Vol QZ8501 : un cinquième élément de l’A320 repéré

air-journal airasia marine singapourienne

Alors que les mauvaises conditions météorologiques  continuent d’entraver les recherches, une cinquième partie de l’avion d’AirAsia disparu avec 162 personnes à bord,  aurait été repérée par les équipes dépêchées en mer de Java.

Bambang Soelistyo, chef de l’Agence indonésienne de recherches et de secours, a affirmé ce dimanche 4 janvier, qu’un cinquième élément de l’avion avait été repéré par des sonars dans une zone relativement resserrée où ont été repérés quatre autres précédents morceaux de l’A320-200 d’AirAsia. Le plus large des 5 morceaux aurait 18 mètres de longueur. Mais le mauvais temps gêne considérablement les recherches, les enquêteurs n’ayant pu envoyer comme prévu un véhicule sous-marin contrôlé à distance (ROV) inspecter ces débris (et encore moins des plongeurs), car les courants sous-marins étaient plus puissants que la machine ne le permettait.

Les bateaux équipés de sonars continuent cependant de balayer la zone de recherche, à la recherche des enregistreurs de vol, pour l’instant sans succès. La zone de recherche des corps et des débris a aussi été élargie à l’est et englobe maintenant une superficie totale de 20 700 miles nautiques. La zone de recherche se trouve à environ 160 kilomètres au sud-ouest de Pangkalan Bun dans la partie sud-ouest de Bornéo.

Un autre corps a été retrouvé ce dimanche 4 janvier, portant le total à 31 corps.

Rappelons que les autorités indonésiennes enquêtent sur les autorisations de vol accordées à la filiale indonésienne d’AirAsia, le  ministère indonésien des Transports ayant révélé que le vol QZ8501 n’avait pas l’autorisation d’emprunter le couloir qu’ont utilisé les deux pilotes entre Surabaya et Singapour, ce fameux dimanche 28 décembre.

http://www.air-journal.fr/2015-01-04-vol-qz8501-un-cinquieme-element-de-la320-repere-5132530.html

Commentaire(s)

  1. Fred
    Publié le 5 janvier 2015

    Quel rapport entre la route empruntée et l’accident ?
    Si c’est bien la météo qui est en cause à quoi bon chercher à noyer le poisson !

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter