L’aéroport de Siem Reap franchit le cap des 3 millions de passagers

air-journal bayon airlines 2

Le 30 décembre 2014, un jour avant la fin de l’année, l’aéroport de Siem Reap au Cambodge,  à proximité du complexe archéologique d’Angkor, a accueilli son 3 millionième passager, record absolu pour cette plateforme aéroportuaire en constante progression.

La destination de Siem Reap attire de nombreux touristes désirant visiter le complexe archéologique d’Angkor, patrimoine mondial de l’UNESCO. Son aéroport devrait ainsi enregistrer une hausse de son trafic de 13 %par rapport à l’année précédente. « Il y a presque tout juste  deux ans à ce jour, l’aéroport de Siem Reap accueillait  son deux millionième passager  et il commence un nouveau chapitre de son histoire aujourd’hui en passant la barre des 3 millions de passagers. Le prochain défi à venir est d’achever l’extension du terminal de sorte que l’aéroport puisse accueillir plus de 5 millions de passagers par an », s’est félicité Emmanuel Menanteau,, PDG de Cambodia Airports,

Pour faire face à l’augmentation constante de passagers, Cambodia Airports a lancé en janvier 2014 un programme de remise à niveau afin d’élargir considérablement le terminal de l’aéroport de Siem Reap et doubler sa capacité. La mise en service des nouvelles installations est prévue au début de 2016.

L’aéroport international de Siem reap accueille entre autres compagnie les Cambodia Ankor Air, Sky Angkor Airlines, Bangkok Airways, Air Asia, Air Busan, Air China, Asiana Airlines, Cebu Pacific, China Eastern Airlines, China Southern Airlines, Dragonair, Japan Airlines, Jin Air, Korean Air, Lao Airlines, Malaysia Airlines, Spring Airlines,Thai AirAsia,  TransAsia Airways, V Air, VietJet Air, Vietnam Airlines, Xiamen Airlines ou encore la nouvelle compagnie Bayon Airlines pour des vols intérieurs au Cambodge.

http://www.air-journal.fr/2015-01-03-laeroport-de-siem-reap-franchit-le-cap-des-3-millions-de-passagers-5132068.html

Commentaire(s)

  1. Bravo à l’aéroport de Siem Reap lequel est plein de charme et l’accueil sympathique .

  2. un plus de 3000 h de vol - 3 janvier 2015 à 9 h 58 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 3 janvier 2015

    Plus de 25 compagnies internationales desservant Siem Reap au Cambodge, Lyon Saint Exupéry par exemple comme beaucoup d’aéroports régionaux français …en est encore loin ….même si le Centre a été classé aussi au Patrimoine mondial de l’UNESCO…
    Avec 1 million de PAX de plus tous les 2 ans ….Siem Reap , comme Bagan au Myanmar doivent s’équiper en marche forçée….

    • rantanplan
      Publié le 3 janvier 2015

      Si j’ai bien compté et vu sur le site de St Exupery, il y a 35 compagnies qui desservent LYON, 29 à TOULOUSE, 25 à BORDEAUX et une Vingtaine à NANTES pour ne citer que ces villes. C’est déja bien mais peut être que les Compagnies étrangères hésitent à venir se « frotter » au marché Français….pourquoi donc ?

  3. Publié le 3 janvier 2015

    Quel est l’intêret surtout de comparer Lyon et Siem Reap?

    • Pierreantoine
      Publié le 3 janvier 2015

      Aucun, sinon celui de couiner pour se plaindre une fois de plus de ci et de ça..
      SiemReap a-t-il des liaisons TGV qui évitent l’aérien? Non, mais une gare routière et un marché couvert.. Etc..

    • un plus de 3000 h de vol - 3 janvier 2015 à 13 h 47 min
      un plus de 3000 h de vol
      Publié le 3 janvier 2015

      Ne serait-ce que pour quantifier les marges de progrès de Lyon Saint Ex … et donc de Lyon pour attirer des visiteurs étrangers sur un autre site classé au patrimoine mondial par l’Unesco….Le vieux Lyon!

  4. HAWK18
    Publié le 3 janvier 2015

    Comparer le vieux Lyon au site d’Angkor, faut être gonflé !
    Soyons sérieux, en terme d’attraction touristique c’est comparer une souris à un éléphant.

    • J'me marre
      Publié le 4 janvier 2015

      Ah mais ca,d’une certaine manière,on peut comparer…en tout cas du point de vue de leurs attractions : en gros,les hommes préfèrent les souris et beaucoup de femmes préfèrent..les éléphants!!!!

  5. Dakota
    Publié le 4 janvier 2015

    En janvier 2010, dans l’aérogare de Siem Reap, on récupérait les bagages de soute sur une sorte de comptoir fait de cylindres mécaniques inertes (ils ne servaient à rien, donc) et les bagagistes déversaient les bagages directement de l’avion. En août de la même année, des conditions tout à fait dignes des meilleurs aéroports internationaux (je parle de la salle de réception des bagages) : une révolution ! Ceci dit, j’en reviens (pour la quatrième fois) et cela reste une toute petite aérogare dans laquelle on va gentiment prendre son avion à pied. Quand au nombre de compagnies présentes, sachons de quoi nous parlons : Bangkok Airways, malgré la présence depuis un an environ, de Angkor airline et des ses trois rotations quotidiennes vers Bangkok, peut continuer tranquillement à exiger des tarifs scandaleux (sa prétendue concurrente s’étant aligné, à quelque chose près, sur ces mêmes tarifs…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum