon, on recommence? chacun y va de sa petite théorie pour tenter d’expliquer ce qu’il s’est passé ?Ou on laisse les responsables certifiés qui ont quand-même légèrement plus d’expérience que nous effectuer leur enquête et nous sortir un rapport complet dans 10 à 12 mois ?

    • Vincent

      Merci WHY NOT de tenter de contenir les avis d’experts en Flight Simulator.

      Je crois avoir quelques compétences en aéronautique, et cependant je me garderai bien d’avancer la moindre hypothèse.

      Les enquêtes consécutives à un crash sont toujours longues, et les causes souvent multifactorielles.

      Laissons les vrais professionnels faire sereinement leur travail.

  2. BOEING 777-300ER

    Les malaisiens sont maudits ou quoi ? Trois crashs en une seule année ! En tout cas paix à leurs âmes (les passagers) et toutes mes condoléances aux familles des victimes.

  3. piero

    Les avions les plus surs du monde en prennent des coups cette année…
    🙁 🙁

  4. Erik de Nice

    2014……. Pas l’année du pavillon Malaisien!!!

  5. Quand même….c’est effarant cette série noire;

  6. Plif plouf

    Je suis pilote de ligne en Indonésie et étais en vol à ce moment la et assez proche du vol concerné.
    Je peut vous dire que tout est possible :
    – La météo qui peut être tres intensives actuellement. Étant dans la saisons des pluies tout peut arriver. Mais je peut vous dire qu’à cet heure la, la météo etait couverte mais stable. Mais touts les pilotes locaux savent que localement sur 20nm un cumulus peut se developer rapidement et etre d’une force extrême.
    – la maintenance de l’avion
    – un acte terroriste. La sécurité aeroportuaire indonésienne n’est pas vraiment a la hauteur

    A voir, mais évitons les spéculations hâtives… Tout est possible

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum